Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juin 2012 4 07 /06 /juin /2012 09:24



6 juin 2012 | Classé dans: Election 2012,France,Géopolitique,Israël | Posté par: Guy Millière

Les résultats du premier tour de l’élection dans la huitième circonscription des Français de l’étranger sont clairs.
Philippe Karsenty l’emporte nettement en Israël. Mais une fois ajoutées les voix venues d’Italie, de Grèce, de Turquie, de Chypre et de Malte, ce sont les candidates des deux grands partis, le Parti socialiste et l’UMP qui arrivent en tête.
Je ne sais ce que Philippe Karsenty décidera, mais pour ce qui me concerne, confronté à un pareil choix, je mettrais mes bulletins de vote dans la cheminée, et je les brûlerais pour ne plus les voir.
La première leçon globale qu’on peut tirer est que les Français de l’étranger dans cette région, sauf Israël, sont mus par une force d’inertie. Ils voient un nom sur l’étiquette, ils votent pour le nom sur l’étiquette, et c’est l’étiquette qui aura compté. La démocratie permet de choisir un candidat et son programme. On voit là la démocratie réduite à un minimum par le conformisme des électeurs eux-mêmes.
La deuxième leçon globale qu’on peut tirer est, au vu de l’avance de la candidate du Parti Socialiste, que les Français de l’étranger dans cette région, sauf Israël, penchent à gauche. Ceux qui quittent la France pour partir loin, vers l’Amérique du Nord, le font pour rompre les liens avec l’étatisme asphyxiant à la française. Ceux qui quittent la France pour l’Europe du Sud, eux, continuent à raisonner comme des Français bien formatés, et ne s’éloignent pas du naufrage intellectuel bien qu’ils soient un peu plus loin de Paris.
La leçon qu’on peut tirer pour Israël est qu’il est vraiment et absolument dommage que le nombre d’électeurs qui se sont déplacés n’ait pas été plus nombreux. Les Franco-Israéliens constituent plus de la moitié des électeurs de la circonscription. En votant massivement, ils auraient pu faire la différence. Ils se sont privés de la possibilité d’envoyer à l’Assemblée nationale un député qui aurait vraiment et effectivement défendu les intérêts d’Israël, et qui aurait lutté contre l’antisémitisme ou contre son masque de carton pâte, l’ « antisionisme ». Considèrent-ils qu’en ayant quitté la France, ils ont largué les amarres et que ce qui se dit et ce qui se fait en France ne les intéresse plus ? Peut-être. Et je dois leur dire en ce cas qu’ils ont tort : la France a, internationalement, un pouvoir de nuisance. Se priver d’une « sentinelle de la liberté » n’est, dans des circonstances telles que celles d’aujourd’hui, pas nécessairement un choix judicieux.
On peut aussi, pour Israël, tirer une autre leçon : il est regrettable que pour faire face aux candidates anti-israéliennes (car je ne pratique pas le langage de l’hypocrisie, la candidate socialiste et la candidate UMP sont des candidates anti-israéliennes), l’unité ne se soit pas faite autour d’un candidat.
J’ai de l’estime pour Gil Taieb, je l’ai dit et je l’ai écrit. Je pensais qu’il ferait un bon score en Israël, ce qui a été le cas. Je m’attendais à ce que son score soit plus mauvais que celui de Philippe Karsenty dans le reste de la circonscription, ce qui a été aussi le cas. Ces anticipations n’étaient pas difficile à effectuer, et auraient dû mener à choisir l’efficacité et le candidat le plus à même d’arriver au deuxième tour et, éventuellement, de l’emporter.
Le résultat est là.
Gil Taieb n’a pas gagné. Philippe Karsenty n’a pas gagné non plus.
Gil Taieb ne pouvait, sans doute, pas gagner. Philippe Karsenty aurait pu gagner. Je le connais depuis longtemps, et je sais qu’il aurait fait un excellent député.
Israël n’aura pas de défenseur à l’Assemblée Nationale.
L’UMP et le Parti socialiste, le Front de gauche et les Verts pastèque peuvent manœuvrer en tout quiétude. La mafia du mensonge qui entoure Charles Enderlin doit être très soulagée.
Dommage. Oui : vraiment dommage. Particulièrement dans les circonstances présentes.
Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous :
© Guy Millière pour www.Dreuz.info

9 Réponses à Election dans la huitième circonscription : une occasion manquée

Je partage à 1000% l’analyse de Guy. je l’ai écrit ce matin à Philippe Karsenty. Nous français en Israël sommes responsables de cette véritable catastrophe…. trop peu d’entre nous ont voté.
Finalement ces 2 candidates finalistes représenteront les Français d’Israël grâce à la Turquie, la Grèce, etc…
Donc nous n’avons rien à espérer si ce n’est que des interventions débiles de l’une et de l’autre et surtout de l’autre …
Nous devons en tout cas continuer à être derrière Philippe et son travail magnifique.
     a. mayer
6 juin 2012 at 14:38
Répondre   
Vu dans JSSNews :
Au dela des clivages politiques, Philippe Karsenty : « votez Daphna Poznanski ! »
     sweiller
6 juin 2012 at 14:42
Répondre   
Ce qui est assez sympatique a remarquer egalement c’est que c’est dans la ville « francaise » en Israel comme Ashdod et Netanya que les juifs francais ont le plus voté, tandis qu’a Jerusalem par exemple il me semble que le taux de participation etait a 8%. Personellement je n’ai pas voté, j’ai d’autres chats a fouétter et je suis trop occupé à gagner ma vie pour prendre de mon temps pour aller engraisser un beau parleur à l’assemblée nationale. Meme si j’ai de l’admiration pour Karsenty et Taieb, que Karsenty continue a faire ce qu’il fait si bien, à savoir defendre l’image d’Israel, et que Taieb retourne a ses oeuvres caritatives la où apparement, il excelle.
     Nethanel
6 juin 2012 at 14:43
Répondre   
M Millère,
Deux remarques.
Il me semble qu’il y a en gros 2 catégories d’expatriés: ceux qui partent « respirer un autre air » ou s’installer durablement ailleurs, et ceux qui sont expatriés à durée déterminée. La première catégorie a des liens de moins en moins serrés avec « la mère patrie », ce qui n’est pas ou moins le cas de la seconde.
Le taux d’abstention indiquerait que la proportion de la première catégorie est très importante.
Les valeurs socialistes-écologistes sont fort promues en Amérique urbaine, et il me semble normal qu’elles affectent les français aussi.
     Emmanuel
6 juin 2012 at 16:25
Répondre   
. » Ils se sont privés de la possibilité d’envoyer à l’Assemblée nationale un député qui aurait vraiment et effectivement défendu les intérêts d’Israël »
—-
J’ignorais que la fonction d’un élu de la République française était de défendre les intérêts d’Israël, du Costa Rica ou du Zimbabwe. Je pensais stupidement que leur rôle était de représenter et de défendre les intérêts de la nation française.
     jérome garcia
6 juin 2012 at 18:29
Répondre   
Les intérêts d’Israel sont essentiellement de rester un pays libre, ce qui devrait coincider avec les intérêts de la France si elle était encore un pays libre. Et si elle ne subventionnait pas le terrorisme islamique en subventionnant l’Autorité Palestinienne.
     guy milliere
6 juin 2012 at 22:09
Répondre   
Le rôle d’un député est de défendre les intérêts de ses électeurs, qu’ils soient de la Sarthe, de la Corrèze ou d’Israël. Nos intérêts ne sont que trop clairs pour ne pas s’en soucier.
     Yaacov
7 juin 2012 at 07:58
Répondre   
Ce que n’a pas saisit Guy, c’est que nous ne sommes pas des « Franco-Israéliens » ni des « Français à l’étranger », pour la plupart d’entre nous arrivés en Israel il y a des dizaines d’années. Nous sommes des Israéliens originaires de France que la politique de la France ne concerne plus beaucoup. Certes, ce qui se passe en France par affection pour notre pays d’origine éveille en nous plus d’intérêt que ce qui se passe en Mandchourie ou en Nouvelle Zelande. Toutefois, nous ne sommes pas des Français à l’étranger, mais des Juifs à la maison chez eux à Sion. Alors pourquoi nous demander de réagir politiquement comme si nous étions des citoyens français expatriés? Selon un cohérence juive, c’est en France que nous étions expatriés. Maintenant, si la France par ses élus a décidé d’être pro arabe, ça ne nous émeut plus autant qu’à l’époque où nous étions des Juifs de France et ça ne nous intéresse plus tellement. Guy, la plupart des gens venus à vos conférences ici sont des personnes agées arrivées en Israel à la retraite, c’est à dire, principalement des personnes encore très insérées dans la vie politique et sociale française pour y avoir passé la majeure partie de leur vie. Mais pour la majorité d’entre nous, arrivés jeunes dans le pays depuis 67 et dans les années qui ont suivi, on n’a plus grand chose à voir avec la France. Par exemple, pour moi la monnaie de la France, c’est le franc, et pas encore l’euro. Moi je n’ai jamais voté pour les consultations électorales françaises alors que les élections israéliennes, je n’en ai pas raté une. Et c’est comme ça pour la plupart des Israéliens francophones dont le taux de participation au élections israéliennes est de 98%.
     Shalom
6 juin 2012 at 23:15
Répondre   
Je regrette aussi que Philippe Karsenty n’ait pas ete elu.
Une remarque plus generale tout de meme. J’ai ete incapable de voter par l’iternet. Inscrit a Los Angeles et exile (pour 6 mois) a Washington DC je comptais vraiment sur ce vote (qui ne concerne pas p. Karsenty). J’ai suivi toutes les instructions, downloade le java qui marche mais le bouton « Connecter » ne marchait pas. Je remarque que les francais d’Amerique votent en general a droite, et que la candidate socialiste a fait un assez bon score dans la circonscription. Glitch technique ou glitch voulu????
     Philippe
7 juin 2012 at 02:39
Répondre   

Partager cet article

Repost 0
Published by les-francophones-d-israel.over-blog.com - dans Elections à l'Assemblée Nationale Française
commenter cet article

commentaires

Josiane MAMAN 07/06/2012 23:19

philippe n'a pas perdu,mais comment 10 candidats penvent se présenter pour la 8eme circonscription, à mon avis trop de
petits partis et d'autre soit disant libre.... ont parasité la donne étant donné que les candidats sont de confession juive, je trouve deplorable qu'il n'y ait pas eu une concertation plus
intelligente.de ne pas faire son en plus la mobilisation franco israelienne quant au nombre d'exprimés n'est pas représentative! quelle credibilité voulez vous que nous ayons, quand les electeurs
ne se sentent pas particulièrement concernés!!! vraiement regrettable de ne pas faire son devoir de citoyen!! a bon entendeur.

Présentation

  • : Le blog de les-francophones-d-israel.over-blog.com
  • : -Rassembler tous les francophones israéliens, afin qu'ils s'expriment auprès des autorités, et évoquent les améliorations susceptibles de faciliter leur intégration pour une Alyah réussie. -Cela passe par l'élection d'un député à la Knesset au poste réservé aux Olim. -Par la présentation d'un francophone sur les listes électorales municipales afin de relayer sur le terrain les actions du député.
  • Contact

Profil

  • les-francophones-d-israel.over-blog.com
  • Mes trois buts dans la vie:
1) La vérité
2) La vérité
3) La vérité
  • Mes trois buts dans la vie: 1) La vérité 2) La vérité 3) La vérité

Recherche

Les-Francophones-D-Israel