Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 août 2012 3 01 /08 /août /2012 08:31

Nous pouvons lire depuis peu une série d’articles dans divers périodiques nous annonçant la candidature de plusieurs personnes briguant les voix francophones pour le parti Bayt Hayehudi.
 
Quelle que soit la qualité des personnalités qui souhaitent concourir, il me paraît utile de rappeler ici les règles qui régissent les élections en Israël qui sont totalement différentes de celles en vigueur en France.
 
En France on vote par circonscription à la majorité pour un scrutin uninominal à deux tours.
En Israël on vote pour une liste nationale au sein de laquelle se présentent des candidats où seuls les premiers de liste ont des chances d’être élus.
 
En Israël plus le parti est important, plus il obtient de députés.
Aujourd’hui le Likoud a 27 députés, lors de la prochaine élection les sondages lui en donnent une trentaine.
Bayt Hayehudi est un parti de l’actuelle coalition avec 3 députés qui ne pourra dans tous les cas de figure que reconduire les trois postes existants, au mieux obtenir un quatrième siège.
 
Au Likoud, le poste brigué par Emmanuel NAVON candidat déclaré depuis deux ans déjà et qui jouit d’une large reconnaissance par l’ensemble de la classe politique et des médias, il se présente au poste du Likoud réservé à l’Alyah en 21ème place avec toutes les chances d’être élu.
Quel serait le sort d’un candidat fraichement déclaré, quel que soit son parcours qui se présenterait en 10ème place sur le parti Bayt Hayehudi, qui est sensé faire élire 3 voire 4 députés.
 
Nous Français d’Israël à l'occasion des Législatives, nous sommes réveillés le 4 juin face à un constat d’échec, nous n’avons pas réussi à faire passer le cap du premier tour aux deux candidats communautaires arrivés en tête en Israël, n’ayant pas su nous unir derrière une candidature unique, nous avons perdu l’occasion d’être représentés.
 
Tirons les leçons de cet échec, n’éparpillons pas nos voix (pas si nombreuses que ça, lorsqu’on vote à peine à 10%), sur plusieurs candidats, faisons bloc derrière le seul susceptible de l’emporter pour faire aboutir nos idées.
 
Eli LAIK

Repost 0
Published by les-francophones-d-israel.over-blog.com - dans Elections à la Knesset
commenter cet article
27 juillet 2012 5 27 /07 /juillet /2012 16:21


 
Invité à parler d’Israël à Nantes, Charles Meyer, vice-président de l’association
France-Israël, a appris la veille à 20h00 l’annulation de la conférence.
Il a réagi par une lettre ouverte adressée au député-maire de la ville,
Jean-Marc Ayrault , dans laquelle il lui rappelle qu’Israël est un pays dont 20% de la population est francophone, un pays où de nombreux intellectuels, écrivains, universitaires et journalistes sont de culture Française.
 
Charles Meyer devait être accompagné pour cette conférence par
Muriel Touaty, directrice du Technion, dont il indique à M. Ayrault que c’est une institution pionnière de l’innovation technologique et scientifique qui bénéficie à l’humanité tout entière.
 
L’annulation étant due à l’intervention de Louisette Guibert et Bertrand
Vrain (Conseiller municipal délégué à la voirie et à la propreté urbaine), « alertés par le responsable de France-Palestine Solidarité », le vice-président de France-Israël ne mâche pas ses mots pour dénoncer les « prétextes stupéfiants » invoqués.
France-Israël est une association non confessionnelle et apolitique. Son Comité Directeur est composé de personnalités de gauche et de droite, parlementaires et anciens ministres (notamment socialistes). L'Association
s'efforce de promouvoir l'amitié entre les peuples de France et d'Israël  et  la vérité.
 
Vous ne pouvez méconnaître que le rapport du MRAP, invoqué pour dénigrer la personnalité du président Gilles William Goldnadel, a été jugé diffamatoire par un arrêt de la Cour d'Appel de Paris, passé en force de chose jugée.
Gilles William Goldnadel engage donc immédiatement des poursuites judiciaires contre ceux qui colportent la diffamation judiciairement établie.
 
Ainsi vous avez plié le genou devant l'insolence du mensonge, de la diffamation, de la haine obsessionnelle d'Israël.
Vous avez plié le genou devant ceux qui méprisent des assassinats de chrétiens au Niger, au Soudan, les assassinats inter-palestiniens et autres désastres humanitaires pour focaliser leur misérable animosité sur la création de logements à Jérusalem.
 
Vous avez cédé à la pression de la haine nauséabonde de ceux qui dans les manifestations crient « Mort aux Juifs ».
Vous avez aussi baissé pavillon devant ceux qui s'opposent par la violence
à la parole, à son expression et qui tentent de museler la vérité.
 
Vous avez commis une faute grave contre la liberté d'expression, la liberté de réunion, contre les valeurs de la démocratie.
Vous avez aussi, en encourageant l'extrémisme fascisant, donné un soutien
à ceux qui veulent l'anéantissement d'Israël, seule véritable démocratie du Proche-Orient.
 
Veuillez croire, Monsieur le Maire, en l'expression de ma considération.
Charles MEYER, Vice-président exécutif
 
c.c.: à la Secrétaire générale du PS ; au Secrétaire général de l'UMP, aux présidents des Groupes d'amitié France-Israël de l'Assemblée Nationale et du Sénat et aux agences de presse.

 

Nous avons mis aux commandes du navire France des gens sectaires, veules, des "Dhimmis" parfaits en somme juste capable de s'applatir devant les 92% de leur électorat musulman qu'ils ne doivent décevoir à aucun prix.

Après le message de François HOLLANDE pour la commémoration du Vel d'Hiv, Jean Marc AYRAULT vire la barre à gauche toute.

 

Eli LAIK

Repost 0
Published by les-francophones-d-israel.over-blog.com - dans Elections à l'Assemblée Nationale Française
commenter cet article
25 juillet 2012 3 25 /07 /juillet /2012 07:02

L’État-dhimmi d’Erdogan
(Traduit de l’Anglais par Sentinelle)

Par Emmanuel Navon
www.navon.com

Sous la loi islamique (« shariah »), les non Musulmans tels les Chrétiens et les Juifs sont plus ou moins libres de pratiquer leur religion en privé, mais ils sont discriminés et traités en citoyens de seconde zone, ou dhimmis. Comme le Coran le déclare clairement, les non Musulmans doivent « se sentir eux-mêmes soumis » (sourate 9 :20). Quand les Juifs ont retrouvé leur indépendance en 1948, ils ne se sont pas seulement rebellés contre la « dhimmitude ». Ils ont aussi libéré, comme les Espagnols après la ‘Reconquista’, une terre occupée jusqu'alors par l’islam. Pour les Musulmans, c’était – et c’est encore – une double offense.

Le Premier Ministre islamiste de la Turquie, Erdogan, a pris sur lui de faire d’Israël un « Etat dhimmi ». Erdogan a été élevé en Musulman soufi et il a été emprisonné en 1998 pour avoir chanté haut et fort : « Les mosquées sont nos casernes, les dômes sont nos casques, les minarets sont nos baïonnettes et les fidèles sont nos soldats ». Alors que les principaux journaux occidentaux décrivent le Parti islamiste AKP comme « modéré », Erdogan a lui-même déclaré sur Kanal D TV en août 2007 que décrire l’islam comme modéré est « une offense et une insulte à notre religion ». Erdogan s’est allié aux présidents d’Iran et du Soudan. Alors que le président du Soudan est accusé de génocide par la Cour Pénale Internationale, et tandis que le monde demande à la Turquie de présenter ses excuses pour le génocide arménien, Erdogan a déclaré : « Aucun Musulman ne peut perpétrer de génocide ».

Erdogan se rattache à une tradition anti-juive. Son mentor politique, Necmettin Erbakan, était un antisémite. Dès qu’il est devenu Premier ministre en 2003, Erdogan a adopté une politique hostile à l’égard d’Israël. En mars 2004, Erdogan a qualifié Israël « d’Etat terroriste » après l’élimination d’Ahmed Yassin. En février 2006, il a accueilli le chef du Hamas Khaled Mashal à Ankara. En janvier 2009, il a humilié publiquement Shimon Peres à la Conférence de Davos. En octobre 2009, la télévision d’Etat turque a diffusé une fiction par épisodes montrant des soldats israéliens assassinant volontairement des enfants palestiniens. En novembre 2009, Erdogan a déclaré qu’il préfèrerait rencontrer le président soudanais Omar al-Bashir que le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou. En mars 2010, Erdogan a proclamé que le Mont du Temple, Hébron et le Tombeau de Rachel à Bethlehem n’avait jamais été des sites juifs.

Alors que la haine d’Erdogan pour Israël est authentique, ses éclats publics contre Israël sont opportunistes. Ces éclats sont la manière la plus facile pour lui d’être acclamé comme un héros par les islamistes aussi bien en Turquie que dans le monde. Le gouvernement israélien a pris la bonne décision en refusant de se comporter comme un « Etat dhimmi ». L’attitude de l’administration Obama, quant à elle, est irresponsable et scandaleuse. Au lieu de faire payer le prix à Erdogan pour ses choix de politique étrangère, l’administration Obama tente éperdument de l’apaiser.

Erdogan est responsable de la mort de ses concitoyens à bord du « Mavi Marmara ». C’est lui qui a envoyé l’organisation jihadiste Insani Yardim Vakfi (ou IHH) pour militariser Gaza et armer le Hamas. Pourtant, le président Obama a appelé Erdogan après l’incident du Marmara pour exprimer « ses profondes condoléances pour les pertes de vies et les blessures résultant de l’opération militaire israélienne ». Le rapport Palmer récemment publié par l’ONU (une organisation non suspecte de préjugés pro-israéliens) a déclaré sans ambiguïté que le blocus naval de Gaza était légal, que la Turquie aurait dû en faire plus pour arrêter la flottille, et que les soldats israéliens avaient été brutalement attaqués et avaient dû recourir à la force en autodéfense. Et pourtant l’administration Obama demande encore à Israël de s’excuser au lieu de dénoncer la Turquie.

Au lieu de faire pression sur Erdogan pour qu’il cesse de provoquer  Israël et de déstabiliser le Moyen Orient avec sa politique irresponsable, l’administration Obama a adopté une position conciliatrice, qui à son tour encourage Erdogan, qui menace maintenant de faire la guerre pour mettre fin au blocus de Gaza.

C’est précisément parce que l’administration Obama a choisi l’apaisement qu’Israël doit montrer de la ténacité. Comme Churchill l’a dit, « un ‘apaiseur’ est quelqu’un qui nourrit le crocodile dans l’espoir qu’il sera mangé en dernier ». Israël ne peut pas se permettre de jouer à ce jeu-là. Mais la ténacité ne suffit pas. Israël doit aller à l’offensive en montrant au monde l’hypocrisie d’Erdogan.

Ce n’est pas difficile. Tout en condamnant Assad pour les tirs sur les manifestants syriens, Erdogan a ordonné le mois dernier des frappes aériennes au Kurdistan, tuant plus de 100 Kurdes. Tout en déclarant qu’Israël devrait accepter l’établissement d’un Etat palestinien, Erdogan interdit catégoriquement l’émergence d’un Etat kurde indépendant. Alors qu’Erdogan presse Israël de négocier avec le Hamas, il a récemment déclaré lui-même que la Turquie « considère comme un scandale de siéger à la table de négociation avec les Chypriotes grecs aux Nations Unies », et ce alors que la Turquie vient de marquer les 37 ans d’occupation de Chypre. Et en 2006, après avoir obtenu la capitulation de la Syrie suite à l’occupation et à l’annexion par la Turquie de la province de l’Alexandrette, Erdogan a offert à Israël de négocier la paix avec la Syrie sur la base d’une capitulation israélienne, et non pas syrienne, sur le Golan.

Il faut faire comprendre à Erdogan que les Juifs ne sont plus des dhimmis, mais il faut aussi que les Israéliens réalisent que la fin de la dhimmitude ne signifie pas seulement la fin de l’humiliation.  Elle signifie aussi la capacité, et peut-être même le devoir, de faire goûter à nos ennemis le goût de leur venin.

Emmanuel Navon, 7 septembre 2011

Repost 0
Published by les-francophones-d-israel.over-blog.com - dans Elections à la Knesset
commenter cet article
16 juillet 2012 1 16 /07 /juillet /2012 16:11

A savourer tant qu'il en est encore temps, les jours qui viennent en Europe pourraient sonner le glas de tout ceci sous l'emprise de Imams autoproclamés qui dicteront un jour la Charia si nous n'y prenons pas garde.

 

L'hymne à la joie à Sabadell

 

Eli LAIK

Repost 0
Published by les-francophones-d-israel.over-blog.com - dans Europe
commenter cet article
9 juillet 2012 1 09 /07 /juillet /2012 18:27

Voici le texte que Emmanuel NAVON vient d'adresser nominativement à tous ses soutiens.

 

Cher Eli,
 
Comme tu le sais sans doute, je suis candidat aux élections primaires du Likoud pour devenir député dans la 19e Knesset.
 
Je me présente sur le poste réservé aux immigrants sur la liste du Likoud, qui est placé en 21e position.  D’après les sondages, le Likoud devrait avoir environ 30 députés aux prochaines élections.  Donc si je parviens à me faire élire sur le poste des immigrants, j’aurai atteint mon objectif.
 
Ces dernières années, c’est toujours un immigrant russe qui s’est fait élire à ce poste.  Mais les temps ont changé.  La plupart des Russes votent pour Lieberman.  Il y a déjà deux députés russes sur la liste du Likoud (Yuli Edelstein et Zeev Elkin) qui attirent le vote russe, et donc en mettre un troisième sur le poste des immigrants n’attirera pas une voix de plus.
 
Ce n’est pas parce que les Russes sont nombreux au Likoud (il ne le sont pas) qu’ils ont décroché ce poste ces dernières années.  C’est parce qu’ils sont actifs.
 
C’est pourquoi j’ai décidé de m’activer il y a deux ans.  J’ai encarté au Likoud des centaines d’Olim des pays francophones et anglophones.  Cela nous donne un pouvoir d’influence qui n’existait pas jusqu’à présent.
 
Depuis, j’ai été actif au sein du Likoud.  J’ai rencontré tous les Ministres et Députés du Likoud (voir les photos ici).  J’ai parlé à des dizaines de meetings du Likoud à travers le pays (voir ici à titre d’exemple) pour expliquer qu’il en va de l’intérêt électoral du Likoud d’élire un immigrant « occidental » et non pas russe, car les immigrants anglo-saxons et francophones représentent un public d’un demi-million d’électeurs qui peuvent ajouter au moins trois députés au Likoud s’il se sentent représentés en son sein.
 
Ces efforts ont porté leurs fruits, puisque le Ministre de l’Éducation Gideon Saar (qui est arrivé en tête de la liste du Likoud aux précédentes primaires et qui est considéré comme le dauphin de Netanyahou) est venu me soutenir publiquement lors d’un grand meeting politique que j’ai organisé le 17 juin dernier à Jérusalem.  
 
Je t’invite à visualiser un court reportage en Français de l’événement avec Gideon Saar ici ainsi que l’intégralité de mon discours en Hébreu ici.
 
Les médias se font écho de ma campagne.  Je t’invite entre autres à lire mon interview dans Makor Rishon ici, et dans le Jerusalem Post ici.
 
Les deux principaux journaux du Likoud ont publié des articles sur moi, dans lesquels ils me présentent comme le candidat favori des immigrants et dans lesquels ils reprennent mon argument selon lequel il est temps de faire élire un immigrant issu d’un pays occidental.  Je t’invite à lire l’article du journal « Likudnik » ici et l’article du journal « HaLikud Sheli » ici.
 
Je fais également une vidéo d’actualité deux fois par mois sur ma chaine You Tube.
 
J’apparais régulièrement dans les média en Hébreu (ici), en Anglais (ici) et en Français (ici). 
 
Ma page Facebook a 2543 « fans » et a atteint 10574 personnes il y a deux jours.
 
Ce travail, je le mène depuis deux ans.
 
Si nous voulons gagner, nous avons au maximum dix mois en face de nous.
 
En effet, si la coalition actuelle tient jusqu’en novembre 2013 (ce qui n’est pas acquis), les élections primaires du Likoud auront lieu début mai 2013 au plus tard.  Donc dans le meilleur des cas nous avons dix mois pour gagner.
 
Je mets toutes les chances de mon côté pour gagner.  J’ai une équipe avec un Directeur de campagne, un Directeur des relations publiques, un Directeur de ma Page Facebook, ainsi que de nombreux volontaires.
 
Plus nous nous approchons des primaires, plus la campagne coûtera cher.  Il faudra se déplacer sans arrêt à travers la pays, faire de la publicité, faire des appels téléphoniques, etc.
 
La loi m’autorise à lever 400000 shekels pour financer ma campagne.  J’en ai levé 130000, soit le tiers.  Si nous voulons gagner il faut s’en donner les moyens.  Or 400000 shekels c’est le minimum pour travailler comme il faut.
 
C’est pourquoi je t’invite à m’aider en faisant une donation à ma campagne et en demandant à des contacts d’en faire de même.  N’importe quelle donation, même de 10 Euros, sera la bienvenue (la loi plafonne les donations à 10000 shekels, soit 2000 Euros).
 
Faire une donation est simple : tu peux cliquer sur mon compte PayPal, ou bien faire un virement sur mon compte de campagne (Emmanuel Navon-Primary Elections, Israel Discount Bank Ltd., Branch 109 Ramat Eshkol, Jerusalem, Account # 99017069, SWIFT: IDBLILIT, IBAN: IL670111090000008758141), ou encore envoyer un chèque (toutes les devises sont acceptées) à Emmanuel Navon, 30 Yonathan Hahashmonai, Efrat 90435, Israel.
 
Je fais tout et continuerai de tout faire pour gagner, mais je ne peux pas gagner seul.  J’ai besoin de l’aide de toutes celles et de tous ceux qui se reconnaissent dans mon combat.
 
J’ai besoin de ton aide.
 
Merci,
 
Emmanuel Navon.
 
 
Dr. Emmanuel Navon
Likud Candidate for the 19th Knesset
www.navon.com
   image001.png  image002  image003  image004

Repost 0
Published by les-francophones-d-israel.over-blog.com - dans Elections à la Knesset
commenter cet article
8 juillet 2012 7 08 /07 /juillet /2012 12:52


Ca ne vaut pas le Fouquet's, la preuve aucun media n'en a parlé.
A moins qu'ils n'aient eu les fonds de bouteilles pour prix de leur silence !
Le repas des "vieilles tiges" socialistes le jour de l'investiture de
François Hollande
ATT00001.jpeg  
ATT00002.jpegATT00003.jpegATT00004.jpeg
Autour de la table dressée dans le Salon des Portraits, au rez-de-chaussée de la présidence,
ont pris place, avec M. Hollande et sa compagne Valérie Trierweiler, Pierre Mauroy,
Laurent Fabius, Edith Cresson, Lionel Jospin et son épouse Sylviane Agacinski, ainsi que
le président du Sénat Jean-Pierre Bel et Yvette Roudy, qui fut ministre des Droits de la
Femme sous François Mitterrand.
Le menu du déjeuner était composé d'une pressée de langoustines aux agrumes, d'une côte
de bœuf grillée vigneronne, de carottes nouvelles au jus, suivies de fromages et de macarons
à la fraise avec des glaces au mascarpone.
Absent en matinée de la cérémonie de passation de pouvoir, l'ex-Premier ministre socialiste
Michel Rocard, de retour d'une "destination lointaine" (en Iran) selon l'entourage du chef
de l'Etat, a rejoint les convives avec son épouse pour le café.
 
Pour dix convives, on nous annonce 97 215 euros.....une paille... ça fait cher la côte
de bœuf et la langoustine !!!
J'ose espérer que ce très cher député René DOSIERE (P.S.) qui était si regardant
pour les comptes du Président Sarkozy va nous faire une enquête détaillée...
 
 
               
Car il ne faut pas que la main gauche ignore ce que la main droite dissimule !
Je suis assez curieux de savoir comment il va justifier l'augmentation
par rapport à l'investiture de Nicolas Sarkozy
2 435 817 euros de plus : faut quand même le faire !!!
 
ATT00005.jpeg
Poker Menteur : autres manières de faire .. et autres prix,
mais toujours les mêmes dindons !!!
Sarkozy avait supprimé les fonds secrets et rendues
Publiques les dépenses de l’Elysée. (commencerait-on à le
regretter ?)
 
Coût de la journée d’investiture de François Hollande à l’Elysée
le 15 mai, voici les chiffres :
Réception Élysée + réception Hôtel de Ville de Paris :

·       17 000 bouteilles de Champagne ont été bues soit un total de

·          612 000,00 € (bagatelle...) (1 bouteille de champagne = 8 coupes)

·          Petits Fours, Amuses Gueules : 423 657 €

·          Jus de fruits, Soda : 147 231 €

·          Repas des Anciens Ministres Socialistes :  97 215 €

·          Grands Crus : 82 012 €

·          Bière, Whisky et alcool divers : 347 523 €

·          Services, Extras : 94 212 €

·          Décors et Aménagements : 510 031 €

·          Défraiement des personnalités, Transports : 1 245 234 €

·          Total (hors primes sécurité estimé à 943 000 €) :

3 559 115 € sous réserves et omissions

A savoir que l'investiture de Nicolas Sarkozy

avait coûté 1 123 298 €.

Le FOUQUET’S à côté, c’est du fifrelin. Et dire que pendant cinq ans,

« ils «  l’ont fait « ch… » avec ça !

Le contribuable français payera donc après facturation définitive
entre 5 et 6 000 000 € de frais d'investiture de François Hollande
Ces chiffres ont été vérifiés et sont vérifiables. De plus, ils seront
disponibles en Février 2013 après vérification de la cour des comptes.
> > > >
François Hollande avait promis une investiture «sobre et peu coûteuse»
la preuve… !

ATT00006.jpeg
  Moi !!! j'ai rien vu il pleuvait.....
 Et les pauvres dans tout ça ?????

Repost 0
Published by les-francophones-d-israel.over-blog.com - dans Elections Présidentielles Françaises
commenter cet article
29 juin 2012 5 29 /06 /juin /2012 16:38

 

Cet appel initialement prévu le 18 pour un clin d’œil à l’appel du 18 juin a du être décalé pour des raisons d’agenda de l’invité de marque, Guideon Sa’ar Ministre de l’Education Nationale.

 

Celui-ci largement ovationné par un public nombreux d’anglophones et de francophones qui se pressaient sur les gradins du prestigieux auditorium « Mishkenot Sha’ananim ».

 

La soirée a démarrée avec la projection en avant première du film d ‘André Djaoui « Israël my home ».

 

Suivi de l’Exposé d’Emmanuel NAVON sur le thème « Le système éducatif est-il prêt pour l’Alyah de France » ?

 

Il a largement brossé les difficultés auxquelles se trouvent confrontés tous les olim, et surtout les Français confrontés au problème de l’apprentissage de la langue. Ainsi que le fait que le ministère de l’intégration soit entre les mains des russophones par le biais d’Israël Beitenou, qui les avantage outrancièrement.

 

Il a longuement évoqué sa vision d’une Knesset ou il propose une modification du scrutin à la majorité par circonscriptions pour que l’élu soit plus proche de ses électeurs.

 

La question des imprimés en Français, ainsi que la facilitation pour les arrivants d’une meilleure compréhension des demandes de l’administration.

 

Il a beaucoup insisté sur l’importance de la  mobilisation des électeurs derrière un unique Candidat à ce Mandat réservé aux Olim Hadashim, pour faire face aux trois Candidats Russophones, et deux ou trois Candidats Éthiopiens qui sont soutenus par des électeurs très impliqués.

 

Il souhaite donc une mobilisation des électeurs anglophones et francophones pour les prochaines élections à la Knesset autrement importante que celle que nous venons de connaître pour les Législatives Françaises.

 

Guideon Sa’ar a pris bonne note des demandes, sans y répondre, il a brossé le tableau de la politique générale du Gouvernement. Il a précisé que Israël prenait tout seul les décisions qui incombaient à sa sécurité sans tenir compte de l’avis de ses partenaires.

 

- Que pour Entebbe il avait agit seul, et en avait été félicité ensuite.

 

- Que pour Osirak, contrairement à l’avis de ses alliés, il était intervenu, et en avait été félicité après.

 

- Que pour le réacteur de la Syrie, il en avait été de même.

 

- Et que pour l’heure tout le monde nous demandait de ne pas intervenir en Iran, mais que nous nous réservions la possibilité de le faire dès que nous jugerions le moment opportun.

 

Le Ministre a alors répondu aux nombreuses questions que lui a posé l’assemblée.

 

Cette réunion s’est alors achevée.

 

Un diner de soutien à la candidature d’Emmanuel NAVON s’est ensuite déroulé dans le restaurant attenant à l’auditorium, au cours duquel la parole fut donnée à chacun.

 

Des déplacements en nombre sont prévus dans l ‘avenir afin de montrer au Likoud, l’importance du soutien dont bénéficie Emmanuel NAVON dans sa démarche.

 

Une prochaine sortie en autocar est prévue à Hévron, la date vous en sera précisée ultérieurement.

 

Eli LAIK

Repost 0
Published by les-francophones-d-israel.over-blog.com - dans Elections à la Knesset
commenter cet article
22 juin 2012 5 22 /06 /juin /2012 10:21

 

INDIGNEZ-VOUS !

Classé dans: France,Idées,Société |

Ce que l’Islam (en vert) a déjà conquis, partant de rien

J’ai aujourd’hui envie de m’indigner, puisque c’est devenu une mode.

Depuis que Stéphane Hessel a bâti sa funeste réputation en publiant un pamphlet abjecte qu’il a titré « indignez-vous », un ouvrage qui a connu un étonnant succès et qui légitime la révolte contre l’ordre établi de la civilisation occidentale, et bien moi aussi j’éprouve le besoin de m’indigner contre cette même civilisation occidentale, contre cette démocratie à outrance qui autorise n’importe qui à dire n’importe quoi.

C’est notre obstination à ne pas vouloir faire face à la réalité qui fout partout le bordel, dans ce que, nous avons de plus cher, c’est-à-dire la démocratie.

Nous savons tous que l’excès de démocratie tue la démocratie. Et c’est parce que nous ne voulons pas voir qu’à force de laxisme nous allons tout droit à notre perte que je m’indigne !

Je m’indigne contre tous ceux qui laissent se propager chez nous un communautarisme totalitaire qui n’a qu’un seul objectif, celui de nous coloniser, ou plutôt de nous « coraniser ».

Je m’indigne contre tous ceux qui ont inventé cette idée qui s’appelle « le politiquement correct », idée absurde qui voudrait que toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire.

Eric Zemmour, sait ce qu’il lui en coûte, lui qui a osé dire ces vérités dérangeantes.

Je m’indigne de voir interdit de télévision tous ces journalistes ou écrivains comme notre ami Guy Millière, parce qu’ils tiennent le discours de la lucidité, et de la défense de nos valeurs.

Je m’indigne contre ces responsables politiques qui refusent lâchement d’affirmer qu’il n’est pas acceptable que notre drapeau tricolore soit remplacé par un drapeau rouge ou vert, de préférence avec un croissant dessus.

Je m’indigne quand ces mêmes responsables politiques veulent expliquer que siffler la Marseillaise, ou bruler le drapeau tricolore n’est rien d’autre qu’une légitime expression d’un sentiment de joie,

Et je m’indigne aussi contre les caciques de ces partis politiques soit disant humanistes et écologiques qui clament que ceux qui le font sont excusables à cause de l’injustice de la société qui les marginalise.

Dès lors que la France n’est plus la France, mais que nous la laissons devenir la succursale de l’Islam radical, et de ses préceptes, nous aurons déjà perdu notre âme, nos valeurs et notre dignité d’hommes libres, pour devenir les otages d’une horde de barbares qui finiront par nous imposer leurs traditions moyenâgeuses, où les voleurs doivent avoir la main tranchée et où la femme est un sous-produit qu’on peut lapider.

Aujourd’hui pas un jour sans voir une prise d’otage, un meurtre ou encore une agression sur individu au nom de cet islam radical, dont les porte-drapeaux se nomment Al Qaida, le Hamas ou encore le Hezbollah, et dont la seule religion est la violence. Les transports n’ont plus de communs que les risques qu’on prend à les utiliser.

Alors je m’indigne de ne voir que trop peu de gens s’indigner contre un laxisme suicidaire pour notre civilisation.

N’oublions jamais que faute d’évolution, c’est la révolution qui survient.

Il est maintenant temps pour nous de changer notre optique des choses et de redevenir les maîtres de notre destin.

Cette lutte ne se joue pas seulement en France, mais dans toute l’Europe. Notre tradition française a toujours été de résister à l’inéluctable. C’est seulement ainsi que la France restera la France du siècle des Lumières.

Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous :
© Elie Levy pour www.Dreuz.info

Membre du conseil d’Administration de l’Union des Français de l’Etranger (UFE)

Repost 0
Published by les-francophones-d-israel.over-blog.com - dans Elections à l'Assemblée Nationale Française
commenter cet article
21 juin 2012 4 21 /06 /juin /2012 22:49

Pour vous en convaincre, je vous invite à lire l'article suivant:

 

Lettre ouverte à Christophe BIGOT Ambassadeur de France en Israël.

 

La meilleure des preuves, vous l'aurez en consultant le résultat du second tour des élections Législatives:

 

les résultats de l'Ambassade de France à Tel Aviv

 

Vous pouvez-commenter à l'adresse: 

 

Lettre ouverte à Christophe BIGOT Ambassadeur de France en Israël.

 

vous pouvez également manifester votre sentiment directement à l'attention de l'Ambassadeur:

 

christophe.bigot@diplomatie.gouv.fr

 

Bonne lecture.

 

Eli LAIK

 

 

Repost 0
Published by les-francophones-d-israel.over-blog.com - dans Elections à l'Assemblée Nationale Française
commenter cet article
19 juin 2012 2 19 /06 /juin /2012 19:46

 

Votre excellence,

 

Je fais suite à la publication des résultats du deuxième tour des élections Législatives.

 

Permettez-moi de vous faire par de ma profonde stupéfaction de n’avoir pas ressenti le glissement de la tectonique des plaques annoncée par vos services.

 

En effet, ce glissement a fait que Jérusalem se trouve situé désormais en Turquie !

 

Il va falloir vérifier que ce glissement indépendant de la volonté de l’Etat d’Israël, ne se propage pas jusqu’au Pôle Nord, car avec la température que nous constatons ici plus de 35°, cela ferait fondre toute la glace du Pôle, et les biens pensants, pourraient faire signer une motion à l’Onu en accusant Israël d’en être la cause.

 

Jérusalem est la Capitale d’Israël car nous l'avons décidé, nous sommes un pays  souverain et reconnu comme tel. A ce titre nous considérons qu’il s’agit d’une ingérence dans les affaires d’un pays souverain que de ne pas situer son ambassade dans la capitale du pays d’accueil. Nous ne trouvons nulle part ailleurs un autre cas semblable de par le monde.

 

Lors de la réunification de Berlin, les Allemands ont réinstallé leur Capitale à Berlin, et les Ambassades situées à Bonn ont déménagé.

 

Après en avoir référé au Quai d’Orsay, j’espère que vous trouverez une solution qui ne froisse pas un pays dont les Présidents Français se disent les amis.

 

Je vous prie votre Excellence de croire à ma profonde considération.

 

Eli LAIK

Repost 0
Published by les-francophones-d-israel.over-blog.com - dans Elections à l'Assemblée Nationale Française
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de les-francophones-d-israel.over-blog.com
  • : -Rassembler tous les francophones israéliens, afin qu'ils s'expriment auprès des autorités, et évoquent les améliorations susceptibles de faciliter leur intégration pour une Alyah réussie. -Cela passe par l'élection d'un député à la Knesset au poste réservé aux Olim. -Par la présentation d'un francophone sur les listes électorales municipales afin de relayer sur le terrain les actions du député.
  • Contact

Profil

  • les-francophones-d-israel.over-blog.com
  • Mes trois buts dans la vie:
1) La vérité
2) La vérité
3) La vérité
  • Mes trois buts dans la vie: 1) La vérité 2) La vérité 3) La vérité

Recherche

Les-Francophones-D-Israel