Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mai 2013 6 25 /05 /mai /2013 19:39
 
 
Chers amis franco-israéliens,

Vous l’avez sans doutes remarqué « les 150 000 Français en Israël » ne s’était pas positionné dans cette campagne électorale.

Nous défendons avec acharnement certaines valeurs, et vous nous avez soutenu dans notre lutte contre les dérives du consulat de France à Jérusalem, et les déclarations anti-israéliennes de ministres français. Vous avez été nombreux, très nombreux à nous écrire.

Mais pour autant, nous ne sommes pas les propriétaires exclusifs de ces valeurs, puisqu’aussi bien, au fur et à mesure que la campagne se déroulait, elles ont été reprises, voire même revendiquées, par la majorité des candidats qui appellent nos suffrages.

Ces principes, vous les Français qui résident en Israël, vous les connaissez. En voici certaines pour mémoire :

  • Israël Etat des Juifs,
  • Jérusalem capitale éternelle et indivisible d’Israël,
  • Création d’un consulat spécifique pour les Français qui habitent à Jérusalem,
  • Inscription sur les documents d’état civil du nom du pays dans lequel vivent les franco-israéliens de Jérusalem, c’est à dire Israël,
  • Lutter contre le boycott et la désinformation,
  • Faire inscrire le Hezbollah sur la liste des organisations terroristes,

Certains candidats partagent nos principes de façon sincères, d’autres s’en réclament, mais par simple opportunisme électoral.

Les candidats embrigadés dans les partis politiques de gouvernement (PS, UMP) peuvent peut-être se reconnaître dans ces valeurs qui nous sont chères, mais que pèseraient-ils, s’ils étaient élus, devant la discipline de parti auxquels ils appartiennent ?

Daphna Poznanski, lorsqu’elle était notre député, a-t-elle pu empêcher Laurent Fabius de déclarer qu’Israël était responsable à 50% des agressions du Hamas ?

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Lorsqu’on est proche du pouvoir, peut-on dissuader un Président de la République, de voter pour la « Palestine » à l’UNESCO, cette succursale de l’ONU, ou le partage de Jérusalem ?

 

Les 150 000 Français en Israël » rappellent que le devoir de chaque franco-israélien est d’aller voter le dimanche 26 mai.

Nous n’avons aucune consigne de vote à donner, mais nous avions le devoir de vous alerter.

Nous avons besoin, pour nous représenter à l’Assemblée Nationale, d’une énergie nouvelle qui ose, qui dit la vérité, et qui n’a rien à perdre à défendre haut et fort nos valeurs et affirmer qu’Israël est aussi son pays.

Le combat pour la vérité qu’a mené notre ami Philippe Karsenty, ce combat qu’il mène encore pour le triomphe de la vérité nous a montré l’exemple.

Philippe Karsenty a osé, et la vérité est en train de gagner. Notre ami Philippe Karsenty nous a indiqué son choix.

Notre représentant devra lui aussi allier l’énergie de la jeunesse à la pugnacité de la volonté pour oser, et pour que notre voix soit écoutée dans l’hémicycle.

Les150000francaisenisrael@gmail.com

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS
 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by les-francophones-d-israel.over-blog.com - dans Elections à l'Assemblée Nationale Française
commenter cet article

commentaires

hidalgo 25/05/2013 21:29

Je dirais une chose, le discours a ete trop mis sur les francais d'Israel, alors que cela concerne tous les francais expatries de la 8eme circonscription.
L'UDI est venu semer la pagaile en validant la candidature Habib d'un cote et JS Selem de l'autre (Meme s'il s'agit de composantes de l'UDI, cela faisait desordre et demontre plus une campagne
polito politicienne, que celle de la reprsentation des francais de l'etranger.
Si bien que la consequence va nous mettre dans la meme situation que l'annee derniere.
Triste a constater, mais c'est la verite

Présentation

  • : Le blog de les-francophones-d-israel.over-blog.com
  • : -Rassembler tous les francophones israéliens, afin qu'ils s'expriment auprès des autorités, et évoquent les améliorations susceptibles de faciliter leur intégration pour une Alyah réussie. -Cela passe par l'élection d'un député à la Knesset au poste réservé aux Olim. -Par la présentation d'un francophone sur les listes électorales municipales afin de relayer sur le terrain les actions du député.
  • Contact

Profil

  • les-francophones-d-israel.over-blog.com
  • Mes trois buts dans la vie:
1) La vérité
2) La vérité
3) La vérité
  • Mes trois buts dans la vie: 1) La vérité 2) La vérité 3) La vérité

Recherche

Les-Francophones-D-Israel