Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 octobre 2012 4 11 /10 /octobre /2012 18:16

Message de Laurent CABASSET :

 

 

Ôtez moi d'un doute : la shoah, ça n'a pas commencé comme vos pamphlets à l'égard de la gauche et des musulmans ?

 

Ma réponse :

 

Ne pensez-vous pas que le propre d’un Blog soit l’échange en public par le biais des commentaires, qui laisse votre email caché ?

 

Le plus grand nombre profite alors de votre question, et des réponses que chacun peut apporter, de l’administrateur à tous les lecteurs.

 

Je répondrai à votre demande en trois points :

 

1)  La gauche.

2)  Les musulmans.

3)  La Shoah.

 

1)   La gauche

La gauche qui est à l’origine un courant de pensée humaniste a au cours des dernières décennies modifié sa position qui d’anticapitaliste avec l’attaque en règle de tout ce qui avait trait aux USA, est devenue antisioniste et y a rajouté Israël selon le discours imposé par ceux qui traitent Israël d’état colonialiste, et d’apartheid Martin Luther King disait « l’anti sionisme c’est du racisme ».

 

La gauche française qui se partageait en 1981 la moitié de l’électorat 25% PS 25% PC, et pour la droite 25% UDF, 25% UDR, a vu sous les années Mitterrand un affaiblissement du PC au profit du PS.

 

Le PC qui a vu l’effondrement du Mur de Berlin et la faillite de l’URSS, devait changer de discours, il est devenu très peu représentatif des Français qui voulaient vivre selon la politique de l’ouverture des marchés, achetant des produits bas prix importés de Chine ce qui a causé la destruction du tissus industriel mis en place par Georges POMPIDOU.

 

Le PC est devenu aujourd’hui un parti protestataire qui n’aspire pas à gouverner. Il n’a aucune chance de voir ses idées mises en application par un gouvernement fut-il de gauche, en raison de son inadéquation en face de la crise internationale que nous subissons depuis des années.

 

L’extrême gauche s’étant engouffrée dans une recherche de l’électorat auprès des immigrés, et de leurs descendants de la troisième génération, les Verts, le PC, et également le PS en mal d’électeurs, se sont engouffrés dans cette brèche. (93% des musulmans ont déclaré avoir voté pour François HOLLANDE au mois de Mai 2012).

 

Afin de plaire à cet électorat, et en vue d’éviter des émeutes dans les quartiers dits sensibles qui sont des zones de non droit, les élus tous bords confondus ont employé un langage de non dit.

 

Les médias à la botte ont suivi parlant d’incidents causés par des « jeunes, un peu bruyants certes mais tellement laissés pour compte de la société ».

 

Cette façon de dire est du racisme anti-jeunes, nos enfants et petits enfants, qui ne dealent pas, qui n’allument pas des feux de joie avec les voitures de leurs voisins se voient par amalgame accusés de méfaits qu’ils n’ont jamais commis et qu’ils désapprouvent.

 

Sur le plan économique je suis totalement opposé aux idées développées dans le programme de François HOLLANDE, et j’ai soutenu le programme de Nicolas SARKOSY pour qui j’ai appelé à voter, de nombreux articles de ce blog font état de mon discours sur l’économie.

http://les-francophones-d-israel.over-blog.com/article-fran-ois-hollande-meilleur-candidat-2012-101577774.html

 

ANALYSE COMPAREE DES PROGRAMMES ELECTORAUX DU FN, DU PS, DE L’UMP.

 

 

2) Les musulmans

Les musulmans pratiquent une religion qui leur appartient, là où le bât blesse c’est leur tendance au prosélytisme, ils veulent imposer l’islam au monde entier. En son temps l’Eglise a eu le même comportement.

 

Je n’entrerai pas dans le débat de mon ami Daniel PIPES qui voit une différence entre les musulmans, et les Islamistes, et qui ne s’attaque qu’aux Islamistes, avec Wafa SULTAN qui pour sa part dit que le « problème c’est l’Islam ». Je vous renvoie au lien suivant qui vous en dira plus sur la question :

http://www.youtube.com/watch_popup?v=olJqg0_tdbQ&feature=youtu.be.

 

 

Je remarquerais seulement que tous les musulmans ne sont pas terroristes, mais que tous les terroristes sont musulmans. Lorsqu’on copine avec les états du Golfe en visant leurs capitaux, sans regarder qu’ils sont les propagateurs du Wahhabisme, on ne peut s’étonner ensuite de voir éclore un terrorisme que le gouvernement et les médias ont longtemps occulté. Aujourd’hui le réveil est douloureux.

 

Autant les jeunes victimes d’amalgame étaient incapables de répondre aux allégations des médias parlant des « jeunes des quartiers sensibles », autant les musulmans qui sont reconnus par l’Etat français laïc, ont des structures qui devraient permettre la formation d’Imams qui ne soient pas auto proclamés et ne soient pas des fomenteurs de troubles à l’ordre public qui vocifèrent leur haine de tout ce qui n’est pas musulman, les Chrétiens, et surtout les Juifs en tête.

 

L’excellente lettre ouverte de Jacques KUPFER à Marine LE PEN est éloquente à bien des égards :

http://les-francophones-d-israel.over-blog.com/article-lettre-ouverte-de-jacques-kupfer-a-marine-le-pen-111124582.html

 

 

2)  La Shoah

La Shoah dont les Juifs ont été les victimes avec l’éradication d’un tiers de la population mondiale est la pire insanité commise par un régime nazi sous le regard détourné pudiquement des alliés qui avaient d’autre préoccupations avec l’ouverture de leur second front, et ne souhaitaient pas distraire leurs avions pour bombarder les lignes ferroviaires menant aux camps.

 

Cette horreur fut l’objet d’une dérision par un Candidat à la Présidence de la République française qui a fait de mauvais jeux de mots, et par d’autres qui nient carrément qu’elle est eue lieu au premier rang desquels nous trouvons Mahmoud ABBAS nom de guerre Abou MAZEN (qui en a fait l’objet de sa thèse à l’Université Patrice LUMUMBA de Moscou), que la communauté internationale veut nous imposer comme négociateur de paix alors qu’il refuse de s’asseoir à la table des négociations depuis 3 ans et demi.

 

Un second Négationniste, Mahmoud Ahmadinedjad, parle d’éradiquer Israël la seule démocratie du Moyen Orient pays reconnu à l’ONU, membre de l’OCDE, le même vient de se faire acclamer en tant que Président pour trois ans des Pays non alignés, dont 53 pays de l’OCI qui est le pire propagateur de la charia, avec les congratulations de BAN KI MOON.

 

Ce dernier devrait plutôt lui reprocher ses paroles et son action pour la mise en place d’une bombe nucléaire dans les prochaines semaines afin de menacer la terre entière au moyen des vecteurs qu’il a développés.

 

A votre question si je dois penser que mes pamphlets à l’égard de la gauche et des musulmans ne serait pas à comparer à l’action des S.A. et des S.S. dans les années 30 ?

 

Je vous retournerai que l’action des pays arabes qui n’ont jamais accepté Israël, et qui n’ont pu l’éradiquer par le biais de 7 guerres, puis de 2 intifadas, se sont replié sur une délégitimation de notre pays à l’aide de mensonges, d’allégations outrancières et de négation de l’histoire afin de nous contester le pays que nous avons acquis il y a 3700 par achat, puis il y a 3200 par la reconquête ainsi que par achat, puis il y a 100 ans par rachat de terres nous appartenant dont nous avions été chassés, puis enfin par nos larmes et notre sang.

 

Cette action donc est le signal d’une autre Shoah, je vous conseille à ce sujet l’excellent livre de mon ami Guy MILLIERE http://lettresdisrael.over-blog.com/article-comme-si-se-preparait-une-seconde-shoah-guy-milliere-72998928.html 

Ce dernier est passe mercredi dernier sur France 3 à l’émission de Frédéric TADDEÏ « Ce soir ou jamais ».

 

L’émission dure deux heures Frédéric TADDEÏ a reçu une brochette de gens de tendance de gauche, et chaque demi heures un invité cède la place à un autre pour un nouveau sujet. Certains invités dont Macha MERIL.

 

Vers minuit et demi, accueil de Guy MILLIERE qui présente son livre « Le désastre OBAMA », il n’a pas pu aligner deux phrases, interrompu à chaque mot par les 4 autres invités qui n’avait pourtant pas cessé de pérorer pendant un heure et demie. (C’est ça la gauche).

 

Pour ceux qui n’ont pu entendre ce qu’il avait à dire, je joins son interview sur un autre média :

http://www.dailymotion.com/video/xt4w0o_interview-de-guy-milliere-sur-son-nouveau-livre-le-desastre-obama_news

 

 

Je n’ai donc pas de leçons de démocratie, ni d’humanisme à recevoir, ni par la gauche ni par les musulmans.

 

Eli LAiK

Repost 0
Published by les-francophones-d-israel.over-blog.com - dans Problèmes de société
commenter cet article
11 octobre 2012 4 11 /10 /octobre /2012 12:17

Madame Marine Le Pen
  Front National
 
 
 

  Madame la Présidente,
 
 Ainsi selon vous, les Juifs devraient consentir le « sacrifice de ne plus porter de kippa » car, dites-vous, "dans la République que je chéris, les règles sont égales et par conséquent elles doivent également s'appliquer à l'ensemble des religions même si incontestablement, certaines posent plus de problèmes que d'autres".

 

Permettez-moi de vous rappeler qu’il n’est pas loin le temps où les autorités françaises demandaient aux Juifs de porter un signe distinctif qui fut l’étoile jaune.

 

Ce fut par décret français, que les autorités françaises et les gendarmes français les ont rassemblés au vel d’Hiv, puis à Drancy et Pithiviers et ont envoyé les Juifs français à Auschwitz.

 

Le temps est révolu où quiconque peut interdire aux Juifs de France ou d’ailleurs, de porter la kippa. Nous avons payé le prix de la foi, de la fidélité, des larmes et du sang pour arborer à la face du monde notre kippa et notre Etoile de David. Elle ne sera plus jamais jaune et est désormais bleue comme sur le drapeau de l’Etat Juif.

 

Je suis persuadé que vous ne désirez pas ramener la France à cette période sombre et vous conviendrez que le port de la kippa n’est pas un simple détail de l’Histoire.

 

Les Juifs font partie de l’Histoire de France, pas toujours avec bonheur, depuis leur exil forcé de leur terre ancestrale d’Israël. Ils ont apporté à la France combattants, scientifiques, écrivains, bâtisseurs, entrepreneurs, artistes et hommes d’Etat. Ils apparaissent sculptés sur les portails de la cathédrale parisienne et dans les édits royaux.

 

Autant que je le sache, c’est bien le socle de la culture judéo-chrétienne qui fait, ou faisait, la caractéristique culturelle de la France.

 

 Vous savez pertinemment et vous l’avez d’ailleurs déclaré que la kippa ne pose pas de problème. Le judaïsme n’est pas prosélyte.

 

Le véritable problème est l’Islam.

 

Connaissez-vous un seul pays arabe ou musulman qui soit démocratique au sens occidental du terme ?

Connaissez-vous un seul pays arabe ou musulman qui permette la construction sur son territoire d’une synagogue ou d’une église ?

Connaissez-vous un seul pays arabe ou musulman qui ne soit pas le théâtre d’entrainements terroristes ? Connaissez-vous un seul pays arabe ou musulman dans lequel n’ont pas été proférées des menaces à l’égard de l’Occident ou qui n’ait pas été le théâtre d’attentats antisémites ou anti occidentaux ?

Connaissez-vous un seul pays arabe ou musulman qui ait accepté de continuer à vivre avec la population occidentale qui y existait avant leur indépendance ?

Connaissez-vous un seul de ces pays arabes ou musulmans qui n’ait pas forcé sa population chrétienne à l’exil après avoir chassé les Juifs ?

Connaissez vous le sort des maronites fuyant le Liban, des chaldéens poussés à l’exil hors d’Irak, des Coptes régulièrement en butte aux meurtres, des chrétiens en « dhimmitide » dans les territoires encore contrôlés par l’« autorité palestinienne » ?

 

Avez-vous constaté les résultats des prises de pouvoir des « frères musulmans » dans les terres ravagées par le « Printemps arabe » ?

 

En conséquence, Madame la Présidente, il faut se ressouvenir de cette sublime phrase d’Albert Camus : « Mal nommer les choses, ajoute au malheur du monde ».

 

Notre kippa n’a aucun rapport et ne peut être mise à pied d’égalité avec la burqua agressive et contraire à la dignité de la femme.

 

Vous craignez, semble-t-il, de tomber sous le coup d’accusation d’islamophobie ? La lucidité et le courage politique réclament aujourd’hui d’être islamophobe comme nous étions et restons naziphobes et communistophobes.

Il faut appartenir à cette élite des medias et des pacifistes bêlants pour continuer à seriner que l’Islam est « une religion de paix et de tolérance ». C’est une religion mais en fait, une idéologie du Djihad, de la charia, de la guerre et du fanatisme.

Ce sont les pratiquants de cette idéologie qui ont commis les crimes de Toulouse et poussé les hurlements de « Egorge le Juif » lors de leur dernière manifestation sur les Champs Elysées devant les policiers français impavides. Ce sont eux qui ont défrayé la chronique policière ces derniers jours.

 

L’islam est une idéologie fondée sur la conquête du monde et l’imposition de la loi coranique sur toutes les sociétés où ne perdureront que quelques citoyens de seconde zone.

 

Il me semble que l’intelligence et la probité politique ne devraient pas mettre sur un même plan les signes extérieurs de l’islam avec notre kippa ou votre croix actuelle (mais c’est votre problème de savoir si vous désirez encore être la « fille ainée » de l’Eglise ou la base avancée de l’islam).

 

Vous déclarez que « Les musulmans règlent le conflit israélo-palestinien en France". L’agression des musulmans contre les Juifs ne vise pas à régler le conflit moyen oriental mais simplement à faire céder l’ultime barrage que représentent l’Etat d’Israël et le peuple juif face au déferlement anti- occidental du monde musulman.

 

Ces quelques mots juste pour vous assurer que nous porterons notre kippa fièrement et que si elle disparaissait du paysage français, ce ne sera que parce que les Juifs de France auront librement et sans contrainte choisi de retourner, comme nous le disons dans nos prières, à Jérusalem, capitale du peuple et de l’Etat d’Israël.

 Avec mes salutations,

 

Jacques Kupfer
Co-président du Likoud Mondial
Président du Bloc National des Juifs Francophones

Repost 0
Published by les-francophones-d-israel.over-blog.com - dans Elections Présidentielles Françaises
commenter cet article
10 octobre 2012 3 10 /10 /octobre /2012 20:07

Chers amis,
 
Comme vous le savez, les élections législatives pour la Knesset vont être avancées à janvier ou février 2013.  Les primaires du Likoud, auxquelles je me présente, vont avoir lieu le mois prochain.
 
Je me présente sur le poste réservé aux immigrants sur la liste du Likoud.  Ce poste est placé au numéro 21 sur la liste.  Les derniers sondages prévoient 28 sièges pour le Likoud dans la prochaine Knesset.  Donc si je parviens à me faire élire sur le poste des immigrants, vous aurez votre député à la Knesset.
 
Je me suis lancé dans cette campagne il y a deux-ans-et-demi (en juin 2010).  J’ai encarté des centaines d’immigrants au Likoud, ai participé à des dizaines de meetings politiques à travers le pays, ai rencontré tous les Ministres et députés du Likoud, me suis fait élire au Comité central du Likoud, suis passé dans les médias chaque semaine, ai créé une grande audience sur les réseaux sociaux, et ai levé 170,000 Shekels pour financer la campagne.
 
Ce combat, je l’ai mené depuis plus de deux ans parce qu’il est temps que les Olim francophones et anglophones soient représentés à la Knesset.  Les récentes violences antisémites en France ne font que confirmer l’importance de l’Aliya de la plus grande Diaspora juive du monde après les États-Unis.  Or sans pouvoir politique, l’Aliya de France continuera de faire face à des obstacles décourageants.  Je veux créer ce pouvoir politique en devenant le représentant de l’Aliya occidentale à la Knesset.
 
Si je me présente à la Knesset, c’est aussi pour réformer notre système électoral et pour que la voix que je fais entendre dans les médias internationaux depuis plus de dix ans soit décuplée grâce à ma fonction de député.
 
À ceux d’entre vous qui êtes membres du Likoud, je vous demande de voter pour moi le jour des primaires.
 
À ceux d’entre vous qui n’êtes pas membres du Likoud, je vous demande de contribuer à ma victoire en faisant une donation.
 
Une campagne coûte cher, et nous avons un mois pour boucler le budget dont j’ai besoin pour gagner.
 
Vous pouvez faire une donation à ma campagne soit par PayPal en allant sur mon site (www.navon.com); soit par chèque libellé à « Emmanuel Navon, Élections primaires » et posté à l’adresse Emmanuel Navon, 30 Yonathan Hahashmonai, Efrat 90435, Israël ; soit par virement bancaire sur le compte  Emmanuel Navon-Primary Elections, Israel Discount Bank Ltd., Branch 109 (Ramat Eshkol, Jerusalem), Account # 99017069, SWIFT: IDBLILIT, IBAN: IL670111090000008758141.    
 
Les donations peuvent être faites en Shekels, en Euros ou en Dollars, et sont limités à 10,000 (dix-mille) Shekels par donateur (soit deux-mille Euros).
 
La victoire est possible.  Je vous demande d’y contribuer.
 
Merci,
 
Emmanuel Navon.
 
Dr. Emmanuel Navon
Likud Candidate for the 2013 Knesset Elections
www.navon.com

Repost 0
Published by les-francophones-d-israel.over-blog.com - dans Elections à la Knesset
commenter cet article
4 octobre 2012 4 04 /10 /octobre /2012 00:10

La conférence d'Emmanuel NAVON à Ashdod Salle Shavei Tsion prévue le 22 Octobre est remise à une date ultérieure qui sera précisée en son temps sur ce blog.

Eli LAIK

Repost 0
Published by les-francophones-d-israel.over-blog.com - dans Elections à la Knesset
commenter cet article
23 septembre 2012 7 23 /09 /septembre /2012 23:01

On est en droit de se demander pourquoi les Français éprouvent-ils des remords en raison de leur présence en Algérie.

 

Les remords ne devraient pas être causés par la présence en Algérie, que les Français ont envahis pour mettre fin au piratage de leur flotte croisant en Méditerranée, en vue de capturer des ôtages rendus contre rançon, ou transformés en esclaves, et des femmes afin de les enfermer dans des harems en tant qu'esclaves sexuelles.

 

Les remords devraient être de la façon que l'armée française suivant les ordres du Général de Gaulle abandonna les Harkis entre les mains de barbares qui avaient déjà fait parler d'eux de 1954 à 1962.

 

Ils furent abandonnés au prétexte qu'ils seraient inintégrables en France, et seraient la cause de troubles (dixit le Général de Gaulle). 90.000 à 120.000 furent désarmés laissés sans défense face à des tortionnaires.

 

Certains officiers contrairement aux ordres reçus, embarquèrent avec eux leurs frères d'armes qui sitôt rendus en France furent enfermés dans des camps dont Hocine nous conte l'histoire.

 

Depuis, la France qui n'a jamais rien compris aux arabes, accueillit à bras ouverts une foule innombrable d'Algériens (entre autres), et nous en voyons le résultat à la troisième génération.

 

Eli LAIK

 

HARKIS LES CAMPS DE LA HONTE
LOUANCHI
Hocine le combat d'une vie


En 1975, quatre hommes cagoulés et armés pénètrent dans la mairie de Saint Laurent des arbres, dans le département du Gard. Sous la menace de tout faire sauter à la dynamite, ils obtiennent après 24 heures de négociations la dissolution du camp de harkis proche du village.

 

A l'époque, depuis 13 ans, ce camp de Saint Maurice l'Ardoise, ceinturé de barbelés et de miradors, accueillait 1200 harkis et leurs familles. Une discipline militaire, des conditions hygiéniques minimales, violence et répression, 40 malades mentaux qui errent désoeuvrés et l' isolement total de la société française. Sur les quatre membres du commando anonyme des cagoulés, un seul aujourd'hui se décide à parler.

35 ans après Hocine raconte comment il a risqué sa vie pour faire raser le camp de la honte. Nous sommes retournés avec lui sur les lieux, ce 14 juillet 2011. Anne Gromaire, Jean-Claude Honnorat.


Sur radio-alpes.net - Audio -France-Algérie : Le combat de ma vie (2012-03-26 17:55:13) - Ecoutez: Hocine Louanchi joint au téléphone...émotions et voile de censure levé ! Les Accords d'Evian n'effacent pas le passé, mais l'avenir pourra apaiser les blessures. (H.Louanchi)

Interview du 26 mars 2012 sur radio-alpes.net

Repost 0
Published by les-francophones-d-israel.over-blog.com - dans Problèmes de société
commenter cet article
23 septembre 2012 7 23 /09 /septembre /2012 20:32



Une étude menée pendant un an, notamment à Montfermeil, en Seine-Saint-Denis, révèle que les préceptes de l’islam remplacent de plus en plus les valeurs républicaines dans nos banlieues. Le maire de Montfermeil, Xavier Lemoine, réagit à ce constat en lançant un cri d’alarme
 
Xavier Lemoine, maire de Montfermeil SIPA/JEROME MARS
L’étude de l’Institut Montaigne affirme que l’islam a pris le pouvoir dans nos banlieues. Partagez-vous cette analyse ?       
XAVIER LEMOINE :      
Oui ! Je le dis depuis des années. L’islam s’est implanté dans nos quartiers. On en prend enfin conscience. Sauf que les remèdes avancés par l’Institut Montaigne – mettre plus d’argent dans les quartiers – ne sont pas les bons. De l’argent, depuis trente ans, on en a mis beaucoup dans les banlieues. Le problème, c’est que la République n’a eu aucune exigence vis-à-vis des populations accueillies. Installées en France, beaucoup d’entre elles continuent à vivre et à se comporter comme dans leurs pays d’origine, avec leurs langues et leurs coutumes, refusant nos valeurs, notre histoire et notre culture.


F.-S. Avez-vous des exemples ?
X. L. Dans ma ville, on a dépensé des sommes énormes pour que les populations étrangères s’intègrent. Mais des familles qui vivent en France depuis 10, 20 ou 25 ans ne parlent toujours pas français. Elles ne souhaitent pas s’intégrer, et la République laisse faire. Résultat : une multitude de communautés ethniques vivent chez nous en totale autarcie, entre elles, en dehors de nos règles et de nos valeurs.


F.-S. Notre pays est pourtant très attaché à ses valeurs républicaines !
X. L.Oui, mais par angélisme on a laissé ces communautés s’organiser entre elles. Sous prétexte de respecter leurs cultures, on n’a pas exigé le respect de notre culture. On a été pris en otages. Ce que je dis, ce n’est ni du racisme ni de la discrimination. C’est du bon sens. Il faut défendre les valeurs qui ont fait la France.


F.-S. Refuser de s’intégrer, ça veut dire quoi ?
X. L.Par exemple, ne pas parler français. La plupart des enfants des quartiers ne parlent pas français à la maison. Ils parlent la langue et ils regardent la télévision du pays d’origine de leurs parents. Dans les cours de récréation de ma ville, il y a 40 à 50 nationalités différentes. Et, là encore, chacun parle la langue d’origine des parents. Les mercredis et les samedis, ces mêmes enfants sont pris en charge par les écoles coraniques ou les associations tenues par leurs ambassades. Les établissements publics sont  de moins en moins utilisés.


F.-S. Quelles conséquences pour ces jeunes ?
X. L. Elevés dans leurs ghettos communautaires, ils n’adhèrent pas à nos valeurs. Et quand ils arrivent dans le monde du travail, ils ne sont pas « employables ». Ce n’est pas une question de formation, mais de « savoir être », de comportement, de codes sociaux.


F.-S. Quelles conséquences pour notre pays ?
X. L.C’est l’éclatement de la République ! Les politiques, les associations et les médias doivent comprendre que nous ne sommes pas au pays des Bisounours. Récemment, un imam est venu me voir et il m’a dit : « Monsieur le maire, en 2014 vous serez peut-être encore réélu, mais en 2020 ce sera nous. C’est mathématique, car nous serons majoritaires. »


F.-S. Je ne comprends pas ...
X. L. Cet imam faisait allusion au basculement démographique qui, selon lui, se produira en France. Déjà, en Seine-Saint-Denis, que constatons-nous ? Sur le 1,5 million d’habitants recensés, 500.000 sont titulaires d’une carte de séjour, 500.000 sont français en vertu du droit du sol ou des naturalisations et donc sans aucune ascendance française, les 500.000 autres, Français ayant des ascendances françaises, plutôt vieillissants et « déménageants ». Or le taux de natalité des deux premiers tiers est le double de celui du dernier tiers. C’est inéluctable, la bascule démographique s’accomplit, comme le décrit très bien Christopher Caldwell dans son récent livre, Une révolution sous nos yeux.


F.-S. On aborde là un sujet tabou. Que proposez-vous ?
X. L.La France doit exiger trois choses de la part des populations qui s’installent chez nous : la connaissance du français, la connaissance et le respect de nos coutumes, et la connaissance et le respect de notre histoire. Actuellement ce n’est pas le cas, et c’est dangereux. Nous n’enseignons même plus notre histoire à l’école. Il est temps d’être lucide et responsable.


F.-S. Que faire si certains refusent de se plier à vos trois exigences ?
X. L.J’ai été récemment au Danemark et en Suède. Là-bas (des pays culturellement  plutôt à gauche), les étrangers ont six mois pour apprendre la langue du pays, ses valeurs fondatrices et son histoire. Si vous ne possédez pas ces trois éléments essentiels, vous n’avez pas accès au numéro d’immatriculation qui vous donne droit à la Sécurité sociale, aux aides sociales, au logement, au travail.


F.-S. En France, imposer ces trois critères aux étrangers, est-ce possible ?
 X. L. Bien sûr que c’est possible ! C’est même indispensable, si nous croyons en nos valeurs. Quand j’en parle en privé avec des élus, ils sont d’accord avec moi. Sur le terrain, les maires font le même constat que moi, mais ils n’osent pas encore le dire
publiquement.                                                                                                    
Cette étude, intitulée Banlieue de la République,a été publiée par l’Institut Montaigne, un groupe de réflexion sur l’évolution à long terme de notre société. Il regroupe des universitaires, des hauts fonctionnaires, des représentants de la société civile, des syndicalistes, des chercheurs, des chefs d’entreprise. Institut indépendant, il bénéficie d’un budget annuel de 3 millions d’euros, alimenté uniquement par des dons privés. 


FAITES CIRCULER S.V.P, IL Y A URGENCE.

Repost 0
Published by les-francophones-d-israel.over-blog.com - dans Problèmes de société
commenter cet article
21 septembre 2012 5 21 /09 /septembre /2012 11:12

Signez et faites suivre au plus grand nombre, il faut faire rendre gorge aux barbares.

 

Eli LAIK

 

pétition pour que soient inculpés les islamistes incitant à "égorger les juifs"

Repost 0
Published by les-francophones-d-israel.over-blog.com - dans Elections Présidentielles Françaises
commenter cet article
20 septembre 2012 4 20 /09 /septembre /2012 23:20

Lorsque vous louez un appartement, vous avez le droit d'y habiter, vous devez le conserver en bon état, mais vous ne pouvez absolument pas le vendre, c'est le privilège du propriétaire.

 

Les Français sont les propriétaires de la France, si ils y invitent des étrangers, ou si des étrangers s'y invitent (squatters) ils n'ont aucun droit à la propriété du Pays.

 

Leur refuser le droit de vote n'est pas un acte discriminatoire ni raciste, c'est un acte de sauvegarde du patrimoine commun des Français.

 

Signez la pétition ci-dessous et faites la circuler sans modération.

 

Non au droit de vote des étrangers

 

A vos clics.

 

Eli LAIK

Repost 0
Published by les-francophones-d-israel.over-blog.com - dans Elections Municipales Française
commenter cet article
15 septembre 2012 6 15 /09 /septembre /2012 19:03

Selon le célèbre adage qui dit que trop d'impôt tue l'impôt.

Voici le resultat de notre jardinier national qui a été élu sur le programme commun de 1981 qui a généré les résultats catastrophiques que nous avons obtenus.

Quand je vous dis que les Français sont fâchés avec l'histoire, qui est la constatation d'une politique passée analysée après des décenies voire des siècles, et dont nous constatons les effets aujourd'hui.

Dans cette affaire, il n'aura pas fallu attendre trop longtemps, 4 mois et le gros gibier n'étant plus là, la chasse à la bécasse est d'ores et déjà ouverte. Bientôt les Français découvriront que pour aller dans le sens de son programme, le beau parleur, grand gesticulateur, "moulin à vent" brasseur d'air devra constater que les riches ça commence au niveau du smic. Les bécasses seront heureuses de se savoir riches.

Eli LAIK

Qui restera pour payer les fameux 75 % d'impôts ! Mais Flamby dit Porcinet- Royale- DSK- Fabius-etc .......... Et les autres !
N'ayez plus peur, ils sont déjà partis!!
> > > La liste des 44 familles françaises les plus riches exilées en Suisse
> > > (avec estimation de leur fortune en euros, selon le mensuel suisse Bilan )
> > >   
> > > - Famille Wertheimer (Chanel) : de 3,2 à 4 milliards
> > > - Famille Castel (vins et spiritueux) : de 3,2 à 4 milliards
> > > - Famille Primat (Schlumberger) : de 1,6 à 2,5 milliards
> > > - Benjamin de Rothschild (Groupe Rothschild) : de 1,6 à 2,5 milliards.
> > > - Famille Peugeot (PSA) : de 1,2 à 1,6 milliard
> > > - Famille Lescure (Seb, Tefal, Rowenta, Krups, Moulinex, Calor) : de 1,2 à 1,6 milliard
> > > - Famille Bich (Bic) : de 1,2 à 1,6 milliard
> > > - Famille Mimran (Compagnie sucrière sénégalaise) : de1,2 à 1,6 milliard
> > > - Héritiers Louis-Dreyfus (Groupe Louis-Dreyfus, OM) : de 815 millions à 1,2 milliard
> > > - Claude Berda (fondateur d'AB Prod) : de 815 millions à 1,2 milliard
> > > - Paul-Georges Despature (Damart) : de 815 millions à 1,2 milliard
> > > - Famille Murray : de 815 millions à 1,2 milliard
> > > - Nicolas Puech (Hermès) : de 815 millions à 1,2 milliard
> > > - Familles Defforey et Fournier (Carrefour) : de 650 à 730 millions
> > > - Famille Zorbibe (Lancel) : de 400 à 490 millions
> > > - Roger Zannier (Z, Kenzo, Kookaï, Oxbow, Chipie) : de 400 à 490 millions
> > > - Famille Lejeune (Seita) : de 325 à 400 millions
> > > - Philippe Jabre (Jabre Capital Partners) : de 325 à 400 millions
> > > - Famille Harari : de 325 à 400 millions
> > > - Famille Taittinger (champagne) : de 325 à 400 millions
> > > - Alexandra Pereyre de Nonancourt (champagne Laurent-Perrier) : de 245 à 325 millions
> > > - Denis Dumont (Grand Frais) : de 245 à 325 millions
> > > - Michel Lacoste (Lacoste) : de 245 à 325 millions
> > > - Georges Cohen (Groupe Sogeti) : de 245 à 325 millions
> > > - Nicole Bru-Magniez (laboratoires UPSA) : de 165 à 245 millions
> > > - Michel Reybier (Cochonou, Aoste, Justin Bridou) : de 165 à 245 millions
> > > - Alain Duménil (Acanthe Développement) : de 165 à 245 millions
> > > - Serge Kampf (Capgemini) : de 165 à 245 millions
> > > - Bruno Moineville (Réseaux câblés de France) : de 165 à 245 millions
> > > - Antoine Zacharias (Vinci) : de 165 à 245 millions
> > > - Hugues de Montfalcon de Flaxieu (Maxiris) : de 165 à 245 millions
> > > - Christian Picart (Buffalo Grill) : de 165 à 245 millions
> > > - Jean Pigozzi (Simca) : de 165 à 245 millions
> > > - Michèle Bleustein-Blanchet (Publicis) : de 165 à 245 millions
> > > - Thierry Roussel (?) : de 165 à 245 millions
> > > - Daniel Hechter (Hechter) : de 80 à 165 millions
> > > - Philippe Hersant (groupe Hersant Média) : de 80 à 165 millions
> > > - Paul Dubrule (Accor) : de 80 à 165 millions
> > > - Jean Louis David (Coiffure) : de 80 à 165 millions
> > > - Maurice et David Giraud (Pierre & Vacances) : de 80 à 165 millions
> > > - Eric Guerlain (Christian Dior) : de 80 à 165 millions
> > > - Famille Ducros (Ducros) : de 80 à 165 millions
> > > - Jérôme DeWitt (horlogerie) : de 80 à 165 millions
> > > - Dominique Frémont (Mauboussin) : de 80 à 165 millions > > > >
> > >
> > > Sportifs
> > >
> > > Jean Alesi, réside en Suisse
> > > Marion Bartoli, réside en Suisse
> > > Julien Benneteau, réside en Suisse
> > > Arnaud Boetsch, réside en Suisse
> > > Arnaud Clement, réside en Suisse
> > > Nicolas Escudé, réside en Suisse
> > > Guy Forget, réside en Suisse
> > > Richard Gasquet, réside en Suisse
> > > Jean-Claude Killy, réside en Suisse
> > > Henri Leconte, réside en Suisse
> > > Sébastien Loeb, réside en Suisse
> > > Paul-Henri Mathieu, réside en Suisse
> > > Gaël Monfils, réside en Suisse
> > > Christophe Moreau, réside en Suisse
> > > Amélie Mauresmo, réside à Genêve en Suisse
> > > Stéphane Peterhansel, réside en Suisse
> > > Cédric Pioline, réside en Suisse
> > > Alain Prost, réside en Suisse
> > > Fabrice Santoro, réside en Suisse
> > > Florent Serra, réside en Suisse
> > > Gilles Simon, réside en Suisse
> > > Jo-Wilfried Tsonga, réside en Suisse
> > > Vincent Rives, réside en Irlande
> > > Jean-Philippe Gatien , réside au Delaware aux Etats Unis 
> > >
> > > Artistes : Chanteurs
> > >
> > > Charles Aznavour, réside en Suisse
> > > David Hallyday, réside en Suisse
> > > Johnny Hallyday, réside à Gstaad en Suisse
> > > Patricia Kaas, réside en Suisse
> > > Florent Pagny, réside en Patagonie (Argentine)
> > > Michel Polnareff, réside aux Etats-Unis
> > > Marie Laforêt, résidente et citoyenne suisse 
> > >
> > > Acteurs
> > >
> > > Daniel Auteuil, réside en Belgique
> > > Emmanuelle Béart réside en Belgique
> > > Laetitia Casta, réside au Royaume-Uni
> > > José Garcia, réside en Belgique
> > > David Habibi, réside au Canada
> > > Alain Delon, résident et citoyen Suisse 
> > >
> > > Auteurs
> > >
> > > Christian Jacq, réside en Suisse
> > > Marc Levy, réside au Royaume-Uni
> > > Michel Houellebecq, réside en Espagne (en Irlande auparavant) 
> > >
> > > Patrons & actionnaires
> > >
> > > Jacques Badin (Carrefour) réside à Bruxelles en Belgique
> > > Thomas Bata (marque de chaussures Bata) réside en Suisse
> > > famille Baud (dont Jean Baud), (marques Franprix et Leader Price, 2 à 3 milliards de CHF), résident en Suisse
> > > Lotfi Belhassine, président d'Air Liberté, réside en Belgique. Il a fui la France car l'ISF représentait 93% de ses revenus
> > > Claude Berda, AB Groupe, réside à Cologny en Suisse
> > > Des membres de la famille Bich (Groupe Bic) résident en Suisse
> > > Michêle Bleustein Blanchet, une des héritiêres de Publicis, réside à Cologny en Suisse
> > > Corinne Bouygues, réside à Genêve en Suisse
> > > Pierre Castel, PDG du groupe Castel Frêres propriétaire des eaux Cristalline, Vichy Célestins et Saint-Yorre, réside prês du Lac Léman en Suisse
> > > Des membres de la famille Mulliez (propriétaire de Auchan, Décathlon, Mondial Moquette, Norauto et Kiabi), résident en Belgique
> > > Georges Cohen, informatique et armement, réside en Suisse
> > > Bernard Darty, fondateur de Darty, réside en Belgique
> > > Jean-Louis David, fondateur des salons de coiffure éponyme, réside en Suisse
> > > Des membres de la famille Defforey, à l'origine de la société Carrefour, résident en Belgique
> > > Des membres de la famille Despature (dont Paul-Georges Despature), propriétaire des marques Damart et Somfy, résident en Suisse et en Belgique.
> > > Paul Dubrulle, co-créateur du Groupe Accor et ancien sénateur-maire de Fontainebleau, réside à cologny en Suisse
> > > Des membres de la famille Ducros résident à Cologny en Suisse
> > > Pierre-François Grimaldi (iBazar), réside en Belgique
> > > Eric Guerlain réside en Grande-Bretagne
> > > Daniel Hechter, créateur réside en Suisse
> > > Philippe Hersant, groupe Hersant réside en Belgique
> > > Philippe Jaffré, ancien président d'Elf
> > > Robert Louis-Dreyfus réside à Zurich en Suisse.
> > > Des membres de la famille Mimram (dontJean-Claude Mimram), résident à Gstaad en Suisse.
> > > Des membres de la famille Nonancourt, propriétaire des champagnes Laurent-Perrier, résident en Suisse.
> > > Denis Payre, fondateur de Business Objects, réside en Belgique ou il a démarré une nouvelle société, Kiala, qui a embauché 100 personnes
> > > Des membres de la famille Peugeot (entre 5 et 6 milliards de CHF), résident en Suisse.
> > > Jean Pigozzi, héritier des voitures Simca, réside en Suisse.
> > > Michel Reybier, ancien PDG de Justin Bridou, réside en Suisse
> > > Jacques Tajan, ancien premier commissaire-priseur de France, réside en Belgique
> > > Des membres de la famille Wertheimer, héritiers de Chanel, résident à Cologny en Suisse
Antoine Zacharias, ancien PDG de Vinci, réside à Genêve en Suisse
Roger Zannier, à la tête de Kookaï ou Absorba, réside à Cologny en Suisse 
Alain Ducasse, cuisinier, a troqué sa nationalité française pour rejoindre Monaco            


C'est marrant je n'ai pas vu ton nom! Es-tu revenu (e)?                                                                                    
 
Non ! Mais nous nous sommes croisės l'autre jour chez Vuitton ou Hermes à Genève , tu ne te souviens pas ....... ?

Repost 0
Published by les-francophones-d-israel.over-blog.com - dans Elections Présidentielles Françaises
commenter cet article
5 septembre 2012 3 05 /09 /septembre /2012 16:00

Les membres du Likoud mondial ont été invités par Dany DANON le mardi 4 septembre 2012 à 19 heures au Salon GALA à Rishon Letsion, à l'occasion des voeux de Rosh Hachana.

 

Un foule nombreuse se pressait, et remplit totalement la grande salle pour une réunion où les ovations fusaient.

 

Après l'intervention du délégué turc, Dany DANON prit la parole, et évoqua la longévité du gouvernement mené par Benyamin NATHANYAOU 4 ans qui n'a connue d'égale que celle de David BEN GOURION. En effet la loi électorale à la proportionnelle intégrale facilite l'émergence de micro partis qui avec deux voire trois députés peuvent faire tomber le gouvernement. Cela n'a pas été le cas du gouvernement actuel qui dispose d'une large assise. Nous nous trouvons à la veille de primaires en vue des élections de l'automne 2013 si l'assemblée va au terme de son mandat.

 

Dany DANON a cité d'une manière appuyée notre table qu'il a nommée celle des Olim français d'Ashdod.

 

Il a largement évoqué l'Université d'Ariel qui malgré son ouverture voit sa reconnaissance au statut d'université non encore reconnue depuis plusieurs années.

 

Il a également parlé de Migron.

 

Il clôtura par une vibrante demande à une politique sociale plus importante, en particulier avec une aide de l'Etat sur la fiscalité du carburant.

 

Dany DANON a été largement applaudi pour tous les points évoqués.

 

La réunion se termina vers 21 heures trente.

 

Si tous les thèmes évoqués ont retenu toute mon approbation, j'émettrais un bémol toutefois pour la politique sociale, autant la nouvelle loi relative à la gratuité de l'enseignement dès l'âge de 3 ans a été une bouffée d'oxygène pour les familles, autant la baisse de quelques agorot par litre de carburant peut être très nocive pour le budget, et d'un désintérêt évident pour chaque automobiliste.

 

En France le gouvernement a mis en place une baisse de la fiscalité de 3 cents d'Euro pour une durée de trois mois. Les raffineurs ont également consenti une baisse analogue sur leur marge. Ceci apporte une réduction de 2,40€ pour un plein de 40 litres ce qui est considéré comme un gadget aux yeux des automobilistes français. Le coût pour l'Etat est de 150 Millions €. Impensable en cette période où il faut absolument résorber les déficits.

 

En Israël les résultats seraient tout aussi inexistants pour le consommateur 12 sheqqalim pour un plein de 40 litres avec 3 agorot de réduction, mais un manque à percevoir pour l'Etat très important.

 

Nous sommes passés d'une augmentation du PNB de 7% en 2010 à 5% en 2011, puis à 3% au premier semestre avec une estimation de 2,5% pour l'année complète. Alors que notre pays a surfé sur des chiffres qui faisaient l'envie de toutes les économies occidentales, nous sommes en voie de récession en raison de l'atonie des marchés clients à l'export, même la Chine est touchée.

 

Stanley FISHER le gouverneur de la banque d'Israël reconnu comme le meilleur gouverneur mondial en 2011 vient de proposer au vu de ces chiffres au gouvernement de mettre en place des règles qui sont applicables dès le 1er septembre augmentation de 1% du taux de la TVA, augmentation de 1% des impôts sur le revenu au delà de 15.000 sheqqalim mensuels.

 

La baisse de taxes sur le carburant paraît donc inopportune dans cette situation.

 

Si les conducteurs trouvent leur addition trop salée, ils peuvent très aisément réduire leur consommation de 10 à 20% en adoptant des règles de conduite appropriées:

 

Pas d'accélérations intempestives suivies de coups de freins. Abandon du "moi le premier devant". La pression plus douce sur la pédale d'accélérateur permet de telles économies, depuis la crise pétrolière de 1973 les français ont été éduqués dans ce sens par de nombreuses campagnes explicatives à la télévision.

 

Une action du gouvernement dans ce sens coûterait moins cher au budget israélien que la baisse de quelques agorot par litre, et serait plus intéressante.

 

Eli LAIK

Repost 0
Published by les-francophones-d-israel.over-blog.com - dans Elections à la Knesset
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de les-francophones-d-israel.over-blog.com
  • : -Rassembler tous les francophones israéliens, afin qu'ils s'expriment auprès des autorités, et évoquent les améliorations susceptibles de faciliter leur intégration pour une Alyah réussie. -Cela passe par l'élection d'un député à la Knesset au poste réservé aux Olim. -Par la présentation d'un francophone sur les listes électorales municipales afin de relayer sur le terrain les actions du député.
  • Contact

Profil

  • les-francophones-d-israel.over-blog.com
  • Mes trois buts dans la vie:
1) La vérité
2) La vérité
3) La vérité
  • Mes trois buts dans la vie: 1) La vérité 2) La vérité 3) La vérité

Recherche

Les-Francophones-D-Israel