Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 décembre 2011 6 03 /12 /décembre /2011 20:34

UMP, PS, FN : quel choix politique pour les Juifs de France ?

Rédigé par JSS le Oct 23rd, 2011 and filed under France, Occident. Vous pouvez suivre les réponses à cet article grâce au RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse ou un trackback à cet article

Les élections présidentielles en France approchent. Les candidats les plus en vue prennent des positions de plus en plus claires en faveur de la cause palestinienne, au détriment des intérêts juifs et israéliens. UMP, PS, FN : quel choix reste-t-il aux Juifs de France ?



- Emmanuel Navon – Professeur de relations internationales

Si le critère de sélection des candidats aux élections présidentielles de 2012 est leur position sur Israël, les Juifs de France ont l’embarras des mauvais choix. Les candidats aux élections primaires socialistes en appellent à la création d’un État palestinien sans accord de paix avec Israël, et le candidat socialiste représentera un parti dont le manifeste « exige » d’Israël un retrait immédiat des « territoires colonisés ».

Quant à Nicolas Sarkozy, sa politique vis-à-vis d’Israël est caractérisée par une contradiction entre les paroles et les actes. Certes, son attitude affable diffère de l’hostilité hautaine de Jacques Chirac. Son amitié et son admiration pour le peuple juif sont sans doute sincères. Mais dans les faits, il en appelle à la division de Jérusalem, à un retrait israélien du plateau du Golan, à un retrait israélien aux lignes d’armistices de 1949, à un démantèlement de toutes les habitations juives de Judée-Samarie, et à une solution négociée du problème des réfugiés palestiniens (autrement dit « négocier » le nombre de Palestiniens qu’Israël devrait accepter dans ses frontières réduites).

Ces derniers temps, c’est également l’attitude de Nicolas Sarkozy envers Israël qui a changé.  Sarkozy n’a rien fait pour annuler le Rapport Goldstone à l’ONU en dépit des rétractions de Richard Goldstone. Lors de la dernière session de l’ONU, Sarkozy a proposé d’admettre un État palestinien avec un statut d’observateur sans exiger (contrairement au Président Obama) que la reconnaissance de l’État palestinien soit conditionnée à un accord de paix avec Israël.  Sur les raisons de l’absence d’un accord de paix entre Israël et les Palestiniens, Sarkozy blâme Netanyahu et absout Abbas alors que c’est ce dernier qui refuse de négocier en dépit des gestes et des concessions de Netanyahu (retrait des check-points, discours de Bar-Ilan, gel de la construction). Enfin, d’après Le Canard Enchaîné, Sarkozy aurait récemment qualifié de « ridicule » l’exigence d’Israël d’être reconnu comme État juif dans le cadre d’un accord de paix. Or cette exigence israélienne est le résultat du refus palestinien d’abandonner le « droit au retour » et donc de faire d’Israël un État binational.

S’il est « ridicule » qu’Israël soit l’État-nation du peuple juif, il est « ridicule » que la France soit l’État-nation du peuple français. Donc, sur le fond, il n’y a pas de réelles différences entre les positions de Nicolas Sarkozy et celles de François Hollande sur le dossier israélo-palestinien. La seule différence est que le candidat socialiste a la décence et l’honnêteté de ne pas se dire ami d’Israël. Le choix qui reste aux Juifs de France est de faire leur Alyah.

- Jean-Patrick Grumberg – drzz.fr

D’un point de vue moral, Sarkozy nous a trahis. Et il me semble impossible de voter pour celui qui a trahi. Sa dernière salve sur « la stupidité de la notion d’un ‘Etat Juif’ » ne sera hélas pas la dernière et peut-être pas la pire.

Le FN n’a pas souhaité se débarrasser de sa vieille garde antisémite, il est toujours infesté de cette jeunesse judéophobe qui fit les belles années du GUD, et clairement il ne sera pas en mesure de lutter contre les Musulmans, bien en place et en nombre.

Reste le PS.

Avantage pour nous : c’est un ennemi clair et identifié, et à tout choisir, je me sens bien plus à l’aise face à un ennemi clair et identifié, dont je peux anticiper les mauvais coups, qu’avec un ennemi masqué, comme ce couple maudit Sarkozy/Juppé que les prochaines élections nous amènerait.

Et puis dans l’intérêt général de la France, il faut le PS. Son programme économique est si catastrophique qu’il plongera très vite le pays dans l’abîme, ce qui vaut mieux qu’une mort plus lente avec Sarkozy.

Car il faut que la France touche le fond pour trouver l’appui qui lui permettra de rebondir, et espérer qu’une droite libérale, décomplexée, capitaliste, nettoyée du dirigisme d’Etat et de la cécité actuelle, puisse émerger sur les cendres d’un UMP décrépi.

- Philippe Karsenty – Maire-adjoint de Neuilly-sur-Seine – Candidat aux élections législatives de la 8ème circonscription des Français de l’étranger

J’ai voté pour Nicolas Sarkozy en 2007. En 2012 je ne voterai pas pour lui.
Dans la première année de son mandat, Nicolas Sarkozy a invité le Hezbollah à Paris, puis il y a fastueusement reçu Kadhafi et Bachar el Assad. Il est ensuite allé à la Knesset puis aux dîners du CRIF pour réclamer la division de Jérusalem, le don du Golan à la Syrie et tout un tas d’autres inepties.

Nicolas Sarkozy n’est probablement pas naturellement hostile à Israël mais certains de ses conseillers le sont. Il est de plus entouré de quelques idiots utiles juifs qui le confortent dans ses positions. N’oublions pas que Nicolas Sarkozy a fait remettre la Légion d’honneur à Charles Enderlin, l’auteur de la pire propagande antisémite des temps modernes.

La plupart des autres candidats ne sont pas plus favorables à Israël mais au moins, ils ne sont pas si hypocrites. Ils n’apprécient pas particulièrement Israël et ils l’assument.

A ce stade, et si rien ne change, la seule option qu’il reste aux Juifs de France est de voter blanc ou de ne pas aller voter.
Nicolas Sarkozy fait le calcul cynique que les Juifs ne peuvent voter que pour lui, les autres candidats étant si repoussants.
Il se trompe : nous pouvons le laisser couler tout seul, lui et son entourage infréquentable.

- Guy Millière – Ecrivain

La réalité est extrêmement triste. Pour les élections présidentielles françaises, les électeurs juifs de France et, plus largement, les Français qui soutiennent Israël n’ont aucun choix disponible. Tous les candidats sont « pro-palestiniens » : ce qui veut dire qu’ils sont favorables à la création d’un Etat palestinien dans des délais rapides et peu ou prou aux conditions posées par l’Autorité Palestinienne. Ils ajoutent, bien sûr, qu’ils sont attachés à la « sécurité d’Israël ». Ce ne sont que des mots. Nicolas Sarkozy passait pour un ami d’Israël, mais des déclarations récentes qu’on lui prête, et qu’il n’a pas démenties, sont inqualifiables. Le Parti socialiste et le Modem ont des positions officielles identiques à celles de Nicolas Sarkozy. Les Verts et toute la gauche extrême sont résolument anti-israéliens. En ce qui me concerne, et pour ces raisons, je m’abstiendrai.

- Jonathan-Simon Sellem -Rédacteur en chef de JSSNews.com

Sur JSSNews, nous avons une politique très simple : nous ne soutenons personne en particulier, ni droite, ni gauche, ni centre. Nous sommes guidés par un principe simple : partant du postulat que la politique de la France ne peut être que pro-arabe, il faut soutenir ceux qui sont les « moins pires ».
Par exemple, au PS, le seul qui se dit « attaché à Israël » et qui a pris position contre l’Etat Palestinien, c’est Manuel Valls. Nous l’avons donc encouragé publiquement. A droite, nous soutenons des personnalités comme Messieurs Salles, Plancade ou Goasguen. Mais nous dénonçons également ceux qui sont en opposition avec notre approche sioniste de la politique.

Ainsi, pour 2012 il est encore trop tôt pour se prononcer mais il est vrai que le FN soutient toujours les dictatures arabes (et reste antisémite malgré ce que certains affirment), que la gauche dans sa majorité est pro-palestinienne, que le centre est également en faveur des Palestiniens.
A droite, c’est encore du 50/50. J’ai le sentiment que personne ne fera « mieux » pour Israël que l’actuel tenancier de l’Elysée. C’est peut-être inquiétant, mais c’est ainsi. Peut-être que les Juifs de France devraient en prendre conscience et rentrer vivre à la maison…

Avec Le P’tit Hebdo –
JSSNews

Repost 0
Published by les-francophones-d-israel.over-blog.com - dans Elections Présidentielles Françaises
commenter cet article
3 décembre 2011 6 03 /12 /décembre /2011 18:59

 

Rappel important, Nous sommes à la veille de la clôture des inscriptions sur les listes électorales auprès des Consulats de France.

 

Les différentes règles sont appliquées en vue des deux votes :

 

Afin de pouvoir voter au sein du Consulat de votre choix, vous devez vous inscrire sur les listes électorales auprès du Consulat avant le 30 décembre 2011 dernier délai.

Vous devez fournir une preuve de votre nationalité française 

copie intégrale de votre acte de naissance, ou livret de famille de vos parents

Passeport français ou Carte Nationale d’Identité.

Tous documents prouvant votre nationalité française.

Si les pièces ci-dessus sont établies au nom de l’un de vos parents, tout document d’état civil permettant de déterminer votre filiation à cet égard.

Votre livret de famille si vous êtes mariés ou parent célibataire.

Si vous êtes veuf (ve), l’acte de décès de votre conjoint, si celui-ci ne figure pas dans le livret de famille.

Si vous êtes divorcé€, votre jugement de divorce portant mention le cas échéant de Lagarde des enfants mineurs.

Preuve de votre résidence en Israël : soit votre passeport français portant mention de résidence en Israël, soit votre Téoudat zéout ou Téoudat olé.

Une photographie récente par personne

Un spécimen de votre signature sur une feuille blanche.

Dans le cas d’inscription par correspondance, le formulaire de demande d’inscription dument complété.

Permanence du Consulat au Matnass Safra, Réhov Av 4 Ézor Youd-Bet. 77763 ASHDOD Tel 08-867.52.61

Les lundi 5 et 12 Décembre de 15 h à 18 heures.

Les lundi 19 et 26 Décembre de 9 h à 12 heures.

Autres consulats :

 

Tel-Aviv Immeuble Migdalor Ben Yehouda 1/3  62261 Tel Aviv Tel : 03_520.85.00

 

Haïfa  Hagefen 37  31095 Haïfa Tel : 04-813.88.11

 

Jérusalem  Pau Emile Botta 5 Jérusalem Tel : 02_629.85.00

 

Vous devez au titre des Français expatriés vous désinscrire auprès de votre dernier bureau de vote.

 

Quel est l’intérêt d’un français expatrié, où ayant fait son Alyah de s’inscrire aux Consulats sur une liste électorale ?

 

Pour la France : afin qu’elle prenne conscience d’un nombre important de français vivant en Israël, et que sa politique étrangère soit plus équilibrée.

Pour Israël : afin qu’ici, les édiles prennent conscience de notre importance, et ne nous tiennent pas pour quantité négligeable, nous sommes nombreux, il faut que cela se sache, et nous avons des idées qui ont fait leurs preuves, nous souhaitons les proposer à notre pays. Ici comme partout, c’est l’auberge espagnole, chacun n’y trouve que ce qu’il apporte, autant apporter ce que nous souhaitons y trouver, au lieu de critiquer le mode de fonctionnement actuel.

Pour nous : même si nous vivons en Israël, nous avons laissé là bas « nos parents nos amis », nous avons notre mot à dire en ce qui concerne nos droits que nous avons acquis et pour tous les retraités, la préservation de la valeur de l’Euro, car c’est dans cette monnaie que sont versées les retraites, plus l’Euro est fort, plus nous obtenons de sheqqalim, mieux nous vivons. Une chute de la valeur de l’Euro de 10% abaisse d’autant nos revenus.

 

Je sais que beaucoup de français d’Israël sont déçus des voies suivies en politique étrangère. Le fait de s’inscrire ne présume pas du vote ultérieur qui sera analysé dans un autre article.

Repost 0
Published by les-francophones-d-israel.over-blog.com - dans Le Consulat de France à Ashdod
commenter cet article
8 novembre 2011 2 08 /11 /novembre /2011 14:11

Ci-dessous le lien d'une petite discussion entre amis d'Israël.

 

Moralité: gardez-moi de mes amis, je me garde de mes ennemis.

 

http://www.arretsurimages.net/contenu.php?id=4449

 

Ne vous inquiétez pas Messieurs les Présidents vous n'aurez plus longtemps à supporter Benyamin NETANYAHU, il vous suffit d'attendre pour Nicolas SARKOSY le 5 Mai et pour Barack Hussein OBAMA, le début Novembre prochain, et si par hasard vos électeurs vous réélisaient, sachez que si nous changions ici de premier ministre, le suivant serait plus offensif que celui-ci qui nous convient parfaitement et que vous regretteriez amèrement.

 

Car ce qui nous indispose nous ,nous vous le disons sans aucune cachotterie, vous n'aurez pas besoin de casques distribués "par erreur" pour en être informés, c'est votre politique internationale pro-islamiste à tous crins que vous nous prodiguez pour l'un depuis quatre ans et demi, et pour l'autre depuis trois ans.

 

Sachez que nous sommes profondément anti islamistes, et que de ce fait nous défendons des valeurs de démocratie, et de vouloir vivre pro-occidentales, prêchant l'amour de la vie et du prochain.

 

Vous avez pensé qu'il valait mieux se rallier à des valeurs mortifères, de haine de tout ce qui n'est pas l'islam, pensant qu'ils domineraient le monde. reportez vous un peu à l'histoire, elle est pleine d'enseignement.

 

Nous sommes le peuple élu, tous ceux qui ont voulu nous éradiquer étaient très puissants, les plus puissants de leur époque.

 

Les Pharaons, quelle est la place de l'Egypte aujourd'hui sur l'échiqier mondial?

 

Les Assyriens, qui s'en souvient?

 

Et les Babylonniens?

 

Les Grecs ont disparu.

 

Les Romains sont passés à la trappe.

 

Les Rois France fille ainée de l'Eglise figure de proue de l'Inquisition, ont vu l'un des leurs guillotiné.

 

Les Espagnols d'Isabelle la Catholique de 1492 sont en décrépitude.

 

Hitler a causé la ruine de l'Allemagne en 1945

 

Après 2.000 ans d'éxil, Israël a ressucité, et voit un développement que tous les pays de l'OCDE nous envient.

 

Le sort d'Ahmadinedjad ne devrait guère tarder à se faire connaître, quand à ses vassaux, ils périront comme ils ont vécu par le fer.

 

Alors Messieurs les Présidents, que retiendra l'histoire de votre bref passage aux affaires, ceux d'êtres calamiteux ,que leurs électeurs trompés par l'aspect regrettent d'avoir élus.

 

Monsieur SARKOSY, allez-vous jeter à la poubelle mon article comme vous l'avez fait pour les pétitions que nous vous avons soumises?

 

Lorsque vous serez remercié, vous aurez du temps pour méditer ce qu'il en coûte de s'en prendre au peuple élu dont vous ne faites plus partie depuis la précédente génération, votre fils Jean, plus sensé que vous a retrouvé le cordon ombilical que vos parents ont coupé à la précédente génération.

 

 

Je vous souhaite une bonne journée.

 

Eli LAIK

Repost 0
Published by les-francophones-d-israel.over-blog.com - dans Elections Présidentielles Françaises
commenter cet article
4 novembre 2011 5 04 /11 /novembre /2011 15:31

Pour Votre INFORMATION !....
Après  çà ...Nous Avons COMPRIS !!!!
 
A lire et diffuser. Ce qui nous attend si Hollande passe ! il aura un ministère important !

 
Arnaud Montebourg était l’invité jeudi 6 octobre de l’émission "Face à l’Actu" sur Beur FM. Interrogé par le journaliste Abdelkrim Branine sur plusieurs sujets, il a notamment abordé la question de ses origines :
D’ailleurs moi-même j’ai quelques origines (…) algériennes. C’est un peu mon deuxième pays. Pourquoi ? Parce que mon grand père (…) était algérien. Un arabe, pas un pied noir, un arabe… Il faut dire les choses. (…) Il a porté en 39-45 l’uniforme français et combattu pour la France, et puis après, pendant la guerre d’Algérie, il était du côté du FLN. (…) C’est-à-dire, il a finalement été l’un de ceux qui (…) s’est battu pour la décolonisation. Et bien cette décolonisation aujourd’hui elle n’est pas soldée ; c’est-à-dire qu’aujourd’hui vous avez des français qui n’acceptent pas la vision qu’on donne de cette histoire là. Il serait temps, je crois, de la mettre dans le patrimoine politique, culturel et même psychologique commun. Ça fait partie un peu des leçons que j’ai tirées de ma propre histoire personnelle, qui est l’histoire d’une rencontre entre un algérien égaré dans le Morvan et une famille de bouchers-charcutiers du côté de mon père. Dans notre famille on se surnomme les arabo-morvandiaux. C’est en tout cas mon histoire et j’en suis très fier parce que c’est une richesse, une force. Et il y a des millions de français comme ça. La France n’est pas une nation ethnique, c’est une nation contractuelle. Au sujet de la religion :"Je ne suis pas de ceux qui acceptent l’idée qu’il y ait une sorte de catho-laïcité, c’est-à-dire une laïcité stigmatisante pour d’autres religions que la religion majoritaire dans notre pays. (…). Aujourd’hui il ne faudrait pas recommencer avec une confrontation entre l’islam et la chrétienté ou le judaïsme."Au sujet du Proche-Orient :"Les provocations d’Israël et de son gouvernement extrémiste, les appuis dont ils disposent et notamment, malheureusement excessivement aux États-Unis (…)… C’est à l’Europe et à la France de prendre l’initiative pour faire pression sur Israël et avancer dans le processus de paix, et on le fera en soutenant la cause palestinienne. Je suis favorable à la reconnaissance de l’État palestinien viable dans les frontières de 1967 tel que cela été proposé. Nous avons signé une résolution dans ce sens à l’Assemblée Nationale et j’en suis particulièrement fier."

Repost 0
Published by les-francophones-d-israel.over-blog.com - dans Elections Présidentielles Françaises
commenter cet article
4 novembre 2011 5 04 /11 /novembre /2011 13:15

 

 

L’Espace Francophone d’Ashdod organise régulièrement des carrefours de l’information, au cours desquels sont reçus sans distinction tous les courants de pensée politique, n’affichant aucune prise de position ; à titre personnel chacun pouvant commenter, ou choisir son  candidat.

 

Cette initiative est très favorablement accueillie par les Ashdodiens, tous les candidats sont heureux de venir s’exprimer.

 

Tour à tour ont été reçus :

Daniel BENSIMON Député Chef du parti travailliste à la Knesset.

Rav Haïm AMSELEM Député Shass, en litige avec son parti.

Philippe KARSENTY Candidat sans étiquette à l’élection législative dans la 8ème circonscription des Français de l’étranger.

Daniel BENLOLO DÉPUTÉ Likoud.

De nombreux élus de la ville d’Ashdod.

 

Seront reçus prochainement  pour les élections législatives de la 8ème circonscription:

Daphna POZNANSKI-BENHAMOU, parti socialiste.

Edward AMIACH présenté par l’UPJF (Union des Professionnels Juifs de France) sans étiquette.

Gil TAIEB Candidat sans étiquette.

 

Lundi soir c’était le tour de Valérie HOFFENBERG,

Secrétaire nationale à l’UMP en charge des Relations avec les Clubs, les think-tanks, les partis politiques étrangers.

Conseillère de Paris XVI Chargée de l’Enseignement supérieur et de la vie étudiante.

 

Elle est venue accompagnée du Professeur Marc MIMOUNI ex Directeur de l’hôpital SCHNEIDER pour enfants de PETA’H-TIKVA.

Claude GRUNDMAN-BRIGHTMAN Présidente du développement francophone, en charge du collège académique de NETANYA Directrice de campagne.

David HARIRI lauréat du Prix d’Israël 2011 en tant que père fondateur des drones.

Caroll AZOULAY sa Directrice de Communication.

 

Une assemblée peu nombreuse commencée à une vingtaine de personnes et finie à une trentaine était présente, le public restreint était-il le fait de l’alerte rouge qui régnait à ASHDOD, la méconnaissance de la Candidate qui bénéficie de peu d’audience, ou le récent camouflet du jour que nous a délivré la France avec son vote à l’UNESCO ?

 

La réunion a débuté par l’introduction de Jean-Claude BENSOUSAN suivie d’une longue allocution du Professeur MIMOUNI, et de celle de sa Directrice de campagne.

 

Valérie HOFFENBERG s’est alors présentée, nous expliquant  tout son cheminement, son action à NETANYA avec Claude GRUNDMAN-BRIGHTMAN auprès du Campus francophone, ainsi qu’à RAMALAH pour développer l’économie lorsqu’elle était déléguée du Ministère des Affaires Étrangères, jusqu’à ses démêlées avec Alain JUPPÉ.

 

Se mettant en retrait du Quai d’Orsay, elle se revendique totalement du groupe UMP.

 

Elle était très en colère du vote à l’UNESCO, et avait obtenu pour samedi un Rendez-vous avec Nicolas SARKOZY.

 

L’auditoire l’a questionnée sur sa position par rapport à la position de la France « 2 Etats pour 2 pays dans les frontières de 1967 avec Jérusalem-Est comme capitale ».

Sa réponse a été 2 États pour 2 pays avec des frontières à définir par les deux pays.

 

Cette réponse n’a pas été du goût de l’auditoire, car depuis quelques temps, avec les déclarations léonines d’Alain JUPPÉ, (la grenouille qui veut se faire aussi grosse que le bœuf). Les esprits sont plus qu’échauffés, et nombres de olim durcissent leur position et se rapprochent des thèses des habitants d’Eli, ou de Kokhav Yaakov « Cette terre est la notre depuis 3.700 ans, Abraham a payé 400 sicles d’argent (une somme faramineuse) la grotte de la Ma’hpelah à ‘Hévron afin d’y enterrer Sarah, nous l’avons reconquise à la sortie d’Egypte.

 

 Shilo était le lieu du premier Temple provisoire, Eli a vu le tirage au sort de la terre entre les 12 tribus. La Samarie, et la Judée ont vu naître le peuple juif, et David était roi de Juda avant la réunion des royaumes de Juda et d’Israël, à partir de la réunion, il a fixé sa capitale à Jérusalem.  Nous avons racheté à prix d’or il y a un siècle au Sultan de Turquie toute cette région. Les arabes, sont arrivés ici dans les valises des  Jordaniens en 1947-48, ils n’ont aucune histoire ici.

 

La côte de Valérie HOFFENBERG n’a pas pu décoller en raison des prises de positions de Nicolas SARKOSY dans ce conflit. Le vote à l’UNESCO vient de lui assener un coup très fort dont elle aura du mal à se remettre, et ce quelles que soient ses qualités.

 

Trois autres points ont été abordés : nous avons aujourd’hui 5 candidats tous les 5 sont juifs, tous les 5 sont sionistes, comment sont-ils perçus par les électeurs résidant en Turquie, en Grèce, à Chypre, à Malte, en Italie, à Saint Marin. Nous allons vers un éparpillement des voix.

 

Georges POMPIDOU devant la profusion de journaux avait déclaré : il y a trop de journaux, deux devraient suffire un du matin l’autre du soir, un à lire dans le métro l’autre dans le taxi. La suite lui a donné raison, avec les regroupements, nous avons beaucoup moins de journaux aujourd’hui.

 

Pour les élections c’est équivalent, un candidat de gauche et un de droite devraient suffire, (nous éviterions un tour de scrutin). L’avantage des primaires comme aux Etats Unis, c’est de laisser plus de temps aux candidats pour préparer leur élection, alors qu’ils n’ont que 7 ou 14 jours en France entre les deux tours.

 

Le deuxième point, c’est la baisse de popularité de Nicolas SARKOZY auprès des Français d’Israël, ils l’avaient largement plébiscité lors des dernières présidentielles. Valérie HOFFENBERG ayant déclaré son soutien inconditionnel, tout comme l’UMP, son auditoire se restreint ici.

 

Le troisième point, c'est que nous avons en face de nous le Hamas qui veut tout le territoire d'Israël, et le Fatah avec Abou MAZEN qui veut le récupérer intégralement par tranche, nous ne sommes pas un saucisson.

 

 

Eli LAIK

 

Repost 0
Published by les-francophones-d-israel.over-blog.com - dans Elections à l'Assemblée Nationale Française
commenter cet article
1 novembre 2011 2 01 /11 /novembre /2011 21:01

 

 

Pourquoi les squatters ont-ils demandé cette adhésion ?

 

D’après eux afin de protéger le patrimoine historique de leur pays (qui n’existe pas).

 

Ils ont déjà réclamé le Tombeau de Rachel alors que tout le monde sait que l’Islam n’a rien à voir avec elle.

Ils revendiquent maintenant l’église de la nativité à Bethlehem qu’ils vont transformer sous peu en mosquée.

Le Tombeau La Ma’hpelah qui est le tombeau des Patriarches que nous laissons visiter à tout le monde, et qu’ils nous ont interdit pendant des années. Pour mieux comprendre, se reporter à l’excellent « livre de Hébron » d’Eliahou ATTLAN TR Editions.

 

D’où la colère de Washington qui n’accepte pas ce coup de force d’Abou MAZEN, qui avait déjà reçu le conseil très ferme de ne pas insister.

 

Immédiatement comme la loi américaine le prévoit, l’abondement des Etats Unis à l’UNESCO est stoppé, dès le mois de novembre, les 60 millions de dollars soit 22% du budget de l’UNESCO sont supprimés, Israël devrait leur emboiter le pas.

 

Amputée d’un quart de son budget, l’UNESCO ne pourra plus survivre.

 

Abou MAZEN s’est déjà vu signifier qu’il ne toucherait pas les 200 millions de dollars alloués par Washington ; le coq est l’emblème de la France car c’est le seul oiseau à chanter les pieds sur un tas de fumier, ce n’est certainement pas Paris qui prendra le relais.

 

Lors du vote à l’ONU, le conseil de sécurité devrait voir Washington opposer son véto, et renvoyer Abou MAZEN et Benyamin Netanyahu dos à dos.

 

Qui a voté, et comment ?

 

Ont voté pour, la totalité de la majorité automatique comprenant tous les pays musulmans, le Brésil, la Russie, l’Inde, la Chine, la majeure partie de l’Amérique du Sud, et surtout la France, qui contrairement à ses allégations précédentes a tourné casaque, soit 107 voix, 55, 73%.

 

Ont voté contre : Les Etats Unis, le Canada, l’Allemagne et d’autres soit 14 voix, 7, 29%

 

52 Etats se sont abstenus,  dont la Grande Bretagne, et l’Italie 27,08%, 12 n’ont pas participé au vote, 6,25%.

 

Comme d’habitude, les deux pays responsables de cette crise la Grande Bretagne, et la France qui ont failli à leur devoir. La Grande Bretagne en partitionnant le pays en 1922 72% allouées à un Roi arabe pour le dédommager d’avoir été détrôné par Laurence d’Arabie au profit de son cousin. La France en amputant une autre partie pour agrandir l’Irak naissant, puis la Syrie, et le Liban.

La Grande Bretagne ensuite restreignant le retour des juifs sur la terre de leurs ancêtres, qu’ils avaient payé un prix exorbitant au Sultan avant la première guerre mondiale, une terre qui devait leur revenir selon la Déclaration Balfour de 1917.

 

Les Anglais après la publication de leur livre blanc en 1939 limitant sur les 5 prochaines années l’immigration des juifs à 10.000 par ans et 25.000 réfugiés est indirectement responsable des conséquences de la Shoah, ayant coûté à notre peuple 6.000.000 de morts.

 

Les Anglais depuis toujours, sauf l’épisode de 1956, puis la France depuis 1967 ont suivi une politique pro-arabe, (pétrole oblige) aujourd’hui, ils persistent dans cette action, les Anglais en s’abstenant, et les Français en votant dans le camp arabe. Lors des prochaines élections Présidentielles, et Législatives, les Franco Israéliens sauront se souvenir de cette affaire, et les responsables remerciés comme il se doit.

 

Sans budget prochainement il ne restera plus à l’UNESCO qu’à voter à 100% sa dissolution.  De cette manière, les pays comprendront qu’à vouloir mélanger la politique, l’enseignement et la culture, on obtient le néant.

 

Abou MAZEN quand à lui pourra aller inaugurer les chrysanthèmes, c’est d’ailleurs le jour, faisant par là allégeance au Christianisme (attention à la Fatoua).

 

Le divorce d’Abou MAZEN et d’Oslo étant signifié à ses torts exclusifs, plus rien ne nous rattache à ces accords.

 

Nous devons en tirer toutes les conséquences,  plus aucunes aides économiques, techniques ni autres.

 

Plus aucune initiative de police à l’initiative d’Abou MAZEN, expulsion à vie de tous les fauteurs de trouble, leurs maisons rasées, complétude de l’érection des clôtures, et interdiction de circulation entre les enclaves.

Si un jour des discussions étaient réactivées, tout devrait reprendre à zéro.

 

Nos conditions seraient sans appel, reconnaissance en tant qu’Etat juif, éducation des enfants ne faisant état d’aucune haine à notre égard, dans trente ans nous reverrons.

 

Eli LAIK

Repost 0
Published by les-francophones-d-israel.over-blog.com - dans Elections Présidentielles Françaises
commenter cet article
28 octobre 2011 5 28 /10 /octobre /2011 09:29

Nous avons vu hier soir un Président de la République exténué par des réunions marathon dont la dernière s’était terminée le matin même à 4 heures, qui n’a pas souhaité différer plus longtemps son exposé, afin de rassurer les Français et le Monde, sur l’accord intervenu aux forceps afin de sauver l’Euro.

 

Il nous a confirmé que non seulement la dette de la Grèce était réduite de 50% totalement prise en charge par les banques sans qu’il en coûte un centime au contribuable.

 

Mais qu’en outre, un gouvernement économique européen naissant voyait le jour avec en préambule des accords d’homogénéisation des assiettes des impositions franco-allemandes.

 

Très didactique Nicolas SARKOZY a répondu point par point aux questions de Jean-Pierre PERNAUT et Yves CALVI, ce dernier aurait mieux fait de visionner les bandes des différentes communications des précédents Chefs de l’Etat.

 

Il y aurait appris, qu’il ne sert à rien d’insister, lorsqu’un Président ne souhaite pas répondre à une question, Yves CALVI s’est fait rabrouer à deux reprises.

 

Nicolas SARKOSY sera le Président du prochain G20 sous 10 jours, il réserve à cette occasion des propositions qu’il ne pouvait évoquer dans le cadre de la présente émission.

 

A la question serez-vous candidat aux prochaines élections Présidentielles ? il a été répondu que la réponse en serait apportée entre janvier et février, car un Président candidat à sa succession, est candidat à 80%, et Président pour le reste, la situation que nous vivons demande toute l’attention du Chef de l’Etat.

 

Le débat qui a suivi, a vu quatre camps se former.

 

Marine LE PEN, nous a expliqué qu’il était temps de revenir à l’octroi, que le Président de la République qu’elle serait allait battre monnaie comme tous les petits princes de notre belle France de Saint Louis, que les serfs n’auront pas le droit de braconnage, et que la chasse sera l’apanage du Seigneur.

 

Du côté des pro-européens nous avions :

 

Dans le rôle de ROBESPIERRE, Jean-Luc MELANCHON, qui avec une grand verve, nous a expliqué qu’en saisissant les entreprises, et en en confiant la gestion à leurs employés, en taxant à 100% les riches, au dessus de 360.000 € et en augmentant la première tranche de l’Impôt à 14%, le tour était joué. Les ouvriers spécialisés apprécieront lorsqu’ils verront le triplement de leur imposition.

 

Dans le rôle de FOUQUIER-THINVILLE, Emmanuel VALLS, qui n’a pas encore digéré ses piètres résultats aux élections primaires des socialistes, était odieux à souhait, se contentant de critiquer l’action du Président et de son gouvernement, et ne répondant surtout pas à la question comment ferez-vous pour financer 60.000 postes d’enseignants que vous envisagez?

 

Dans le rôle de l’Avocat de la Défense Valérie PECRESSE, empêchée de parler par ses trois contradicteurs, cette excellente ministre, n’est pas la personne la mieux qualifiée pour répondre à l’ouragan d’agressions volant au dessous de la ceinture, il conviendrait de trouver un débatteur plus incisif.

 

Les trois intervenants de l’opposition se sont comportés avec un incivisme pouvant faire capoter le montage mis en place par le Président, la Bourse étant une question de confiance, ils ont fait fi de la France ne cherchant qu’à mettre bas le Président dont ils briguent la place.

 

 

Eli LAIK

Repost 0
Published by les-francophones-d-israel.over-blog.com - dans Elections Présidentielles Françaises
commenter cet article
25 octobre 2011 2 25 /10 /octobre /2011 13:45

A lire et diffuser. Ce qui nous attend si Hollande passe ! il aura un ministère important !
 
Arnaud Montebourg était l’invité jeudi 6 octobre de l’émission "Face à l’Actu" sur Beur FM. Interrogé par le journaliste Abdelkrim Branine sur plusieurs sujets, il a notamment abordé la question de ses origines :
D’ailleurs moi-même j’ai quelques origines (…) algériennes. C’est un peu mon deuxième pays. Pourquoi ? Parce que mon grand père (…) était algérien. Un arabe, pas un pied noir, un arabe… Il faut dire les choses. (…) Il a porté en 39-45 l’uniforme français et combattu pour la France, et puis après, pendant la guerre d’Algérie, il était du côté du FLN. (…) C’est-à-dire, il a finalement été l’un de ceux qui (…) s’est battu pour la décolonisation. Et bien cette décolonisation aujourd’hui elle n’est pas soldée ; c’est-à-dire qu’aujourd’hui vous avez des français qui n’acceptent pas la vision qu’on donne de cette histoire là. Il serait temps, je crois, de la mettre dans le patrimoine politique, culturel et même psychologique commun. Ça fait partie un peu des leçons que j’ai tirées de ma propre histoire personnelle, qui est l’histoire d’une rencontre entre un algérien égaré dans le Morvan et une famille de bouchers-charcutiers du côté de mon père. Dans notre famille on se surnomme les arabo-morvandiaux. C’est en tout cas mon histoire et j’en suis très fier parce que c’est une richesse, une force. Et il y a des millions de français comme ça. La France n’est pas une nation ethnique, c’est une nation contractuelle.

Au sujet de la religion :"Je ne suis pas de ceux qui acceptent l’idée qu’il y ait une sorte de catho-laïcité, c’est-à-dire une laïcité stigmatisante pour d’autres religions que la religion majoritaire dans notre pays. (…). Aujourd’hui il ne faudrait pas recommencer avec une confrontation entre l’islam et la chrétienté ou le judaïsme."

Au sujet du Proche-Orient :"Les provocations d’Israël et de son gouvernement extrémiste, les appuis dont ils disposent et notamment, malheureusement excessivement aux Etats-Unis (…)… C’est à l’Europe et à la France de prendre l’initiative pour faire pression sur Israël et avancer dans le processus de paix, et on le fera en soutenant la cause palestinienne. Je suis favorable à la reconnaissance de l’Etat palestinien viable dans les frontières de 1967 tel que cela été proposé. Nous avons signé tous une résolution dans ce sens à l’Assemblée Nationale et j’en suis particulièrement fier."

Repost 0
Published by les-francophones-d-israel.over-blog.com - dans Elections Présidentielles Françaises
commenter cet article
13 octobre 2011 4 13 /10 /octobre /2011 19:25

     Pour savoir où vous votez, il suffit de cliquer ce lien...
 
      http://bureauxdevote.lesprimairescitoyennes.fr/
 
 
      et de taper son arrondissement habituel de vote pour voir si l'adresse est confirmée.
 
 
 

Dimanche prochain, il ne faut pas que Martine Aubry passe. Or il suffit que vous disiez que vous "adhérez au valeurs de la gauche" pour pouvoir voter dimanche près de chez vous!
Alors mobilisez-vous, vous et vos amis pour vous rendre dans le bureau de vote le plus proche de chez vous avec votre carte d'identité, quel que soit votre sentiment pour François Hollande et quelque sera votre choix pour la présidentielle !
N'oubliez pas que
 
POUR RAPPEL
1) Le  05/10/2011, au cours du troisième débat avant la primaire socialiste, Martine Aubry a dénoncé le gouvernement français qui "ne prend pas clairement position en faveur d'un Etat palestinien".
22h48: Aubry: "Pour moi, cette élection n'est pas seulement faite pour battre Nicolas Sarkozy, mais aussi pour apporter un changement pour les millions de Français. J'ai deux objectifs: redresser la France sur le plan économique, en mettant au pas la finance, mais aussi redresser la France sur le plan moral. Vous souffrez de voir la France, montrée du doigt parce qu'il y eu le discours de Dakar et de Grenoble, que nous n'avons pas reconnu la Palestine, que nous n'avons pas retiré pas nos troupes d'Afghanistan. Je serai la présidente de la Justice. Je ne commencerai pas ma présidence au Fouquet's et en laissant les hauts fourneaux s'éteindre. En 2011, le sénat est à gauche, en 2012 je veux être la première femme présidente de la République. Dimanche, je compte sur vous."
 
2) mercredi 25 mars 2009  Partenariat Lille/Haïfa : annulation de la venue de la délégation israélienne (EuroPalestine)
Interpellée par de nombreux citoyens indignés, Martine Aubry, maire PS de Lille, vient d’annoncer que la délégation israélienne attendue à Lille à la fin de cette semaine, dans le cadre d’un partenariat programmé par les élus de Lille avec la ville de Haïfa, ne mettrait pas les pieds à Lille.
Comme on s’en souvient, les élus PS et Verts de Lille n’ont rien trouvé de mieux à faire à la fin des massacres israéliens, que de se rendre en visite d’une semaine dans la ville israélienne de Haïfa, pour y parler de coopération.
Martine Aubry, maire de Lille a engagé sa municipalité dans un « partenariat » dans le domaine des biotechnologies avec la ville de Haïfa, en plein nettoyage ethnique de sa population palestinienne, et le journal régional La Voix du Nord, tout comme le site d’Euratechnologies, ont annoncé la venue de « représentants d’Haïfa » à l’occasion de l’inauguration d’Euratechnologies le 28 mars.
Aujourd’hui, Madame Aubry envoie des courriers aux citoyens pour les assurer qu’aucune délégation ne viendra à Lille, affirmant même qu’il n’en a jamais été question :
Monsieur,
J’ai bien reçu votre récent courrier électronique me demandant de renoncer à faire participer une délégation de la Ville d’Haïfa à l’inauguration du parc Eurotechnologies.
J’ai pris connaissance de vos remarques avec la plus grande attention.
Sachez cependant qu’aucune invitation n’a été envoyée en ce sens à la Ville d’Haïfa et qu’aucune délégation d’Haïfa ne sera présente au moment de cette inauguration.
Sachez que notre programme de coopération avec la ville d’Haïfa ne comprend pas de volet économique.
Je tiens à vous rappeler que nos relations avec Haïfa, ainsi qu’avec Naplouse, qui s’inscrivent dans le strict cadre de la coopération décentralisée, visent au rapprochement des populations et des acteurs de nos territoires.
Je vous rappelle également que ce rapprochement vise à contribuer à l’établissement d’une paix juste et durable impliquant notamment la reconnaissance mutuelle et la coexistence de deux Etats souverains –un Etat israélien et un Etat palestinien, viables et reconnus, disposant des mêmes droits et d’une même sécurité.
Dans l’espoir que ces précisions auront contribué à dissiper tout malentendu, je vous prie de croire, Monsieur, à l’assurance de mes sentiments les meilleurs.
Martine AUBRY
 
3) samedi 10 janvier 2009 (AFP) - 21h:44 Gaza : Martine Aubry appelle à un "cesser-le-feu immédiat"
La première secrétaire du Parti socialiste Martine Aubry a appelé samedi à "un cesser-le-feu immédiat" alors que l’offensive israélienne qui a fait plus de 800 morts à Gaza est entrée samedi dans sa troisième semaine.
"Nous en appelons à un cessez-le-feu et immédiat, nous en appelons aussi à la force internationale pour qu’elle s’interpose et qu’elle apporte enfin une réponse politique", a déclaré Martine Aubry lors de ses voeux à la presse à la communauté urbaine de Lille.
 
"Nous devons ici dire au gouvernement d’Israël qu’il est scandaleux de ne pas suivre les résolutions de l’Onu, qu’il est scandaleux d’affamer Gaza comme il le fait aujourd’hui et que son attitude ne peut être acceptée par aucun démocrate porteur de paix dans le monde", a-t-elle ajouté.
 
            Hollande a été « faible » dans les grandes villes, c’est là, justement, où nous pouvons faire la
        différence.    

Repost 0
Published by les-francophones-d-israel.over-blog.com - dans Elections Présidentielles Françaises
commenter cet article
13 octobre 2011 4 13 /10 /octobre /2011 19:09

...je vous invite a prendre connaissance de l'analyse
faite sur le reportage "un Oeuil sur la planète".....
 
Ce sont des faits.



Un Œil sur la Planète - Notes de synthèse : répartition du temps de parole

L’émission, découpée en 5 reportages + 2 interviews dure 120 minutes en tout.

Au total, 74 personnes y sont interviewées.

 Ces interviews se découpent de la manière suivante :

 

I - Reportage sur l’Etat de Palestine en marche

 

1)      Betty Sadr – jeune pilote palestinienne

2)      Samir Hulileh, homme d’affaire palestinien

3)      Salam Fayad, Premier ministre palestinien

4)      Une femme anonyme palestinienne

5)      Un homme anonyme palestinien

6)      Le chef de la police palestinienne de Jéricho

7)      Un policier palestinien

8)      S. Abou Ali, ministre palestinien de l’Intérieur

9)      Un policier palestinien

10)  Un automobiliste palestinien

11)  Un responsable d’une association palestinienne contre la corruption,

12)  Un citoyen palestinien anonyme au téléphone

13)  Un militant palestinien contre la corruption

14)  Youssef al Zomor, directeur général au ministère palestinien des Finances

15)  Nadia Swiss, manager d’un hôtel de Ramallah

16)  Castro Salameh, directeur au ministère palestinien des Finances

17)  Un commerçant palestinien

18)  Un consommateur palestinien dans un bar de Ramallah

19)  Un consommateur palestinien dans un bar de Ramallah

 

L’ensemble des 19 interlocuteurs interrogés sont palestiniens.

Tous soutiennent l’Autorité palestinienne

Aucun Israélien n’est interviewé pour répondre aux graves accusations formulées dans ce reportage contre les israéliens notamment l’accusation faite à l’armée israélienne de tirer à vue sur les civils.

 

II – reportage sur  Gaza

 

20)  Ismaïl Anieh, Premier ministre du Hamas

21)   Un opposant au Hamas  (Anonyme)

22)  Un agriculteur palestinien

23)  Un pêcheur palestinien

24)  Un combattant du Hamas

25)  Mahmoud Zahar, haut responsable du Hamas

26)  Mohamad Ab Rabbo, un vieux palestinien (se déclare contre les tirs de roquettes sur Israël)

27)   Un habitant de Gaza

28)  Un économiste palestinien

29)  Un Palestinien de Gaza émigré au Canada

30)  Sa fille

31)  Une jeune fille Gazaouite

32)  Une jeune femme Gazaouite (contre l’obligation du port du Tchador)

33)   Un combattant salafiste

 

Sur les 14 personnes interviewées,

11 accablent Israël.

3 formulent quelques critiques sur la politique du Hamas dans la bande Gaza.

 

III - Reportage sur les « Colonies » israéliennes

 

34)  un paysan palestinien

35)  Un palestinien auquel on refuse un permis de construire

36)  Un autre palestinien

37)  Un fonctionnaire palestinien

38)  Un agriculteur palestinien privé d’eau

39)  Un éleveur palestinien

40)  Amia, une habitante de Hébron

41)  Une mère palestinienne de Hebron

42)  Zia Hammouri, qui offre une assistance juridique aux Palestiniens de Jérusalem

43)  Chahad Issa, un palestinien de Silwan dont la maison a été détruite

 

Sur les 10 personnes interviewées, toutes sont palestiniennes et accusent les israéliens.

Aucun habitant des colonies, ni aucun  israélien n’est interviewé.

 

 

IV- 44) Interview d’Uzi Landau, ministre israélien des Infrastructures (durée 3 minutes 30)

 

 

V – 45) Interview de Nabil Chaat, négociateur palestinien (Durée 3 minutes 30)

 

VI – Reportage sur le Lobby Juif aux Etats-Unis

 

46)David Makowski, expert pro-israélien

      47)  Ester Kutz, Lobbyiste de l’Aipac
48)  Extrait discours Barack H. Obama, président des Etats-Unis

49)  Extrait discours Binyamin Netanyahu, Premier ministre israélien

50)  Ancien Lobbyiste qui dénonce l’action du Lobby juif

51)  Pasteur Richard Land

52)  Pasteur John Agge

53)  Parlementaire américain pro-Israélien

54)  Stephen Walt, professeur Harvard dénonce Lobby pro-israélien

55)  Extrait discours Jimmy Carter, dénonce l’action d’Israël

56)  Abraham Fox, soutient Israël

57)  Robert Malley, ancien conseiller Clinton dénonce l’action du gouvernement israélien

 

Si l’on extrait le discours d’Obama,

7 personnes soutiennent Israël

4 dénoncent l’action du lobby aux Etats-Unis

 

VII – reportage sur les Réfugiés au Liban

 

58)  Ahmad Yassif, palestinien en exil

59)  Leila Kassi, responsable Unrwa

60)   Réfugié palestinien

61)  Hoda Samra, responsable Unrwa

62)  Réfugié palestinien

63)  Réfugiés palestinienne

64)  Réfugié palestinien

65)  Réfugié palestinien

66)  Réfugié palestinien

67)  Automobiliste libanais

68)  Automobiliste libanais

69)  Micro trottoir Beyrouth

70)  Micro trottoir Beyrouth

71)  Zyad el Sayegh (comité palestino-libanais pour le droit au retour)

72)   Zaber Suleiman, militant pour le droit au retour

73)   Mahmoud Zeidan, Militant pour le droit au retour des Palestiniens

 

Sur les 16 interviewés,

12 font entendre la voix des palestiniens

4, relativement neutres, font entendre la voix de l’homme de la rue libanais

 

VIII –  74 ) Interview Avraham Burg, israélien, ancien président de la Knesseth, connu pour ses positions très critiques envers le gouvernement et la société isrtaélienne

 

Sur les 74 interviews

 

Palestiniens

 

57 donnent la parole à des palestiniens qui  accusent Israël et soutiennent sans nuance la position de leur gouvernement

3 palestiniens émettent quelques critiques sur la politique palestinienne

(4 libanais émettent des avis neutres)



Israéliens

 

2  ministres israéliens prennent la défense des thèses israéliennes (Uzi Landau  et Benyamin Netanyahu  – Temps de parole total : 4 minutes

 

L’interview d’Avraham Burg, très critique ne peut être considérée comme rétablissant l’équilibre puisqu’elle vient au contraire justifier les revendications palestiniennes.

 

Américains

 

7 américains soutiennent Israël

4 dénoncent l’action du lobby Juif aux Etats-Unis

 

 

Questions

 

1) Comment expliquer que les équipes de France 2 n’aient trouvé aucun israélien de la société civile pour expliquer la position d’Israël ?

 

2) Comment expliquer qu’ils n’aient trouvé que 2 ministres israéliens pour un temps de parole représentant 3% de la durée totale de l’émission ?

 

3) Pourquoi n’avoir trouvé que des pasteurs protestants et des lobbyistes américain pour « tenter » de rétablir l’équilibre dans un reportage au demeurant extrêmement ambigu ?

 

Même en comptant large, si on retient l’interview de Barack Obama (favorable à Israël) et celle d’Avraham Burg (défavorable), celle  des lobbyistes américains et de ceux qui y sont opposés, on parvient au résultat final :

 

Sur 74 interviews

 

58 interviews en faveur des Palestiniens

9 Interviews en faveur d’Israël

 

(Reste les 4 libanais et les 3 palestiniens qui formulent de légères critiques mais dont je ne pense pas qu’on puisse les mettre dans le camp des supporters d’Israël)

 

Au Total, on parvient à un ratio de Au Total, on parvient à un ratio de

 

80% des interviews en faveur des positions palestiniennes

 

20 % en faveur des positions israéliennes

 



Comment expliquer un tel déséquilibre ?

 

 

Edward Amiach

 

 

Repost 0
Published by les-francophones-d-israel.over-blog.com - dans Nos représentants à l'Etranger
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de les-francophones-d-israel.over-blog.com
  • : -Rassembler tous les francophones israéliens, afin qu'ils s'expriment auprès des autorités, et évoquent les améliorations susceptibles de faciliter leur intégration pour une Alyah réussie. -Cela passe par l'élection d'un député à la Knesset au poste réservé aux Olim. -Par la présentation d'un francophone sur les listes électorales municipales afin de relayer sur le terrain les actions du député.
  • Contact

Profil

  • les-francophones-d-israel.over-blog.com
  • Mes trois buts dans la vie:
1) La vérité
2) La vérité
3) La vérité
  • Mes trois buts dans la vie: 1) La vérité 2) La vérité 3) La vérité

Recherche

Les-Francophones-D-Israel