Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mai 2013 7 19 /05 /mai /2013 12:24
Bandeau circonscription
Il faut lever la tête. Ne pas avoir peur. Oser. C'est ce que j'ai fait, mardi, à Jaffa. Devant des gens qui auraient voulu me tuer pour cette "provocation." Mais faire respecter les pays que j'aime est primordial. Voyez plutôt...

Jonathan-Simon Sellem, candidat à l’élection des députés des Français de l’étranger (8ème circonscription), avait été le premier à dénoncer le non-respect de la minute de silence au Lycée du Consulat Français de Jérusalem. Il fut le premier à dénoncer les saluts nazis fait par certains élèves dans la cour de récréation.

Capture d’écran 2013-05-19 à 13.09.30

Mardi 14 mai, lors d’un meeting électoral à Ashdod, il a expliqué, suite à une question d’un électeur, que « les israéliens doivent cesser de baisser la tête. Qu’ils doivent être fiers de ce qu’ils sont. Qu’ils doivent comprendre que, peu importe qu’ils acceptent ou non les revendications et demandes des autres pays, ils seront le plus souvent détestés. »


Alors que certains candidats se découvrent « sioniste » le temps d’une élection, Jonathan-Simon Sellem a montré depuis des années qu’il mettait en application ses idées. Sans haine ni violence.

Le 15 mai, à travers le monde, les anti-israéliens participaient à la « journée de la Nakba. » Une journée du souvenir de la « catastrophe », la « création d’Israël. » Une journée du souvenir d’une des plus grandes raclées militaires arabe, celle des nations arabes unies contre le tout jeune Etat d’Israël.


Pour ce faire, les pro-palestiniens sont descendus dans les rues et ont manifesté, drapeaux palestiniens à la main. A Jaffa, dans le sud de Tel-Aviv, ils ont carrément accroché les drapeaux palestiniens aux lampadaires.


Capture d’écran 2013-05-19 à 13.05.00

« Quand j’ai vu cela, j’ai été choqué. Choqué parce que je vis à Jaffa, en Israël ; et non à Jaffa dans les territoires disputés ! Qu’ils manifestent avec des drapeaux en main, ils en ont le droit. Je n’aime pas ça, mais il faut l’accepter dans un système démocratique comme celui d’Israël. Mais qu’ils accrochent les drapeaux, comme si c’était officiellement une ville palestinienne, cela m’a révolté » explique Jonathan-Simon Sellem.


Au volant de sa voiture, il s’arrête au milieu d’un rond point décoré par ces drapeaux, sort de sa voiture, et grimpe sur le lampadaire. Puis il a retiré les drapeaux avant de les poser dans une poubelle. »


« Qu’est-ce que vous croyez » a t-il lancé à une soixantaine de manifestants, des arabes israéliens principalement. « Ici, c’est Israël. C’est la terre d’Israël » a t-il ajouté.


Très vite, la police lui demande ses papiers. « Ils ont d’abord fait reculer les 2 ou 3 personnes qui s’étaient approchées, particulièrement mécontentes. Puis ils m’ont dit que si je voulais contre-manifester, je le pouvais, mais en garant la voiture sur une place normale, sans gêner la circulation au milieu d’un rond point. »


« Je crois que les manifestants étaient abasourdis. Ils ne s’attendaient pas à ce que quelqu’un ose faire ça, à Jaffa, ville qui compte un grand nombre d’arabes » explique Jonathan-Simon Sellem. « Il y en a un qui m’a ensuite suivi en voiture et au premier arrêt, s’est mis à mes côtés pour parler. »


« Tu sais, mes parents vivaient là avant que tu naisses m’a t-il dit. J’ai simplement répondu que mes ancêtres vivent ici depuis au moins 2000 ans et que s’ils veut parler d’histoire, je serai ravi de lui rappeler quelques vérités. Il a simplement ajouté « rira bien qui rira le dernier » et alors qu’ils accélérait j’ai répondu « moi je ne rigole pas. L’histoire n’est pas une blague ! » explique Jonathan-Simon Sellem.


Capture d’écran 2013-05-19 à 13.09.05

A JSSNews, il ajoute: « Israël est un Etat Juif et démocratique, qui accepte toutes les religions, toutes les croyances. Tant qu’ils ne vomissent pas leur haine d’Israël, je n’ai rien à dire. Mais comment pouvais-je accepter ces drapeaux sur les lampadaires de ma ville ? Quand j’ai vu ça, j’ai voulu appeler la police mais j’ai réalisé qu’elle était déjà sur place et qu’elle n’avait rien fait. J’ai donc pris les devants. L’Etat se fait humilier ? L’Etat c’est nous, il n’existe que par et pour nous, et nous ne nous laissons pas humilier. Israël ne doit pas devenir la France qui, lors de l’élection de François Hollande, manifestait sa joie avec les drapeaux des pays arabes. Israël ne doit pas devenir la France qui siffle la Marseillaise au Stade de France », je ne le laisserai pas faire.

Par Aliza S. – JSSNews

Vidéo: Jonathan-Simon Sellem manifeste seul contre la Nakba devant 60 pro-palestiniens, à Yafo. | JS
jssnews.com
Jonathan-Simon Sellem, candidat à l’élection des députés des Français de l’étranger (8ème circonscription), avait été le premier à dénoncer le non-respect de la minute de silence au Lycée du Consulat Français de Jérusalem. Il fut le premier à dénoncer les saluts nazis fait par certains élèves dans l...

Partager cet article

Repost 0
Published by les-francophones-d-israel.over-blog.com - dans Elections à l'Assemblée Nationale Française
commenter cet article

commentaires

Rotil 19/05/2013 13:39

Bravo!

Présentation

  • : Le blog de les-francophones-d-israel.over-blog.com
  • : -Rassembler tous les francophones israéliens, afin qu'ils s'expriment auprès des autorités, et évoquent les améliorations susceptibles de faciliter leur intégration pour une Alyah réussie. -Cela passe par l'élection d'un député à la Knesset au poste réservé aux Olim. -Par la présentation d'un francophone sur les listes électorales municipales afin de relayer sur le terrain les actions du député.
  • Contact

Profil

  • les-francophones-d-israel.over-blog.com
  • Mes trois buts dans la vie:
1) La vérité
2) La vérité
3) La vérité
  • Mes trois buts dans la vie: 1) La vérité 2) La vérité 3) La vérité

Recherche

Les-Francophones-D-Israel