Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 octobre 2011 4 13 /10 /octobre /2011 19:09

...je vous invite a prendre connaissance de l'analyse
faite sur le reportage "un Oeuil sur la planète".....
 
Ce sont des faits.



Un Œil sur la Planète - Notes de synthèse : répartition du temps de parole

L’émission, découpée en 5 reportages + 2 interviews dure 120 minutes en tout.

Au total, 74 personnes y sont interviewées.

 Ces interviews se découpent de la manière suivante :

 

I - Reportage sur l’Etat de Palestine en marche

 

1)      Betty Sadr – jeune pilote palestinienne

2)      Samir Hulileh, homme d’affaire palestinien

3)      Salam Fayad, Premier ministre palestinien

4)      Une femme anonyme palestinienne

5)      Un homme anonyme palestinien

6)      Le chef de la police palestinienne de Jéricho

7)      Un policier palestinien

8)      S. Abou Ali, ministre palestinien de l’Intérieur

9)      Un policier palestinien

10)  Un automobiliste palestinien

11)  Un responsable d’une association palestinienne contre la corruption,

12)  Un citoyen palestinien anonyme au téléphone

13)  Un militant palestinien contre la corruption

14)  Youssef al Zomor, directeur général au ministère palestinien des Finances

15)  Nadia Swiss, manager d’un hôtel de Ramallah

16)  Castro Salameh, directeur au ministère palestinien des Finances

17)  Un commerçant palestinien

18)  Un consommateur palestinien dans un bar de Ramallah

19)  Un consommateur palestinien dans un bar de Ramallah

 

L’ensemble des 19 interlocuteurs interrogés sont palestiniens.

Tous soutiennent l’Autorité palestinienne

Aucun Israélien n’est interviewé pour répondre aux graves accusations formulées dans ce reportage contre les israéliens notamment l’accusation faite à l’armée israélienne de tirer à vue sur les civils.

 

II – reportage sur  Gaza

 

20)  Ismaïl Anieh, Premier ministre du Hamas

21)   Un opposant au Hamas  (Anonyme)

22)  Un agriculteur palestinien

23)  Un pêcheur palestinien

24)  Un combattant du Hamas

25)  Mahmoud Zahar, haut responsable du Hamas

26)  Mohamad Ab Rabbo, un vieux palestinien (se déclare contre les tirs de roquettes sur Israël)

27)   Un habitant de Gaza

28)  Un économiste palestinien

29)  Un Palestinien de Gaza émigré au Canada

30)  Sa fille

31)  Une jeune fille Gazaouite

32)  Une jeune femme Gazaouite (contre l’obligation du port du Tchador)

33)   Un combattant salafiste

 

Sur les 14 personnes interviewées,

11 accablent Israël.

3 formulent quelques critiques sur la politique du Hamas dans la bande Gaza.

 

III - Reportage sur les « Colonies » israéliennes

 

34)  un paysan palestinien

35)  Un palestinien auquel on refuse un permis de construire

36)  Un autre palestinien

37)  Un fonctionnaire palestinien

38)  Un agriculteur palestinien privé d’eau

39)  Un éleveur palestinien

40)  Amia, une habitante de Hébron

41)  Une mère palestinienne de Hebron

42)  Zia Hammouri, qui offre une assistance juridique aux Palestiniens de Jérusalem

43)  Chahad Issa, un palestinien de Silwan dont la maison a été détruite

 

Sur les 10 personnes interviewées, toutes sont palestiniennes et accusent les israéliens.

Aucun habitant des colonies, ni aucun  israélien n’est interviewé.

 

 

IV- 44) Interview d’Uzi Landau, ministre israélien des Infrastructures (durée 3 minutes 30)

 

 

V – 45) Interview de Nabil Chaat, négociateur palestinien (Durée 3 minutes 30)

 

VI – Reportage sur le Lobby Juif aux Etats-Unis

 

46)David Makowski, expert pro-israélien

      47)  Ester Kutz, Lobbyiste de l’Aipac
48)  Extrait discours Barack H. Obama, président des Etats-Unis

49)  Extrait discours Binyamin Netanyahu, Premier ministre israélien

50)  Ancien Lobbyiste qui dénonce l’action du Lobby juif

51)  Pasteur Richard Land

52)  Pasteur John Agge

53)  Parlementaire américain pro-Israélien

54)  Stephen Walt, professeur Harvard dénonce Lobby pro-israélien

55)  Extrait discours Jimmy Carter, dénonce l’action d’Israël

56)  Abraham Fox, soutient Israël

57)  Robert Malley, ancien conseiller Clinton dénonce l’action du gouvernement israélien

 

Si l’on extrait le discours d’Obama,

7 personnes soutiennent Israël

4 dénoncent l’action du lobby aux Etats-Unis

 

VII – reportage sur les Réfugiés au Liban

 

58)  Ahmad Yassif, palestinien en exil

59)  Leila Kassi, responsable Unrwa

60)   Réfugié palestinien

61)  Hoda Samra, responsable Unrwa

62)  Réfugié palestinien

63)  Réfugiés palestinienne

64)  Réfugié palestinien

65)  Réfugié palestinien

66)  Réfugié palestinien

67)  Automobiliste libanais

68)  Automobiliste libanais

69)  Micro trottoir Beyrouth

70)  Micro trottoir Beyrouth

71)  Zyad el Sayegh (comité palestino-libanais pour le droit au retour)

72)   Zaber Suleiman, militant pour le droit au retour

73)   Mahmoud Zeidan, Militant pour le droit au retour des Palestiniens

 

Sur les 16 interviewés,

12 font entendre la voix des palestiniens

4, relativement neutres, font entendre la voix de l’homme de la rue libanais

 

VIII –  74 ) Interview Avraham Burg, israélien, ancien président de la Knesseth, connu pour ses positions très critiques envers le gouvernement et la société isrtaélienne

 

Sur les 74 interviews

 

Palestiniens

 

57 donnent la parole à des palestiniens qui  accusent Israël et soutiennent sans nuance la position de leur gouvernement

3 palestiniens émettent quelques critiques sur la politique palestinienne

(4 libanais émettent des avis neutres)



Israéliens

 

2  ministres israéliens prennent la défense des thèses israéliennes (Uzi Landau  et Benyamin Netanyahu  – Temps de parole total : 4 minutes

 

L’interview d’Avraham Burg, très critique ne peut être considérée comme rétablissant l’équilibre puisqu’elle vient au contraire justifier les revendications palestiniennes.

 

Américains

 

7 américains soutiennent Israël

4 dénoncent l’action du lobby Juif aux Etats-Unis

 

 

Questions

 

1) Comment expliquer que les équipes de France 2 n’aient trouvé aucun israélien de la société civile pour expliquer la position d’Israël ?

 

2) Comment expliquer qu’ils n’aient trouvé que 2 ministres israéliens pour un temps de parole représentant 3% de la durée totale de l’émission ?

 

3) Pourquoi n’avoir trouvé que des pasteurs protestants et des lobbyistes américain pour « tenter » de rétablir l’équilibre dans un reportage au demeurant extrêmement ambigu ?

 

Même en comptant large, si on retient l’interview de Barack Obama (favorable à Israël) et celle d’Avraham Burg (défavorable), celle  des lobbyistes américains et de ceux qui y sont opposés, on parvient au résultat final :

 

Sur 74 interviews

 

58 interviews en faveur des Palestiniens

9 Interviews en faveur d’Israël

 

(Reste les 4 libanais et les 3 palestiniens qui formulent de légères critiques mais dont je ne pense pas qu’on puisse les mettre dans le camp des supporters d’Israël)

 

Au Total, on parvient à un ratio de Au Total, on parvient à un ratio de

 

80% des interviews en faveur des positions palestiniennes

 

20 % en faveur des positions israéliennes

 



Comment expliquer un tel déséquilibre ?

 

 

Edward Amiach

 

 

Repost 0
Published by les-francophones-d-israel.over-blog.com - dans Nos représentants à l'Etranger
commenter cet article
11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 13:30

Un document (1), parvenu au Times Londonien le 6 octobre dernier, un leak (j'aurais dû écrire "une fuite", mais j'ai intentionnellement utilisé le mot leak par référence à Wikileaks) rédigé par un ancien responsable du Département juridique de l’Organisation à l’Energie Atomique Iranien, révèle : « il y a une grande chance que le réacteur de Bushehr soit responsable de la prochaine catastrophe nucléaire, après Tchernobyl et Fukushima. »
  « Ce sera un désastre tragique pour la race humaine », ajoute le dissident, qui soutient que le réacteur de Bushehr, qui a été mis en service le mois dernier après trente cinq ans de constructions, a été construit par des « ingénieurs de second rang », qui ont utilisé des procédés allemands et russes d’époques différentes, certains obsolètes.
  De plus, ajoute t-il, la centrale se situe dans une région hautement sismique, elle ne pourra pas résister à un tremblement de terre, et « aucun programme sérieux n’a été mis au point en cas d’accident ».
  Ce document est un nouvel élément d’un dossier qui devient de plus en plus lourd, et que les gouvernements et médias n’ont plus le droit de dissimuler ou de minimiser.
  Déjà en janvier dernier, The Telegraph avait publié un article (2), après avoir reçu la copie d’un rapport établi par un scientifique Russe, travaillant à la centrale, et qui expliquait que « après s’être livré à des premiers tests élémentaires, il n’était pas possible de garantir que la mise en service du réacteur sera sans danger ».
  Le rapport, qui n’a semble t-il pas plus ému la communauté internationale que ça, accuse l’équipe iranienne, qui subit une forte pression du pouvoir politique pour tenir ses délais, de « ne pas se sentir responsable de leurs actes, ni moralement, ni professionnellement. »
  Il accuse le régime iranien d’« avoir un mépris total pour la vie humaine », et prévient ses responsables que les Russes pourraient être pointés du doigt et avoir à répondre « d’un nouveau Tchernobyl », s’ils donnent le feu vert pour la mise en marche de la centrale.
  En mars dernier, Bloomberg (3) rapportait que plusieurs scientifiques ont tiré la sonnette d’alarme, en signalant que la centrale pose de sérieux problèmes de sécurité, du fait de sa construction hybride, commencée dans les années 70, et terminée avec une technologie russe.
  De plus, les experts atomiques dénonçaient l’absence totale de savoir faire iranien, leur refus d’adhérer aux programmes internationaux de contrôles de la sécurité des centrales, et l’absence d’information quant à la fiabilité des premiers composants, maintenant très anciens, qui ont servi à la construction de la centrale.
 
A cela s’ajoute le fait qu’en 2002, la zone où se situe la centrale, sujette à des secousses sismiques, a été frappée d’un tremblement de terre de magnitude 4.6.  Ignorer le risque n’est pas envisageable, mais les extrêmes gauches européennes, dissimulées sous les couleurs écologistes, soutiennent l’Iran et son nucléaire, ce qui explique son coupable silence. En France, elles préfèrent s’attaquer aux illusoires dangers des centrales françaises, et feindre d'ignorer le risque iranien.
  Un silence d’autant plus suspect que des islamistes, notamment dans le Nord de la France, ont largement infiltré les mouvements verts. Des Slimane Tir, Ali Rahni ou d’autres, venus en renfort politique de la gauche, au travers de ces mouvements écologistes, ne semblent pas avoir grand appétit pour les causes naturelles, et n'oseraient pas critiquer les mollahs.
  Le danger atomique iranien pourrait bien venir de là où on ne l'attend pas, c'est à dire de son exploitation civile.
  Vous ne pourrez pas dire : "on ne savait pas".
 
C'est peut être une bonne idée, que de poser des questions à vos députés, même si, ne nous faisons pas d'illusion, la passivité du quai d'Orsay, assomé par la couardise de sa politique arabe, ne débouchera pas sur des sanctions économiques enfin efficaces.
 
Reproduction vivement encouragée, avec la mention suivante et le lien ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Drzz.fr
 
(1) http://www.myfoxboston.com/dpps/news/insider-iran-will-be-next-chernobyl-dpgonc-km-20111006_15364303
(2) http://www.telegraph.co.uk/news/worldnews/europe/russia/8262853/Stuxnet-virus-attack-Russia-warns-of-Iranian-Chernobyl.html
(3) http://www.bloomberg.com/news/2011-03-07/failure-at-iran-s-bushehr-nuclear-power-plant-raises-concerns-about-safety.html

Repost 0
Published by les-francophones-d-israel.over-blog.com - dans Elections Présidentielles Françaises
commenter cet article
11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 08:55

Chers amis,
 
La semaine dernière, j’ai publié un article où je disais : « Je ne vais pas gémir. Je vais agir. »
Aujourd’hui, j’ai rencontré le ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand, avec qui je me suis entretenu de la nouvelle propagande nauséabonde de France 2.
Je lui ai exprimé ma vive inquiétude à ce sujet, ainsi que mon regret d’observer que l’affaire al Dura n’est toujours pas résolue.
Compte tenu de l’atmosphère politique française actuelle, il est peu probable que cette démarche aboutisse.
Je me dois néanmoins de tout essayer politiquement avant de passer à d’autres modes d’action.
 
Comme vous l’avez peut-être déjà remarqué, j’ai créé ma « page de fans » sur Facebook.
Je serais ravi que vous m’y rejoigniez en cliquant ici.
D’autre part, j’ai récemment lancé ma page personnelle où je vous invite à devenir « ami Facebook » en cliquant ici.
Vous pouvez aussi me suivre sur Twitter en cliquant ici.
Mon objectif est clair : face aux nouveaux défis, j’ai décidé d’utiliser la puissance démultiplicatrice des réseaux sociaux afin de faire plier nos adversaires.
C’est pour cela que je vous demande de me rejoindre massivement et de faire en sorte que nous soyons le plus nombreux possible.
Je vous tiendrai informé de la prochaine étape au cours de laquelle nous aurons la possibilité d’agir tous ensemble.
 
Afin que vous preniez conscience de l’état d’esprit actuel de Charles Enderlin, je vous suggère de lire son blog.
Voici les analyses pertinentes d'Israël Valley et d'Enquète et Débat sur le même sujet.
 
Certains parlent, d’autres agissent contre les mensonges.
Voici un bel exemple d’action rapide et efficace :
-        Vidéo exclusive JSSNews / Infolive : "un oeil sur la planète" la contre émission.

Je souhaite conclure en vous informant que l'État d'Israël recherche d'urgence les héritiers des victimes de l'Holocauste, via son agence officielle de restitution, la Société pour la localisation et la restitution des biens des victimes de l'Holocauste.
L'agence a été établie par le Parlement israélien et elle gère actuellement plus de 60.000 biens non réclamés, des comptes bancaires, des titres, tous acquis en Terre d'Israël par des personnes ayant péri pendant l'Holocauste.
Toute l'information nécessaire existe sur le site internet HASHAVA au travers duquel les bénéficiaires potentiels pourront entamer une recherche à titre gracieux dans les bases de données existantes.
 
Je vous souhaite à toutes et à tous de bonnes fêtes et j’espère être de retour prochainement en Israël, probablement aux alentours du 23 novembre.
 
Philippe Karsenty

Repost 0
Published by les-francophones-d-israel.over-blog.com - dans Elections à l'Assemblée Nationale Française
commenter cet article
6 octobre 2011 4 06 /10 /octobre /2011 19:56

Puisqu'il jette nos petitions à la poubelle sans les regarder, nous jetterons le bulletin portant son nom de la même façon à la poubelle sans le regarder.

 

Cliquez ici

 

Eli LAIK

Repost 0
Published by les-francophones-d-israel.over-blog.com - dans Elections Présidentielles Françaises
commenter cet article
6 octobre 2011 4 06 /10 /octobre /2011 19:06

Lire l'article très interressant en cliquant

 

ici

 

Eli LAIK

Repost 0
Published by les-francophones-d-israel.over-blog.com - dans Elections à la Knesset
commenter cet article
6 octobre 2011 4 06 /10 /octobre /2011 17:58

Grace à la célérité de JSSNEWS, voici la contre émission à la version poubelle produite par France 2

Vous y verrez en particulier Emmanuel NAVON et bien d'autres intervenants.

 

Cliquez ici

 

Eli LAIK

Repost 0
Published by les-francophones-d-israel.over-blog.com - dans Elections à la Knesset
commenter cet article
6 octobre 2011 4 06 /10 /octobre /2011 16:30

''Parler d'Etat juif est stupide''
Jeudi 6 octobre 2011 à 11:35

 
Le Canard Enchainé publie d’étonnantes révélations sur la position de N. Sarkozy au sujet du conflit israélo-palestinien. Selon le Président français, parler d’un État juif serait “stupide”.

D’après des informations publiées par le Canard Enchainé, le Président français a déclaré que “M. Abbas est un homme d’État. Tandis que B. Netanyahou ne manque jamais de nous décevoir”.
 
Le président a par la suite ajouté qu’il “est stupide de parler d’un État juif”, en référence à la demande formulée par Israël d’être reconnu comme tel par les Palestiniens et que “cela reviendrait à dire que cette table est catholique. Il y a deux millions d’Arabes en Israël”.
 
Ces commentaires ont été émis à l’occasion d’une réunion tenue suite au retour de M. Sarkozy de l’Assemblée générale à New-York. “Les États-Unis ont demandé pendant des années à M. Abbas de s’assoir à la table des négociations. Il est disposé à le faire parce que c’est un homme d’État”, a t-il affirmé.
 
“Il a récemment annoncé la construction de 1 100 habitations dans la partie arabe de Jérusalem”, a accusé le Président Sarkozy en référence à B. Netanyahou, avant d’ajouté d’un ton sarcastique “B. Netanyahou ne manque jamais de nous décevoir”. Des déclarations étranges de la part d’un homme qui clamait haut et fort son amitié avec Benyamin Netanyahou, avant 2007.
 
Il a affirmé à ces ministres qu’il soutenait pleinement la création d’un État palestinien, “les Palestiniens ont attendu un État qu’ils méritent depuis maintenant soixante ans”. Il conclut en demandant si ce n’était pas “juste que la Palestine soit reconnue par les Nations-Unies, même si ce n’est qu’avec un statut d’observateur?”. 
 
MERCI MR le president  compter sur nous pour vous rendre la pareille.

Repost 0
Published by les-francophones-d-israel.over-blog.com - dans Elections Présidentielles Françaises
commenter cet article
6 octobre 2011 4 06 /10 /octobre /2011 15:33

Chers amis,

En réaction à la diffusion par France 2 d’un nouveau documentaire de propagande, je viens de publier cet article chez JSSnews:

Agir maintenant contre la propagande nauséabonde de France 2

(Vous trouverez au bas de ce message le texte complet de cet article)

J’en profite pour saluer la réaction courageuse du président du CRIF, Richard Prasquier (que vous pouvez féliciter en écrivant à infocrif@crif.org), qui vient de publier ceci :

lettre de Richard Prasquier, Président du CRIF, à Rémy Pfimlin, PDG de France Télévisions
Un nouveau secrétaire d’Etat aux Français de l’étranger a été nommé.
Voici ce que cela m’a inspiré :

Restera-t-il encore des Français de l'étranger pour voter UMP?
A la suite de la publication de mon article, un document officiel de l’Assemblée Nationale a été modifié de façon discrète.
JP Grumberg l’a révélé sur DRZZ.fr :

Scoop: falsification de documents à l'Assemblée Nationale - par Jean-Patrick Grumberg
Le Jerusalem Post en anglais a brossé mon portrait :

in French elections, a European Avigdor Liberman emerges
J’ai été interrogé sur « Sarkozy : Israel est la cause des révoltes arabes ! »
Vous pouvez lire ma réponse, ainsi que celles de mes concurrents, en cliquant ici.

Auparavant, j’avais écrit ceci : Sanctionnons ceux qui soutiennet la créationd'un Etat palestinien terroriste et raciste

Je vous remercie d’avoir la gentillesse de faire largement circuler ce message autour de vous et de le publier sur vos murs Facebook ou sur vos blogs.

Amitiés,

Philippe Karsenty



Voici le texte intégral de l’article : « Agir maintenant contre la propagande nauséabonde de France 2 »

En 2011, des antisémites hurlent « Mort aux juifs » à l’aéroport de Roissy, en France. Cela n’a provoqué aucun émoi dans les médias ou chez les politiques français. Ces agressions, mais aussi l’absence de réaction à ces violences, ne sont possibles qu’en raison de la propagande antisémite diffusée par certains médias français.

Le combat pour la vérité et contre France 2 n’est pas terminé. Bien au contraire.

Comme 800 000 téléspectateurs, j’ai assisté à la nouvelle manipulation médiatique dont France 2 s’est rendue coupable ce lundi 3 octobre 2011 : « Un oeil sur la planète:  un Etat palestinien est-il encore possible ? »

Pour voir l’émission, cliquez ici. Le site de l’émission est accessible ici.

Le lundi 3 octobre 2011, à coups de manipulations subtiles « made in France 2 », d’amalgames, de mensonges, de fausses traductions, de micros-trottoirs orientés, d’interlocuteurs soigneusement sélectionnés, la télévision publique française s’est employée à inciter à la haine contre l’Etat d’Israël, et par extension contre les Juifs. Tous les clichés y étaient ; du gentil descendant de « réfugié qui a gardé la clef de sa maison dans son village » à la méchante armée israélienne « qui peut vous tuer comme ça, sans raison ».

Ce qui m’attriste le plus dans cette nouvelle escroquerie médiatique de France 2, ce n’est pas ce choc qui frappe la communauté juive francophone mondiale. Ce qui me révolte, c’est notre solitude.

Depuis quelques années, le niveau de propagande antisémite dans certains des médias d’Etat français a atteint une telle intensité que les violences contre les Juifs se multiplient. Parfois, les dirigeants politiques français, de droite comme de gauche, viennent s’épancher sur ces violences pourtant prévisibles.

Leurs gémissements me sont insupportables car c’est leur lâcheté et l’impunité offerte à Charles Enderlin dans le cadre de l’affaire al Dura, qui a rendu possible ce nouvel attentat médiatique.

Quand un délinquant multirécidiviste n’est pas sanctionné, il s’autorise toujours plus de crimes, toujours plus violents.
Quand de plus le fautif est récompensé – n’oubliez pas que Nicolas Sarkozy a fait remettre la Légion d’honneur à Charles Enderlin en 2009 ! – il se sent pousser des ailes et ses compères suivent son exemple.

Le 30 septembre 2000, France 2 diffusait la mise en scène de la « mort » de Mohamed al Dura. Une semaine plus tard, des centaines de personnes criaient « Mort aux Juifs » dans les rues de Paris. Ben Laden utilisait les images de France 2 pour ses clips de recrutement sur internet dans les mois qui ont précédé les attentats du 11 septembre 2001. Par la suite, de nombreux attentats étaient perpétrés dans le monde entier pour venger la « mort » du petit Mohamed tandis que des monuments et des timbres étaient dédiés à la mémoire de l’enfant.

Mohamed al Dura est depuis devenu l’icône planétaire de la haine antisémite.

Pendant près de 10 ans, je me suis battu, avec d’autres, pour que la mise en scène, diffusée par France 2 et commentée par Charles Enderlin, soit révélée au grand public. J’ai gagné les procès liés à cette affaire. Pour autant, France 2 n’a toujours pas reconnu sa faute. Ceux qui sont responsables de la prolifération de ce mensonge sont maintenant au sommet de l’Etat français.
L’affaire al Dura, ce n’est donc pas du passé. Le combat continue.

Les médias détiennent le pouvoir de façonner les esprits et les cœurs. Leur influence est considérable sur l’opinion publique française mais aussi et surtout sur notre personnel politique, de plus en plus manipulé, souvent inculte et incapable de comprendre les enjeux internationaux.

Israël gagne les guerres sur les champs de bataille mais les propagandistes sont à la manœuvre. Israël est diabolisé dans les médias, puis lynché diplomatiquement. Parallèlement, les Juifs de diaspora subissent violences et humiliations.

Jusqu’à quand cela va-t-il continuer ? Qu’attendent les dirigeants politiques français pour arrêter l’incendie ? Un nouvel Ilan Halimi ? Un Guilad Shalit en terre de France ? Pourquoi certains d’entre eux jouent-ils aux pompiers pyromanes en faisant semblant de chercher la « paix » ?

Souvenez-vous que pour pouvoir accomplir la Shoah, Hitler a lavé les cerveaux des Allemands pendant de nombreuses années.
Cela fait plus de 10 ans que la propagande antisémite de la télévision publique française est en œuvre.

Le pire est à craindre. La diabolisation constante d’Israël et des Juifs est inquiétante. Le terreau idéologique est en place, au point qu’à Paris, en 2011, dans les dîners en ville, l’objectif exterminationiste d’Ahmadinejad est parfois soutenu : « La planète serait en paix sans Israël, on n’aurait plus de problème avec le monde musulman ». Le Président Sarkozy déclare à l’ONU : « Prenons garde que des conflits qui durent depuis 60 ans ne viennent empoisonner la construction de la démocratie dans les pays musulmans ».

Je suis attaché à la France – certains diront trop – et je pense qu’un avenir y est encore possible pour des hommes et des femmes épris de justice, de vérité et de liberté.

Si aucune sanction ne frappait France 2 et l’équipe responsable de cette émission, je perdrais une partie de la confiance que je conserve dans mon pays.

Un pays où la télévision publique ment aussi effrontément, avec pour résultat objectif l’incitation à la haine raciale contre les Juifs, est un pays gravement malade.

Je ne vais pas gémir. Je vais agir.

Je le ferai librement car je n’appartiens à aucun parti, à aucune obédience, à aucune confrérie. Je ne dois rien à personne.

Je connais les coupables et leurs donneurs d’ordres. Ils payeront le prix de leur infamie.

Philippe Karsenty – JSSNews

Repost 0
Published by les-francophones-d-israel.over-blog.com - dans Elections à l'Assemblée Nationale Française
commenter cet article
5 octobre 2011 3 05 /10 /octobre /2011 18:18

 

La déception engendrée par le petit Nicolas est à la mesure de l'espoir qui fut placé en lui. Ses déclarations à la tribune du "machin" ont été une litanie de contre vérités, de mensonges et de manipulation politique hostile à l'Etat d'Israël.

M. Sarkozy ne manque pas une seule occasion de rappeler le "printemps arabe" et la révolution de ces jeunes qui, courageusement et à "mains nues" ont combattu pour la liberté et ce, fait extraordinaire, sans crier "Mort à Israël"! Il est vrai que ce slogan fleurit en France depuis les comptoirs de Roissy jusqu'aux innombrables manifestations dans les rues de Paris et des banlieues.

Curieuse conception de l'histoire que de parler de "mains nues"! Sûrement le cas pour les Libyens qui ont bénéficié du soutien permanent militaire des forces de l'Otan, des bombardements par les aviations françaises et britanniques des postes kadhafistes, des nombreux dommages "collatéraux" pour ne pas encore avoir réussi à triompher du dictateur déchu. A mains nues! Mais quel sera le sort de ces  armes que les amis libyens "démocrates" de Sarkozy et de ses conseillers et philosophes de service, ont transféré au Hamas à Gaza. L'Otan les récupérera? Juppé ira les chercher? Que nenni. Ces armes ne menacent qu'Israël et  aucune intervention européenne n'aura lieu.

Hiver musulman…

"Ils" ont combattu pour la liberté et voila  Sarkozy enfin porteur de la preuve que islam et démocratie peuvent se marier. Le divorce est plutôt rapide. Les Frères Musulmans et l'armée se disputent l'avenir de l'Egypte et les nouveaux amis tunisiens n'arrivent toujours pas à déterminer un gouvernement "élu". Le Yémen croule sous les luttes tribales, la "constitution" libyenne s'appuie sur la Charia  mais l'important est de ne pas "gâcher" ce formidable "hiver musulman". Il faut donc qu'Israël cède et s'il pouvait disparaître, ce serait l'occasion d'émouvantes cérémonies. Rien n'a bougé selon le petit Nicolas, depuis plus de soixante ans. Plus ignare est impensable!

Depuis la création de l'Etat Juif, Israël a du subir une guerre d'indépendance pour faire face à l'agression du monde arabe et de ses  armées mobilisées contre lui et contre les Juifs. Israël a du se retirer du Sinaï  à deux reprises, faire face à une guerre arabe qui dure depuis plus d'un siècle sous des formes diverses allant du terrorisme au conflit militaire sur ses lignes de cessez le feu, au boycott et  aux agressions  politiques . Sans oublier l'embargo français! Israël n'a cessé malheureusement de faire des concessions politiques dramatiques comme à Oslo. Le résultat est connu.

 La France a signé en qualité de témoin, l'accord entre Israël et ce peuple "palestinien" inventé de toutes pièces. Les textes prévoient qu'il n'y aurait aucune décision unilatérale concernant les futures frontières. La France s'est parjurée.

Sarkozy ment délibérément en parlant de "frontières" de 1967. Il sait que ces lignes de cessez le feu n'ont aucune base juridique, qu'un état palestinien n'a jamais existé et n'existera jamais, que les populations arabes de la Terre d'Israël occupent déjà les territoires de Transjordanie et du Hamastan.

Le petit Nicolas tient des discours qui ne s'appuient sur aucune vérité, des propositions qui mettent en danger l'Etat juif.

1967…

En prenant les "frontières de 1967"  pour base d'un éventuel accord, Sarkozy préconise ce que Aba Eban appelait des frontières d'Auschwitz. Ces lignes sont indéfendables et placeraient l'Etat hébreu sous le feu permanent des terroristes arabes et mettrait son existence en péril et sa population  en danger d'extermination. Heureusement que Sarkozy nous assure être attaché à la sécurité d'Israël et se dit prêt à intervenir si elle était menacée. Il irait peut être même jusqu'à proposer une résolution de l'ONU reconnaissant le droit des Juifs d'Israël à respirer.

Très cher Sarkozy! L'Etat Juif est né pour assurer sa propre défense et reprenant la parole de Menahem Begin (zal), nous "préférons être antipathiques et vivants que sympathiques et morts"!

Sarkozy  avait promis de nettoyer la racaille au Kärcher. Il l'a aidé depuis son arrivée au pouvoir et traité la racaille internationale au  Kouchner  puis au Juppé. Non seulement il n'a pas réussi à l'éliminer en France mais il la soutient au Moyen Orient.

Une "Palestine"  sans Juifs, où régnerait la charia, où la lapidation et le sabre seraient la justice quotidienne, où les terroristes pourraient librement s'entraîner à égorger et massacrer, où les roquettes pleuvraient sur toutes les villes d'Israël et qui donnerait au Quai d'Orsay et à  Ashton l'occasion d'exiger d'Israël de la retenue, voila le rêve d'une vieille Europe envahie.

Les voix arabes… 

La course aux voix arabes pour les prochaines présidentielles semble avoir pris de l'ampleur avec l'intervention au "machin".  

Non respect de la parole donnée, non respect de la signature, réécriture de  l'Histoire, déni des faits avérés, trahison des amitiés anciennes …décidemment le petit Nicolas peut postuler pour l'entrée de la France dans la Ligue arabe.

Un seul problème! Le négationniste nostalgique de cette période glorieuse où le Mufti de Jérusalem siégeait en compagnie  de Hitler, a déclaré qu'aucun Juif (selon les lois de Nuremberg) ne pourrait se rendre en "Palestine". On peut donc se demander si Sarkozy  y serait  admis. Mais que Sarkozy cesse de s'inquiéter. Il pourra toujours bénéficier de la loi actuelle du Retour et se réfugier dans un de ces nouveaux appartements qui verront le jour à Guilo quand les "démocrates" arabes auront instauré la loi islamique en France. De plus,  il n'y aura jamais de "Palestine" autre que virtuelle et nous avons découvert d'immenses réserves de gaz et de pétrole dans les eaux territoriales israéliennes.

Alors, on redevient amis?

 

Jacques Kupfer

Repost 0
Published by les-francophones-d-israel.over-blog.com - dans Elections Présidentielles Françaises
commenter cet article
5 octobre 2011 3 05 /10 /octobre /2011 17:27

Pour en savoir plus

Cliquez sur le lien

 

Eli LAIK

Repost 0
Published by les-francophones-d-israel.over-blog.com - dans Elections Présidentielles Françaises
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de les-francophones-d-israel.over-blog.com
  • : -Rassembler tous les francophones israéliens, afin qu'ils s'expriment auprès des autorités, et évoquent les améliorations susceptibles de faciliter leur intégration pour une Alyah réussie. -Cela passe par l'élection d'un député à la Knesset au poste réservé aux Olim. -Par la présentation d'un francophone sur les listes électorales municipales afin de relayer sur le terrain les actions du député.
  • Contact

Profil

  • les-francophones-d-israel.over-blog.com
  • Mes trois buts dans la vie:
1) La vérité
2) La vérité
3) La vérité
  • Mes trois buts dans la vie: 1) La vérité 2) La vérité 3) La vérité

Recherche

Les-Francophones-D-Israel