Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 avril 2013 3 17 /04 /avril /2013 15:41

Jonathan-Simon-Sellem-300x210

 

Il aura fallu 65 ans pour qu'enfin la France reconnaisse que Jérusalem est en Israël.

 

Nous l'avons réclamé à corps et à cris, c'était toujours le mur.

 

Aujourd'hui c'est fait grâce à la présence de l'Ambassadeur à Ma'hané Yéhouda, venu nous souhaiter les voeux de Yom Haatsmaout depuis Jérusalem en Israël.

 

Regardez et écoutez le clip ci-dessous un vrai moment de bonheur.

 

Les voeux de son Excellence l'Ambassadeur de France Christophe Bigot de Jérusalem en Israël

 

Le coup de gueule de Jonathan Simon SELLEM à Roglit y serait-il pour quelque chose?

 

Jonathan-Simon Sellem s'en prend directement au Consul de France de Jérusalem.

 

Quoi qu'il en soit, Merci Monsieur l'Ambassadeur pour cette prise de position, nous espérons que de nombreux Électeurs viendront faire leur devoir les 26 Mai et 9 Juin, en se rendant aux urnes, pour que nous soyons enfin reconnus en France tels que nous sommes des Français à part entière.

 

Les Franco-Israéliens ont très bon coeur, ils vous en remercieront en allant voter.

 

Elections 8ème circonscription c'est parti!

 

Eli LAIK

 

Repost 0
Published by les-francophones-d-israel.over-blog.com - dans Elections à l'Assemblée Nationale Française
commenter cet article
16 avril 2013 2 16 /04 /avril /2013 22:58

Publié le : 16 avril 2013
  
Print Friendly

Dans le cadre des élections législatives partielles 2013, la rédaction de JSSNews a décidé d’offrir à chaque candidat une tribune libre par semaine dans le but de permettre aux électeurs participer au mieux a la vie démocratique française. 

Jonathan-Simon Sellem est un candidat franco-israélien, de centre-droit. Il a reçu le soutien de la comédienne française Véronique Genest. Il reçoit aujourd’hui le soutien de Samuel Flatto-Sharon, homme d’affaire franco-israélien et ancien député à la Knesset.

Capture d’écran 2013-04-16 à 22.26.30

Comme vous le voyez, je suis en photo avec mon ami Yonatan Sellem (ndlr: Jonathan-Simon Sellem), qui est maintenant candidat à la députation, à Paris, au Parlement français.


Je connais Jonathan depuis des années. C’est un garçon sérieux, solide, avec qui j’ai travaillé dans le passé, et dont, d’ailleurs, j’ai été ravi de travailler avec.

Je peux vous dire que, je suis certain, que nous aurons avec Jonathan-Simon Sellem, un véritable soutien pour Israël quand il sera député français.

Donc je lui souhaite de réussir et d’apporter toute son aide à son autre pays, Israël.

Par Samuel Flatto-Sharon – JSSNews

Repost 0
Published by les-francophones-d-israel.over-blog.com - dans Elections à l'Assemblée Nationale Française
commenter cet article
16 avril 2013 2 16 /04 /avril /2013 13:11
Jonathan-Simon-Sellem-300x210
Alors que nous fêtons l'indépendance d'Israël, laissez moi pleurer la tragédie de l'attentat de Boston, qui a eu lieu il y a quelques instants... On parle déjà de plusieurs morts...

Deux explosions ont eu lieu près de la ligne d’arrivée du marathon de Boston ce lundi vers 15h heure locale (22h heure de Jérusalem), faisant au moins six blessés, selon le premier bilan fournit par CNN. Quatre victimes ont été transportées au Massachusetts General Hospital. Certaines seraient dans un état grave, selon la police. On parle de plusieurs morts. Lire la suite:
Eli LAIK
Repost 0
Published by les-francophones-d-israel.over-blog.com - dans Elections à l'Assemblée Nationale Française
commenter cet article
16 avril 2013 2 16 /04 /avril /2013 12:32

 Jonathan-Simon-Sellem-300x210  
Jonathan-Simon Sellem

 

Jonathan-Simon Sellem a partagé un lien (Parade aerienne a Tel-Aviv - looping) : « Parade aerienne a Tel-Aviv - looping - video »
   

Parade aerienne a Tel-Aviv - looping
www.youtube.com
Parade aerienne pour la fete d independance. Vu depuis la plage Bograshov. Le 16 mai 2013.

 

Repost 0
Published by les-francophones-d-israel.over-blog.com - dans Elections à l'Assemblée Nationale Française
commenter cet article
16 avril 2013 2 16 /04 /avril /2013 07:48
Menahem Beguin
Jonathan-Simon-Sellem-300x210                       
Il ne peut y avoir aucune distinction entre l'État-Nation et sa patrie.
Nous nous référons aux cinq sixièmes de notre terre, la terre dont nous avons besoin pour faire fleurir, dont nous avons besoin pour les générations futures, la terre dont nous avons besoin pour la sécurité et la paix.
Nous allons encore faire flotter le drapeau de la liberté, de la paix et du progrès.
Nos soldats vont déployer ce drapeau, ce soir, sur la Tour de David.

Menahem Begin.
Repost 0
Published by les-francophones-d-israel.over-blog.com - dans Elections à l'Assemblée Nationale Française
commenter cet article
14 avril 2013 7 14 /04 /avril /2013 23:25

Jonathan-Simon-Sellem

Jonathan-Simon Sellem est candidat centre-droit aux élections législatives françaises du 26 mai prochain. (circonscription d’Israël, de Grèce, d’Italie, de Chypre, de Malte, de Saint-Marin, de Turquie et du Vatican) 

par Jonathan Sellem


Lettre ouverte de Jonathan-Simon Sellem au Consul Général de France à Jérusalem, Frédéric Desagneaux.

Monsieur le Consul Général de France à Jérusalem en relation avec l’Autorité Palestinienne.


Lors des élections législatives en 2012, plusieurs citoyens franco-israéliens se sont rendus dans votre consulat pour voter et se sont vus opposer une fin de non-recevoir : ils n’étaient plus autorisés à voter dans leur capitale Jérusalem, mais devaient se déplacer à Ramallah.

Beaucoup de ces citoyens affirment n’avoir pas reçu de notification du changement de bureau de vote.


Étant vous même en charge des relations françaises avec l’entité palestinienne et non avec Israël bien que vos bureaux se trouvent dans la capitale unie et indivisible de l’Etat Juif, vous ne pouvez ignorer que pour un israélien ou un franco-israélien, il est illégal d’entrer dans les territoires administrés par les palestiniens, notamment en raison du danger très élevé d’attaque terroriste.


Et quand bien même une autorisation serait délivrée, chacun garde en mémoire les lynchages d’israéliens par des hordes déchaînées de palestiniens.


C’est pour éviter un scandale médiatique et la menace de l’annulation des élections pour entrave au vote d’un citoyen, que vous aviez, personnellement, en juin 2012, mis votre véhicule personnel, ainsi que vos gardes du corps, à disposition de quelques électeurs franco-israéliens pour les escorter à Ramallah en toute sécurité afin qu’ils puissent accomplir leur devoir de citoyen.


Cette situation unique serait-elle sur le point de se représenter ?


Votre consulat s’apprête-t-il à mettre en place des autobus blindés, sécurisés et escortés par l’armée française, afin de protéger les ressortissants français d’Israël comme ceux du Mali, et leur permettre, s’ils vivent dans les Territoires Disputés, d’aller voter à Ramallah ?


Ne serait-il pas plus sage (et plus économique) pour leur sécurité, de permettre à ces Français qui vivent dans les implantations, légales au regard du Droit international comme vous le savez, et qui dépendaient jusqu’à maintenant du Consulat de Jérusalem, de leur permettre comme avant de voter dans vos locaux ?


J’ai reçu, lors de la deuxième semaine d’avril 2013, de la part de deux citoyens français vivant dans l’implantation d’Ofra, des courriers qui leur étaient adressés.


Ces lettres, reçues le 11 avril 2013, expliquaient qu’ils étaient « radiés des listes électorales de Jérusalem sauf s’ils faisaient la démarche de se réinscrire avant le 20 mars 2013. » La lettre précisait que s’ils voulaient lancer un recours de cette décision, ils devaient alors se rendre au Tribunal d’Instance de Paris.


En d’autres termes, la France est en train de purger des Français de ses listes électorales et les privent quasi-totalement de toute possibilité de contester cette réalité.


Que la France nie aux Juifs le droit de vivre dans les Territoires Disputés est déjà s’octroyer un droit d’ingérence illégitime dans les affaires intérieures d’un pays tiers (si vous ne comprenez pas cela, imaginez Israël encourageant les indépendantistes Corses).


Que la France qui déportait ses Juifs il y a 70 ans ne proteste pas quand les palestiniens veulent faire de même en Judée Samarie (les allemands appelaient cela un territoire Judenrein – nettoyé des juifs) est en soit déjà inadmissible.


Mais qu’en plus, le Pays des Droits de l’Homme supprime à ses ressortissants expatriés ou bi-nationaux le droit de vote, sans aucune décision gouvernementale, est, me semble t-il, illégal.


Selon le Conseil Constitutionnel, ceci pourrait entraîner l’invalidation, non seulement des précédentes élections, mais des législatives partielles qui doivent se tenir d’ici la fin du mois de mai 2013, car il est plus que certain que l’un des candidats battu soulèvera cette irrégularité.


Monsieur le Consul, je ne suis pas diplomate, et je n’ai pas à employer le langage diplomatique : vous avez le droit de ne pas aimer Israël et ses habitants franco-israéliens, même si, je vous le rappelle, ils payent votre salaire et vous êtes à leur service, mais respectez l’Etat de droit et ayez à cœur de protéger leur droit de vote.


Si les élections sont souvent des mascarades dans l’entité avec laquelle vous êtes en relation, tant pour Israël que pour la France, la démocratie est extrêmement importante et mérite d’être respectée.

Votre devoir n’est pas de permettre mais de faciliter, d’assister et d’aider les citoyens franco-israéliens, où qu’ils vivent dans notre circonscription, à se rendre aux urnes.


Vous devez annuler toute radiation des listes électorales, surtout qu’elles sont parvenues aux destinataires après la date limite que vous avez fixée, et ce n’est pas parce que vous désapprouvez personnellement que des franco-israéliens vivent en Judée et Samarie, que vous devez les empêcher d’aller voter sereinement, en toute sécurité, à Jérusalem.


Votre neutralité est votre mandat.


Jonathan-Simon Sellem – sellemalassemblee@gmail.com


La rédaction et l’équipe d’Israël-flash soutiennent notre compatriote et ami pour sa candidature au poste de député.

Copyright © Israël Flash - Reproduction autorisée avec la mention et un lien vers la source

Repost 0
Published by les-francophones-d-israel.over-blog.com - dans Elections à l'Assemblée Nationale Française
commenter cet article
14 avril 2013 7 14 /04 /avril /2013 07:58

Jonathan-Simon-Sellem-300x210   
 

 

Jonathan-Simon Sellem a actualisé son statut : « Alors que les inscriptions dans les écoles pour l'année prochaine arrivent à termes, je ne peux que m'étonner du fait qu'il y a de moins en moins de places dans les écoles françaises à l'étranger.

 

Non seulement c'est néfaste pour nos enfants, mais aussi pour le rayonnement culturel et éducatif de la France.

 

Député, je ferai tout ce qui sera en mon pouvoir pour permettre à nos écoles d'accueillir autant d'enfants qu'il y a de demandes d'inscription.

 

C'est un devoir de la France que d'offrir l'éducation pour tous. Même loin de la Métropole ! »

Repost 0
Published by les-francophones-d-israel.over-blog.com - dans Elections à l'Assemblée Nationale Française
commenter cet article
12 avril 2013 5 12 /04 /avril /2013 12:14

 

 

Jonathan-Simon-Sellem-300x210 Jonathan-Simon Sellem a actualisé son statut : « Merci aux nombreux blogueurs qui ont fait le deplacement jusqu'a Tel-Aviv hier, dans le but de parler des elections en ma compagnie.

Merci aux journalistes italiens et grecs qui sont venus a ma rencontre aujourd'hui a Jerusalem pour rapporter aux francais de leurs pays qu'il existe enfin un espoir pour la politique francaise.»

Repost 0
Published by les-francophones-d-israel.over-blog.com - dans Elections à l'Assemblée Nationale Française
commenter cet article
10 avril 2013 3 10 /04 /avril /2013 15:12

NOTE CONCERNANT LES ELECTIONS 2013

La révision constitutionnelle du 23 juillet 2008 a introduit la représentation à l’Assemblée nationale des Français établis hors de France. Pour la première fois en 2012, onze députésont été élus par les Françaisde l’étranger. Les français de la  8e circonscription qui comprend Israël, Jérusalem, l'Italie, Malte, Saint-Marin, Saint-Siège, Chypre, la Grèce et la Turquie vont devoir à nouveau voter pour élire leur député, l’élection de Mme Daphna POZNANSKI-BENHAMOU ayant été invalidée par le conseil constitutionnel. Le scrutin aura lieu sur deux tours les dimanche 26 mai et  9 juin 2013.

Concernant la circonscription consulaire de Tel Aviv/Jaffa, 10 bureaux de vote seront ouverts aux  51928 électeurs: (+ 2763 électeurs qu’en 2012 soit + 5.33%)

 

-       3 à Tel Aviv - Consulat général - 1/3 rue Ben Yehuda, immeuble Migdalor

-       1 à Ashdod  - Association Shavei Tsion, 25 rue Sinaï

-       2 à Nathanya – Bet Kehilot Building, 2 rue Solomon

-       1 à Beer Sheva , Merkaz Ha Morim, 85 avenue Yitshak Rager

-       1 à Eilat - Université Ben Gourion, avenue Hatmarim

-       1 à Haïfa - Consulat de France, 37 rue Hagefen

-       1 à Affula –  Association Wizo, 5 rue Omer

 

Et pour Jérusalem :

 

-       3 à Jérusalem (2 au Consulat général  - 5 rue Paul-Emile Botta et 1 au Lycée français de Jérusalem, 66 rue des Prophètes)

 

Calendrier des élections législatives en 2013

2 - Elections partielles législatives

  • premier tour : dimanche 26 mai 2013
  • deuxième tour : dimanche 9 juin 2013

 

Heures d’ouverture des bureaux

-       Tel Aviv : 7h – 19h

-       Ashdod et Nathanya : 7h – 18h

-       Autres bureaux : 8h – 18h

Modalités de vote

-       Outre le vote à l’urne en personne et par procuration, les Français établis hors de France pourront, pour cette élection partielle, également voter par voie électronique/Internet ou s’ils le souhaitent par correspondance sous pli fermé (ce choix devait être effectué auprès du Consulat Général au plus tard le 1er mars 2013 (Art. R. 176-4). Les électeurs qui avaient voté par correspondance en 2012 pourront encore le faire s’ils n’y ont pas renoncé expressément.

 

IMPORTANT :

- L’électeur doit être inscrit sur une des 3 listes électorales (Tel-Aviv, Haïfa ou Jérusalem) pour l’année 2013.

 

Inscriptions hors délais – cas dérogatoires prévus par l’article L 30 du code électoral :

 

 

Les personnes se trouvant dans l’une des situations suivantes peuvent s’inscrire en dehors des périodes de révision :

1)    les fonctionnaires ou assimilés mutés ou admis à faire valoir leurs droits à la retraite

2)    les militaires renvoyés dans leurs foyers, libérés, démobilisés ou ayant changé de domicile

3)    les personnes établissant leur domicile dans une autre commune pour motifs professionnels

4)    les Français atteignant leur majorité entre le 1er mars 2013 et le 25 mai 2013 inclus doivent s’ils veulent voter en faire la demande en personne au consulat avant le 16 mai.

 

Elles  doivent se présenter au  consulat munies d’une pièce d’identité, d’un justificatif de domicile et de tout document leur permettant de prétendre à cette inscription tardive.

Vote à l’urne

Liste des pièces d’identité permettant de voter :

-       Les passeports français et les cartes nationales d’identité françaises sont désormais admis périmés ;

-       Tout document officiel délivré par une administration publique française comportant le nom, prénom, la date et le lieu de naissance et photographie du titulaire, en cours de validité (exemple : permis de conduire, permis de chasse...) ;

-       Carte d’immatriculation consulaire en cours de validité ;

-       Les passeports biométriques établis dans le cadre de la réglementation européenne, en cours de validité. Aucune autre pièce délivrée par une administration étrangère ne sera admise.

Vote électronique

L’identité de l’électeur votant par voie électronique est attestée par un identifiant associé à un authentifiant. Ces instruments, sans lien avec l’état civil de l’électeur, sont créés de manière aléatoire par les responsables du traitement. Ils sont transmis séparément à l’électeur, par des modes d’acheminement différents, de façon à garantir leur confidentialité et à prévenir toute usurpation d’identité.

L’identifiant sera envoyé entre le sixième et le troisième mercredi précédant la date du scrutin. Il est valable pour le premier et, le cas échéant, le second tour. L’authentifiant est envoyé entre le deuxième et le quatrième mardi précédant la date du scrutin. En cas de second tour, un nouvel authentifiant est transmis entre le troisième mercredi précédant la date du scrutin et le début de la période de vote. En cas de perte, seul l’authentifiant peut être récupéré par l’électeur.

Le vote par voie électronique sera ouvert du mercredi 15 mai 2013 à 12 heures, heure de Paris au mardi 21 mai 2013 à 12 heures, heure de Paris, pour le 1er tour. Du mercredi 29 mai à 12 heures, heure de Paris au mardi 4 juin 2013 à 12 heures, heure de Paris, pour le second tour. Cette procédure est protégée en confidentialité et en intégrité. Elle fait l’objet d’un chiffrement dès son émission sur le terminal utilisé par l’électeur. La liaison entre ce terminal et le serveur hébergeant l’urne électronique est également chiffrée. L’enregistrement du vote et l’émargement de l’électeur donnent lieu à l’envoi par voie électronique d’un récépissé lui permettant de vérifier, en ligne, la prise en compte de son vote.

Pour voter par voie électronique, l’électeur après s’être connecté au système de vote et identifié à l’aide de son identifiant et de son authentifiant exprime puis valide son vote. La validation du vote le rend définitif et empêche toute modification. Tant qu’il n’a pas validé son vote par voie électronique, l’électeur conserve la possibilité de voter à l’urne, par procuration ou par correspondance sous pli fermé.

Déclarations de candidatures

Pour être candidat ou remplaçant de candidat, il faut avoir la qualité d’électeur et être inscrit sur une LEC.

Les déclarations de candidature doivent être déposées au ministère de l’intérieur, bureau des élections, 11 rue des Saussaies, 75008 Paris, à partir du lundi 29 avril 2013 et jusqu’au vendredi 3 mai 2013 à 18 heures, heure de Paris, par : Attention le 1er Mai ils ne peuvent pas déposer.

  • le candidat personnellement,
  • ou le remplaçant du candidat,
  • ou un représentant du candidat spécialement mandaté.

 

Pour le second tour, elles sont déposées à partir de la proclamation des résultats par la commission électorale et jusqu’au mardi 28 mai 2013 à 18 heures, heure de Paris, dans les mêmes conditions.

 

Aucun autre mode de déclaration de candidature, notamment par voie postale ou télégraphique, télécopie ou messagerie électronique ne sera admis.

 

Période de campagne

 

La campagne électorale commencera le lundi 6 mai 2013 à zéro heure pour se terminer le samedi 25 mai à minuit.

 

En cas de second tour, la campagne est ouverte le lundi 27 mai 2013 à zéro heure et est close le samedi 8 juin 2013 à minuit.

 

 

Etablissement des procurations de vote

 

A l’étranger, la procuration doit être établie devant l’autorité consulaire. En France, elle peut-être établie dans les mairies, les tribunaux d’instance ou les commissariats de police. Le mandataire et le mandant doivent obligatoirement être inscrits pour ce scrutin sur la même liste électorale en Israël (Tel-Aviv ou Haifa) et même bureau de vote. Le mandant, pour accomplir cette formalité, doit être muni d’une pièce d’identité, et connaitre le nom patronymique et nom d’épouse pour les femmes, les prénoms, date, lieu de naissance et adresse de son mandataire.

 

La procuration peut au choix de l’électeur être valable pour un scrutin ou un an si le mandant n’est pas inscrit au registre des Français établis hors de France, et pour 3 ans maximum s’il est inscrit.

 

Chaque mandataire pourra disposer de trois procurations, dont une seule établie en France.

 

 

Merci à tous de vérifier votre inscription sur les listes, le cas échéant inscrivez-vous (si vous entrez dans le cadre des possibilités).

 

Nous devons être présents, votre vote doit se manifester d'une manière forte quel que soit votre opinion ou votre champion(ne) dans tous les cas votez pour faire entendre votre voix, si vous élisez un(e) Député(e), il (elle) pourra relayer vos idées.

 

Eli LAIK

 

Repost 0
Published by les-francophones-d-israel.over-blog.com
commenter cet article
9 avril 2013 2 09 /04 /avril /2013 18:48

Mon premier article écrit à chaud, a juste permi de commenter le discours admirable de Christophe Bigot:

  Yom Hashoah (Roglit, 8 avril 2013)

 

 

Suite à de nombreux appels téléphoniques, voici une second article plus détaillé.

 

Lundi matin, nous étions plusieurs centaines au mémorial de Roglit, dans la forêt de Bet Shemesh, à nous être donné rendez-vous par l'intermédiaire de l'Association de Fils et Filles de Déportés Juifs de France. Une cérémonie émouvante. Une cérémonie au cours de laquelle chacun a pu entendre le discours de Christophe Bigot, l'Ambassadeur de France à Tel-Aviv. Chacun a pu voir couler les larmes sur son visage, lorsqu'il traçait un parallèle entre l'histoire de la déportation et le massacre de Toulouse ou le meurtre d'Ivan Halimi.


DSC01379.jpg

 

On se souviendra également du discours de Robert Spira, dont le père est mort pendant la Shoah. Robert a parfaitement raconté l'arrestation de son papa. Ses derniers mots. Le dernier baiser sur la main de sa femme. Cette fois, c'est le public qui a usé de mouchoirs.

Et puis, il y a eu le discours de notre ami Arno Klarsfeld, aujourd'hui Conseiller d'Etat, et ancien soldat de Tsahal. Il a rapporté avec lui les derniers travaux de Serge et Béate. Il a rappelé leur combat.

 

La nouveauté de cette année, c'était la découverte par tous de cette rénovation du site, Depuis la création les noms étaient inscrits sur des feuilles dactylographiées classées par numéro de convoi. Les feilles étaient protégées par un écran de plexiglas, l'usure du temps avait vu cet écran rayé ét opacifié, rendant la lecture difficile.

 
Annoncé l'année dernière, les noms classé par ordre alphabétique permet un regroupement par famille (lorsque les enfants ont été déportés plus tard que les parents). Sans connaître le numéro du convoi, on peut rapidement retrouver la personne. Cette refonte a connue une autre amélioration, les noms ont été gravés dans la pierre, ce qui permet une meilleure tenue aux intempéries.

 
Après la Marseillaise et la Hatikva, après les prières et les discours, chacun a prit le temps de parler. Ce fut par exemple l'occasion pour les candidats à la députation dans la 8ème circonscription des français de l'étranger, de se rencontrer, de rencontrer d'autres personnes également.

 

S'il est bien clair que personne n'est venu faire de politique ce jour-ci, on notera tout de même la présence de David Shapira et de son suppléant Claude Frankforter. Mais aussi d'Albert Fratty, de Jonathan-Simon Sellem et même de Meyer Habib, vice-président du CRIF qui pourrait entrer en campagne dans les prochains jours.

DSC01377

Mais pour être honnête, ce qui m'a le plus marqué, c'était la présence lors des commémorations du Consul Général de France à Jérusalem, Frédéric Désagneaux, qui fait office de représentant de la France auprès "de la Palestine" selon le Quai d'Orsay.


DSC01378
On ne présente plus cet homme qui soutien fermement les palestiniens, qui donne de l'argent au gouvernement du Hamas, qui déclare, lors de réunions à Jérusalem "Bienvenue dans la future capitale de l'Etat de Palestine." Ces derniers jours, il a même fait diffuser sur le site du consulat, une vidéo d'une manifestation palestinienne ou l'on appelle à la destruction d'Israël.

 

Le Consulat de France à Jerusalem soutien un Institut de l'Université Al-Qods


Si l'organisatrice de l'évènement de ce matin explique que Frédéric Desagneaux est "le premier Consul de Jérusalem à assister à cette cérémonie, que tous ses prédécesseurs refusaient de venir", il n'en demeure pas point que mon estomac s'est retourné en le voyant. Tout comme ce fut le cas pour un grand nombre de passagers qui étaient dans le bus en provenance d'Ashdod. Comment un homme qui lutte autant contre Israël peut-il venir "honorer" la mort de Juifs français ? Comment un homme qui apporte son soutien à une organisation terroriste qui promet la destruction de l'Etat Juif peut-il oser ne serait-ce que vivre dans leur capitale ?

C'est là que je tenais à féliciter Jonathan-Simon Sellem, candidat de centre-droit à l'élection législative prévue le 26 mai prochain. Il ne s'est pas démonté et, d'un pas assuré, est allé toucher deux mots au consul.

"Excusez-moi, mais je dois admettre être choqué de votre présence ici, trois jours après avoir mis en ligne une vidéo sur votre site, celui du Consulat, en soutien des manifestants qui souhaitent la destruction d'Israël" a-t-il déclaré. Le consul, sourire aux lèvres, a dit "ignorer la présence de cette vidéo", s'est dit "étonné et surpris" et a promis de "vérifier cela dès son retour au bureau." Jonathan-Simon Sellem a alors expliqué être surpris de voir qu'il n'était "même pas au courant des agissements des responsables éditoriaux de son site" mais déjà le Consul tournait les talons. Il faut dire qu'il ne doit pas porter Monsieur Sellem dans son coeur depuis que ce dernier le combat avec ferveur depuis des années. C'est lui qui avait lancé une grande pétition, il y a quelques mois, en faveur de l'expulsion, par le gouvernement israélien, un Consul de France pour "la Palestine" à Jérusalem.

Puis, Jonathan-Simon Sellem est allé à la rencontre de l'Ambassadeur de France. "Tout d'abord, merci pour votre discours émouvant et sincère" a t-il dit avant de demander "des explications quant à la présence de M. Désagneaux ici aujourd'hui." L'ambassadeur a alors expliqué que le Consul "joue le rôle de représentant auprès des palestiniens et que cela ne plait donc pas forcément à tout le monde." M. Sellem a alors expliqué son point-de-vue, ajoutant qu'être "l'ambassadeur de France pour les palestiniens est une chose, mais pourquoi combattre autant Israël... Et pourquoi avoir ses bureaux à l'Ouest de Jérusalem si c'est pour parler aux palestiniens ? Et aussi, pourquoi avoir diffusé cette vidéo il y a trois jours ?" J'ajouterais même, "pourquoi avoir ce consul a ses bureaux Jérusalem tout court. Jérusalem n'est qu'un !"

Au final, Christophe Bigot se félicitera de la présence du Consul lors de cette cérémonie et à voulu mettre en avant le "signe" que cela représente. Mais pour Jonathan-Simon Sellem, "il est inacceptable qu'un diplomate qui soutien la propagande palestinienne - et par conséquent la destruction d'Israël, puisse se permettre de venir pleurer des larmes de crocodile dans ce mémorial.

Si ce n'était pas de la politique ce matin, si tout le monde a tremblé pendant la sonnerie de mémoire qui a retentit à 10 heures, si chacun a été ému par cette cérémonie, je tenais malgré tout à féliciter Jonathan-Simon Sellem pour son action. D'autant qu'il l'a fait discrètement, loin des journalistes du Jérusalem Post et de l'AFP, pour ne pas que l'on puisse lui prêter une mauvaise intention. Mais moi j'étais là. Et à travers cet article, je tenais à l'en remercier.

 

Eli LAIK

Repost 0
Published by les-francophones-d-israel.over-blog.com - dans Elections à l'Assemblée Nationale Française
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de les-francophones-d-israel.over-blog.com
  • : -Rassembler tous les francophones israéliens, afin qu'ils s'expriment auprès des autorités, et évoquent les améliorations susceptibles de faciliter leur intégration pour une Alyah réussie. -Cela passe par l'élection d'un député à la Knesset au poste réservé aux Olim. -Par la présentation d'un francophone sur les listes électorales municipales afin de relayer sur le terrain les actions du député.
  • Contact

Profil

  • les-francophones-d-israel.over-blog.com
  • Mes trois buts dans la vie:
1) La vérité
2) La vérité
3) La vérité
  • Mes trois buts dans la vie: 1) La vérité 2) La vérité 3) La vérité

Recherche

Les-Francophones-D-Israel