Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 janvier 2012 5 27 /01 /janvier /2012 16:36

 

 

Hier soir nous avons eu enfin la vision du Programme socialiste. Les commentaires étaient nombreux et contradictoires.

 

Parmi ses opposants à la candidature, François BAYROU à trouvé que le Programme n’était pas fiable puisqu’apportant de nouvelles dépenses qui seront financées par des impôts nouveaux, qui videront un peu plus les portes monnaie des Français.

 

François HOLLANDE en a conclu que même si François BAYROU le soutenait au second tour, il ne serait pas appelé à participer au gouvernement puisqu’il ne croyait pas à son programme.

 

Madame Le Pen nous a sorti son couplet « c’est la même chose, UMPS, toujours l’Europe, toujours la défense de l’Euro ».

 

Cécile DUFLOT a trouvé qu’il s’agissait d’un bon vieux projet socialiste regrettant que le thème principal ne soit pas abordé à savoir le volet écologie avec la lutte contre le réchauffement planétaire.

 

J’ai pour ma part non seulement écouté son discours, mais également suivi l’émission des paroles et des actes.

 

1.     Dépenses nouvelles : suppression de la règle du remplacement des fonctionnaires partant à la retraite ½. Sur 60.000 départs annuels à la retraite, nous avions un remplacement de 30.000. Les postes créés annuellement enseignement 12.000,  police et gendarmerie 3.000, justice 1.000, emploi jeune 30.000 par an.

2.     Recettes nouvelles : 3 taux d’impôt sur les sociétés, augmentation du taux de l’ISF.

 

La remise en cause de la règle du remplacement des fonctionnaires partant à la retraite va faire perdre confiance aux agences de notation, ainsi qu’aux préteurs, le recours à l’emprunt deviendra inabordable alourdissant encore le déficit.

 

Quand aux emplois jeunes, les diplômés Bac + 5 et plus seront heureux de démarrer dans la vie active avec un salaire au rabais leur permettant de payer leur moyen de transport, et peut-être un « big mac ».

 

Dans le domaine des recettes, les socialistes nous ont toujours habitués à rajouter une nouvelle couche, les communes et régions qu’ils administrent en font état. Les communistes proposaient de couper toutes les têtes qui dépassaient afin que tous soient égaux, les socialistes veulent seulement couper les jambes, ils empêchent ainsi les créateurs de marcher.

 

Nous savions que les médias avaient leur préférence à gauche, David PUJADAS nous le confirme en glissant au cours de la deuxième partie, s’adressant au candidat à la magistrature suprême, il l’a interpellé « François », ils ont du garder les oies ensemble.

 

Le premier voyage si le candidat est élu serait pour Angela MERKEL afin de renégocier le récent traité européen péniblement accepté par les 27, pour rajouter un volet de relance économique. Il considère donc qu’un traité signé est une simple étape pour entamer des négociations rejetées auparavant, il doit prendre ses leçons auprès des voix qu’il courtise, des spécialistes de la question nous expliquent qu’un traité de paix (entre l’Egypte et Israël) datant de 30 ans a pour vocation a être dénoncé, car il ne convient pas à certains.

 

Dans le face à face avec Alain JUPPE, nous avons fait un bon en arrière dans le temps, j’ai cru assister au face à face entre François MITTERRAND et Jacques CHIRAC, les deux hommes avaient les mêmes mimiques, la même intonation de voix, la même allure que leurs mentors.

 

François HOLLANDE qui ne voulait pas nommer Nicolas SARKOZY l’appelait le Président sortant, Alain JUPPE parlant du Président à lâché « SARKO » repris par son débatteur vous vouliez dire Nicolas SARKOZY, pour ensuite répéter le nom à chaque phrase.

 

Lors de la discussion sur les charges sociales, François Hollande a reproché à Alain JUPPE d’avoir lorsqu’il était Premier Ministre, remplacé un abaissement des charges sociales par 2 points de TVA, ce dernier lui a rétorqué que cette réforme avait généré 400.000 emplois nouveaux. Le candidat socialiste s’entêtant dans son discours qu’il est anormal d’offrir des avantages équivalents à des bas et des hauts salaires. « Les riches doivent payer » à partir de combien est-on riche ? Il suffit d’un cent d’Euro pour basculer d’une tranche dans l’autre.

 

Lorsque les responsables politiques seront moins frileux, ils appliqueront des réformes complètes au lieu de se contenter de demi mesures. L’article suivant :

http://les-francophones-d-israel.over-blog.com/article-la-tva-sociale-ce-que-les-politiques-vous-cachent-96353627.html prône la suppression de la totalité des charges salariales et patronales et non une partie, ce qui génère plus de 4% d’augmentation de pouvoir d’achat, la voilà la relance par la consommation.

 

Autre proposition en contradiction avec ses idées doubler le plafond du livret A.

 

Si le plafond était porté de 15.000 à 30.000 € les fonds serviraient à alimenter les crédits aux entreprises innovantes. Les bas revenus qui n’arrivent pas à boucler leurs fins de mois, et puisent dans leur bas de laine pour aider leurs enfants sans emploi apprécieront que seuls ceux ayant un capital confortable pourront déplacer de leur livret B fiscalisé vers leur livret A net d’impôts 15.000 € supplémentaires, c’est ce qu’on appelle de la justice fiscale.

 

François HOLLANDE était extrêmement suffisant, il se comportait en répondant aux questions comme un Président élu. Il rêve car il flotte sur des sondages à 60% au deuxième tour, il faudrait qu’il m’explique comment il compte avec 38% des voix pour la gauche arriver à 60% avec les déçus de Nicolas SARKOSY ?

 

En comparaison lors de l’élection de 1981

 

 

Gauche

Droite

 

% inscrits

% votants

%inscrits

%votants

1er tour

40,44%

50,70%

39,33%

49,31%

2ème tour

43,16%

51,76%

40,23%

48,24%

 

On le voit le « raz de marée » dont parlaient les commentateurs était inscrit dans les chiffres du premier tour. Où la gauche avait 1,4% de plus que la droite au premier tour et 3,52% au second soit 2 points de plus. Les organismes de sondage m’expliqueront comment ils conçoivent une telle poussée de 24 points entre les deux tours pour 2012.

 

Plus hauts sont les sondages, plus dure sera la chute.

 

Il ressort de cette analyse que changer de majorité serait de tomber de Charybde en Scylla.

 


Eli LAIK

Partager cet article

Repost 0
Published by les-francophones-d-israel.over-blog.com - dans Elections Présidentielles Françaises
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de les-francophones-d-israel.over-blog.com
  • : -Rassembler tous les francophones israéliens, afin qu'ils s'expriment auprès des autorités, et évoquent les améliorations susceptibles de faciliter leur intégration pour une Alyah réussie. -Cela passe par l'élection d'un député à la Knesset au poste réservé aux Olim. -Par la présentation d'un francophone sur les listes électorales municipales afin de relayer sur le terrain les actions du député.
  • Contact

Profil

  • les-francophones-d-israel.over-blog.com
  • Mes trois buts dans la vie:
1) La vérité
2) La vérité
3) La vérité
  • Mes trois buts dans la vie: 1) La vérité 2) La vérité 3) La vérité

Recherche

Les-Francophones-D-Israel