Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mars 2011 5 04 /03 /mars /2011 08:30

 

 

 

Jeudi 24 février Une réunion d’information s’est tenue à ASHDOD salle Shaveï Tsion.

 

Emmanuel NAVON candidat aux prochaines élections à la Knesset au poste réservé aux olim par le Likoud s’est adressé aux électeurs et a répondu à leurs questions qui faisait état de leurs difficultés rencontrées lors de leur intégration. Il est venu  accompagné de Yariv LEVIN député LIKOUD, Président de la commission à la KNESSET.

 

La Commission à la KNESSET est une commission spéciale qui s’occupe de présenter les lois en vue de leur vote par les députés.

 

A ce titre Yariv LEVIN a présenté et fait voter deux lois récemment, la première est que quelle que soit l’avancée des discussions relatives à un accord de paix, dès lors qu’il s’agira de Jérusalem, ou du Golan deux territoires annexés à la suite de la guerre des 6 jours en 1967,  les accords devront être validés par un référendum.

 

La deuxième loi présentée et votée à l’initiative de Yariv LEVIN concerne une commission d’enquête, afin de préciser l’origine des fonds dont bénéficient les associations post sionistes qui ont permis à des groupuscules de quatre à cinq personnes largement reconnus par les médias internationaux comme crédibles puisqu’Israéliens de travailler à la délégitimation d'Israël et de Tsahal

 

Ces fonds d’un montant de plus de 100 millions de dollar ont bénéficié à des associations qui sous couvert de défense des droits de l’homme, s’acharnent à détruire l’image d’Israël sur le plan international.

 

« Betselem » par exemple avait comme employé un terroriste de haut rang Moubarak HASNAAT, démasqué récemment par Tsahal,

 

D’autres comme Shalom Akhshav, Yesh Din, Shovrim Shtika, etc. Se sont engagées dans une diabolisation d’Israël et de Tsahal.

 

Il apparaît aujourd’hui que l’origine de ces fonds a été déterminée, il s’agit pour une part de l’entreprise Ford, très connue lors de la deuxième guerre mondiale pour avoir fourni de nombreux véhicules au régime Nazi.

 

Im Tirtsou l’Association estudiantine, a soulevé le lièvre.

Au centre de ce Rapport présenté à l’aide de graphiques détaillés, se trouvent deux ONG palestiniennes appelées de manière anodine « Welfare Association » et « Development Center ONG ».

 

Ces deux organisations reçoivent des fonds de l’étranger et aident des ONG israéliennes pro palestiniennes. Il s’agit de budgets annuels se montant à des dizaines de millions de dollars, qui proviennent essentiellement d’organisations basées en Europe (Suède, Suisse, Hollande, Danemark) et dans les pays arabes (Arabie saoudite, Koweït, Emirats, Algérie et Qatar).

 

Des grandes banques sont également visées, telle que IDB (Islamic Development Bank) et d’autres Fonds basés dans le monde arabo-musulman. Selon « Im Tirtsou » qui a fait une enquête poussée, les deux ONG palestiniennes citées plus haut versent 3% de leurs fonds directement à des ONG israéliennes, et entre 2005 et 2008, l’une d’elles a transférée pas moins de 3 millions de dollars à des ONG israéliennes.

 

Ceci étant démontré, ces soit disant organisations humanitaires israéliennes sont en réalité des relais de l’étranger, elles ne peuvent pas être considérées comme crédibles puis qu’elles ne sont que le reflet de l’étranger.

 

Ces associations ont largement alimenté le rapport « GOLDSTONE » qui a été totalement repoussé par les membres du conseil de sécurité des Nations Unis car il était exclusivement à charge contre Israël, exonérant totalement le Hamas.

 

Ce rapport a été à l’origine de Mandats Internationaux qui visaient les plus hautes personnalités de l’Etat, et de Tsahal. La Grande Bretagne qui était en première ligne dans cette affaire a depuis fait marche arrière, permettant à des personnalités israéliennes de haut rang de se rendre dans leur pays sans risquer d’être emprisonnées.

 

Depuis sa création, Israël est un pays en guerre, il est temps que des mesures draconiennes soient mises en place afin de lutter contre cette dérive de la démocratie, surtout lorsque les responsables de ces actions sont rémunérés par l’Etat, qu’ils soient universitaires ou députés.

 

Yariv LEVIN a ensuite expliqué le fonctionnement du LIKOUD qui met en place des primaires au sein de son parti. Le droit de vote est autorisé par tous les membres du parti qui sont inscrits depuis 20 mois, les élections se déroulant dans deux ans, il reste quelques semaines pour valider l’inscription afin de pouvoir voter pour les primaires.

 

Une question récurrente, l’absence de députés francophones au LIKOUD alors que les Russophones trustent de nombreux sièges, La réponse a fusée, les Russes s’investissent totalement en politique, ils en étaient privés dans leur ancienne patrie, et ils sont très solidaires. Au contraire les francophones répugnent à s’inscrire dans une structure aussi bien syndicale que politique.

 

Emmanuel NAVON a largement expliqué que le fait de s’inscrire au parti permettrait dans l’avenir de faire valoir sa voix, elle sera plus représentative par rapport à 100.000 électeurs au sein du LIKOUD, que sur le plan général par rapport à des millions d’électeurs.

 

Les personnes présentes ne faisant pas partie du LIKOUD ont compris le message, elles se sont majoritairement inscrites au parti.

 

Des questions diverses ont été abordées telles que :

Les imprimés en hébreu, arabe, anglais, russe mais pas en français dans toutes les administrations, ni personnel francophone à l’accueil, essentiellement des russophones.

L’emploi.

Le Sal Klita etc.

 

Le fait d’avoir organisé cette réunion des francophones à Ashdod a eu un premier effet bénéfique, Lors de son trajet pour venir à Ashdod, Yariv LEVIN a reçu plusieurs appels téléphoniques le questionnant sur notre réunion, Lorsque nous ne réunissions pas, personne ne s’inquiétait de notre sort, le simple fait de se réunir soulève des questions, qui sont-ils? Que veulent-ils? sous entendu (il ne faut surtout pas les négliger).

 

Par ailleurs, de nombreuses personnes présentes ont réclamées d’autres réunions de ce genre, elles sont avides d’informations et veulent s’impliquer dans le changement.

 

 

Eli LAIK

Partager cet article

Repost 0
Published by les-francophones-d-israel.over-blog.com - dans Elections à la Knesset
commenter cet article

commentaires

rosilio maureen 05/03/2011 07:21


J'ai réalisé un film "juifs, on vous aime:" pour l'obtenir
me contacter marie26c@gmail.com


Présentation

  • : Le blog de les-francophones-d-israel.over-blog.com
  • : -Rassembler tous les francophones israéliens, afin qu'ils s'expriment auprès des autorités, et évoquent les améliorations susceptibles de faciliter leur intégration pour une Alyah réussie. -Cela passe par l'élection d'un député à la Knesset au poste réservé aux Olim. -Par la présentation d'un francophone sur les listes électorales municipales afin de relayer sur le terrain les actions du député.
  • Contact

Profil

  • les-francophones-d-israel.over-blog.com
  • Mes trois buts dans la vie:
1) La vérité
2) La vérité
3) La vérité
  • Mes trois buts dans la vie: 1) La vérité 2) La vérité 3) La vérité

Recherche

Les-Francophones-D-Israel