Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 janvier 2012 6 07 /01 /janvier /2012 18:51

Depuis le début de la semaine tous les hommes et les femmes politiques sont passés à la télévision française pour nous présenter leurs vœux à l’occasion de la nouvelle année.

 

Tous les candidats déclarés à l’élection Présidentielle se sont exprimés sur le projet présenté par Nicolas SARKOSY de transférer une partie des charges sociales sur la TVA.

 

Tous ont critiqué le projet, sans en avoir ni les tenants ni les aboutissants. Tous ont prétendu que le transfert ferait perdre du pouvoir d’achat aux plus démunis. Ils ont fait preuve à cette occasion de la plus grande incompétence en matière économique, ne prenant le contre-pied du Président que parce que leur seule façon de se démarquer de lui c’est de le critiquer, dans tout ce qu’il dit et dans toutes ses actions.

 

Depuis le début de son mandat soit 4 ans et 8 mois, il a émis plus de 1200 propositions, et en a réalisées 931. En comparaison François Mitterrand en avait initié 101 en 14 ans.

 

Depuis trente ans la France accusait un déficit de réformes, et ne s’étant pas adaptée à l’évolution du Monde, elle s’était sclérosée. Lors de sa campagne électorale, le candidat SARKOZY avait effectué ce constat, et il avait été élu sur son engagement à réaliser 52 réformes la première année, 1 par semaine, à ce rythme nous devrions en être à 246 réformes votées, nous en avons obtenues 4 fois plus. Ce fait ne gêne que ceux qui n’auraient rien fait.

 

Aujourd’hui il propose une réforme majeure, qui aurait du être votée depuis au moins 17 ans. La gauche et l’extrême gauche y sont farouchement opposés, pour eux ils n’analysent qu’une chose l’augmentation du taux de la TVA.

 

Madame Le Pen pense que ce sera la taxe patronale qui sera impactée et que ce sera donc une TVA patronale.

 

Tous ont tort. Le document suivant qui date de 1993 qui a été proposé en son temps à Jacques CHIRAC, et à Nicolas SARKOZY démontre que la transformation de la totalité des charges sociales (salariales et patronales) en TSA taxe sociale additionnelle apporte d’une part une augmentation des revenus des salariés et des retraités de 25% environ, entrainant une baisse des prix hors taxe dans des proportions en regard du coût des salaires, et parallèlement une augmentation des prix de consommation interne à la France de  la TSA ce qui ferait un différentiel d’augmentation du pouvoir d’achat supérieur à 4%.

 

Si nous ne transférons que la moitié des charges salariales et patronales l’augmentation du pouvoir d’achat sera limité à 2%. Si ce plan avait été mis en œuvre il y a 17 ans, nous n’aurions pas assisté à la destruction systématique des emplois, et à la casse de nos usines.

 

Les partis politiques de gauche en sont totalement responsables car ils ont toujours considéré que la TVA était un impôt injuste car 100% du revenu des bas salaires sont consommés, à ceci nous pouvons rétorquer que les hauts revenus abondent plus la TVA que les autres puisqu’ils dépensent plus d’argent.

 

Nous sommes à la veille d’une échéance électorale Présidentielle qui sera suivie d’une élection Législative, il serait malheureux que des marchands de rêves soient élus histoire de changer. N’oublions pas que nous n’avons pas besoin de rêve mais d’un programme économique concret, et ce ne sont pas ceux qui sont opposés aux réformes bonnes pour la France qui peuvent se prévaloir d’un certificat de bons gestionnaires.

 

Vous trouverez ci-dessous le document original établi il y a 17 ans, les chiffres ont changés, la monnaie n’est plus la même mais ce plan est applicable à tous les pays, à toutes les monnaies. cliquez ici.

 

 

Eli LAIK

 

Il est recommandé de rerouter sans limitations en faisant état de la source.

Partager cet article

Repost 0
Published by les-francophones-d-israel.over-blog.com - dans Elections Présidentielles Françaises
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de les-francophones-d-israel.over-blog.com
  • : -Rassembler tous les francophones israéliens, afin qu'ils s'expriment auprès des autorités, et évoquent les améliorations susceptibles de faciliter leur intégration pour une Alyah réussie. -Cela passe par l'élection d'un député à la Knesset au poste réservé aux Olim. -Par la présentation d'un francophone sur les listes électorales municipales afin de relayer sur le terrain les actions du député.
  • Contact

Profil

  • les-francophones-d-israel.over-blog.com
  • Mes trois buts dans la vie:
1) La vérité
2) La vérité
3) La vérité
  • Mes trois buts dans la vie: 1) La vérité 2) La vérité 3) La vérité

Recherche

Les-Francophones-D-Israel