Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mai 2012 7 13 /05 /mai /2012 19:22



Alors que la campagne pour les législatives 2012 bat son plein, JSSNews a pu interroger Eric Veron, jusqu’à présent homme de l’ombre de Philippe Karsenty. Mais c’est désormais officiel : ce français d’Italie est officiellement investi suppléant de M. Karsenty. L’occasion pour nous de tirer son portrait.

JSSNews : Eric Véron, vous êtes le suppléant de Philippe Karsenty, candidat à la députation pour la 8ème circonscription des Français de l’Etranger. Pourriez-vous vous présenter ?

Eric Veron : Entrepreneur résidant à Milan, 37 ans, j’ai créé mon entreprise en 2003 dans l’immobilier industriel. Né aux Pays-Bas, binational franco-hollandais, j’ai épousé une italienne et j’ai deux enfants, toutes deux nées à l’étranger. Mes origines familiales et mon expérience professionnelle m’ont conduit à travailler aux Etats-Unis, au Portugal, aux Pays-Bas, en Chine et finalement en Italie. J’ai fréquenté les lycées français de l’étranger et les écoles européennes ; je crois donc pouvoir affirmer que je suis pleinement un « Français de l’étranger » !

JSSNews : Vous avez été adhérent de l’UMP, vous vous êtes engagé dans la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007. Pourquoi n’avez-vous pas poursuivi votre engagement avec l’UMP ?

E. V. : En effet, je me suis engagé à l’UMP lors de l’élection présidentielle de 2007 ; j’ai même été président du Comité de Soutien de Nicolas Sarkozy en Italie. Libéral, de centre-droit, je pense que Nicolas Sarkozy a incarné par le passé les idéaux d’une droite modérée, européenne et tolérante. Malheureusement, en tant que Français de l’étranger, je n’ai pas retrouvé les mêmes idées dans sa campagne de 2012, qui était eurosceptique, identitaire, presque xénophobe… Avec cette campagne, Nicolas Sarkozy et l’UMP m’ont déçu et parfois même choqué.

JSSNews : C’est donc pour cela que vous avez préféré soutenir Philippe Karsenty plutôt que Valérie Hoffenberg, candidate de l’UMP ?

E. V. : Oui, mais pas seulement. Je trouve que le parachutage de Valérie Hoffenberg est misérable. Elle ne doit son investiture qu’à sa proximité avec Nicolas Sarkozy. Elle n’a aucune idée des préoccupations des Français de l’étranger. Bref, elle ne représente que les quelques rares adhérents de l’UMP dans la circonscription et la « voix de son maître »…

Philippe Karsenty, lui, est un candidat libre. Résolument de centre-droit, il n’est investi par aucun parti même s’il reçoit de plus en plus de soutiens, notamment en Italie. Très populaire en Israël, il refuse cependant d’être un candidat « communautaire », au contraire d’autres candidats qui se déclarent ouvertement être uniquement « les candidats d’Israël ». Je trouve d’ailleurs cette formule insultante pour les autres Français de l’étranger. Philippe Karsenty est l’unique candidat qui est allé à la rencontre de TOUS les Français de l’étranger, qu’ils soient en Italie, en Grèce, à Chypre ou ailleurs ! De plus, ses combats pour une plus grande transparence des médias français, qui lui ont valu sa notoriété internationale, et son expérience politique de maire-adjoint d’une ville française emblématique, Neuilly, font de lui le candidat le plus crédible pour représenter efficacement les Français de notre circonscription à l’Assemblée nationale.

JSSNews : Quels sont donc les principales idées que Philippe Karsenty veut défendre à l’Assemblée Nationale ?

E. V. : Pour la première fois, les Français de l’étranger auront leurs représentants. C’est donc une occasion unique de faire valoir nos droits et nos préoccupations. L’UMP comme le PS ont affirmé qu’ils voulaient réformer la fiscalité des Français de l’étranger. Mais nous ne sommes pas des nantis ! Nous payons nos impôts dans nos pays d’accueil et la TRÈS grande majorité des Français de l’étranger ont choisi leur pays d’accueil pour des raisons familiales, professionnelles ou affectives. Au contraire de ce que sous-entendent l’UMP et le PS, nous ne sommes donc pas des profiteurs de fiscalités plus avantageuses. Philippe Karsenty, s’il est élu, se battra jusqu’au bout contre ces clichés et contre les intentions malveillantes de l’UMP et du PS. Autre grand thème du candidat : la scolarité des enfants des Français de l’étranger. La France dépense des sommes colossales dans les différents programmes de la francophonie et une multitude d’agences inutiles avec les résultats contrastés que nous savons… Nous sommes pour le rayonnement culturel de la France, et nous sommes persuadés que son meilleur vecteur est l’école. C’est pourquoi, nous militons pour réduire les frais de la scolarité des citoyens français, et l’augmentation des capacités d’accueil des établissements scolaires (pour répondre à la demande croissante des inscriptions).

JSSNews : Mais les idées suffiront-elles ? Arrivera-t-il à être élu, sans soutien de partis ?

E. V. : Son principal soutien vient de sa crédibilité, de la notoriété de ses engagements et de toutes les personnes qui se reconnaissent en lui dans les pays de la circonscription. En Italie, c’est assez impressionnant ! Je crois que nous avons besoin d’un candidat libre. Les partis politiques s’intéressent avant tout aux Français de métropole. En tant que Français de l’étranger, j’observe que les partis ne sont pas à l’écoute de nos préoccupations. Leurs candidats, dociles et parachutés, ne connaissent en fait rien à nos besoins…
Philippe Karsenty est de plus en plus soutenu et j’observe que même s’il a souhaité conserver son indépendance et n’accepter l’investiture d’aucun parti, il est soutenu par le Parti Libéral Démocrate (héritier des libéraux d’Alain Madelin) et par le Parti Chrétien Démocrate.
N’oubliez pas non plus que la représentante de l’UMP à Rome, Dominique Sicouri, a quitté la campagne de la candidate officielle de son parti pour soutenir activement Philippe Karsenty.
Lorsque j’ai rencontré Philippe Karsenty, il m’avait été présenté comme le candidat favori en Israël. Je dois dire qu’il est aussi devenu le favori en Italie où les médias (télévisions et presse écrite) ne cessent de l’interroger.

Propos recueillis par E. Petrosino

Visitez mon site de campagne: www.KARSENTY2012.com

Philippe Karsenty 

Partager cet article

Repost 0
Published by les-francophones-d-israel.over-blog.com - dans Elections à l'Assemblée Nationale Française
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de les-francophones-d-israel.over-blog.com
  • : -Rassembler tous les francophones israéliens, afin qu'ils s'expriment auprès des autorités, et évoquent les améliorations susceptibles de faciliter leur intégration pour une Alyah réussie. -Cela passe par l'élection d'un député à la Knesset au poste réservé aux Olim. -Par la présentation d'un francophone sur les listes électorales municipales afin de relayer sur le terrain les actions du député.
  • Contact

Profil

  • les-francophones-d-israel.over-blog.com
  • Mes trois buts dans la vie:
1) La vérité
2) La vérité
3) La vérité
  • Mes trois buts dans la vie: 1) La vérité 2) La vérité 3) La vérité

Recherche

Les-Francophones-D-Israel