Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 février 2013 5 15 /02 /février /2013 14:39

En raison de l'importance du dossier il sera publié en 8 volets

 

http://3.bp.blogspot.com/-9bVeC253QbQ/UQJejdy_xyI/AAAAAAAAKIw/YHzSdBigMqo/s1600/photo.JPG A la différence de l'audience du 27 février 2008 aucun dirigeant de France Télévisions ne s'est déplacé.

 

Originalité : les débats, sauf les plaidoiries, sont relatés en direct  par JSS NEWS.
 
Avant le début de l’audience, Philippe Karsenty va serrer la main de Charles Enderlin, et il échange quelques mots avec lui.
 

Une affaire ancienne
Président de la Cour, Jacques Laylavoix rapelle les faits et la procédure judiciaire.
 
Feuilletant un document agrafé, il évoque curieusement « les positions israéliennes » au carrefour de Netzarim (bande de Gaza). Une expression inexacte figurant dans les décisions judiciaires, ainsi que dans les conclusions de Charles Enderlin et de France Télévisions. Tous les magistrats ont donc repris l’erreur des plaignants.

 

http://4.bp.blogspot.com/-pViwXDdjmls/UQJdSquo_2I/AAAAAAAAKII/49JxOr7NjTs/s1600/Landes+carte+bande+de+Gaza.jpg Or, dans le reportage du JT de France 2 du 30 septembre 2000 et aux images signées par le cameraman palestinien Talal Abu Rahma, Charles Enderlin déclare : « 15 heures. Tout vient de basculer près de l’implantation de Netzarim dans la bande de Gaza... Ici, Jamal et son fils Mohamed sont la cible de tirs venus de la position israélienne... Mohamed a 12 ans. Son père tente de le protéger... Il fait des signes... Mais une nouvelle rafale... Mohamed est mort et son père gravement blessé ».
 
L’image du « petit Mohamed » devient l’icône de l’Intifada II.

 

http://2.bp.blogspot.com/-GtgufPXVHbs/UQJdidklnEI/AAAAAAAAKIQ/YojxfxU5KoQ/s1600/Gérard+Huber+Contre-expertise+d'une+mise+en+scène.jpg Ce reportage suscite des doutes, et des enquêtes de Nahum Shahaf, physicien israélien, de Gérard Huber, psychanalyste, de Stéphane Juffa, du rédacteur en chef de l’agence de presse Mena (Metula News Agency), d’Esther Schapira, documentariste allemande, de Luc Rosenzweig, journaliste, de Richard Landes historien américain qui a forgé le néologisme Pallywood pour désigner l'industrie audiovisuelle palestinienne de propagande…
 
La polémique est alimentée par le long refus de France 2 de rendre publics les rushes du reportage, et les versions successives de Tahal Abu Rahma qui le 2 octobre 2000, affirme sous serment, au Centre palestinien des droits de l’homme : « L’enfant a été tué intentionnellement et de sang-froid par l’armée israélienne », puis se rétracte le 30 septembre 2002 dans un fax adressé à France 2 Jérusalem : « Je n’ai jamais dit à l’Organisation palestinienne des droits de l’homme à Gaza que les soldats israéliens avaient tué intentionnellement et en connaissance de cause Mohamed al-Dura et blessé son père ».
 
D’abord focalisé sur l’origine des tirs – israéliens ou palestiniens ? –, le questionnement vise rapidement l’authenticité des faits allégués.

 

Philippe Karsenty

Partager cet article

Repost 0
Published by les-francophones-d-israel.over-blog.com - dans Elections à l'Assemblée Nationale Française
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de les-francophones-d-israel.over-blog.com
  • : -Rassembler tous les francophones israéliens, afin qu'ils s'expriment auprès des autorités, et évoquent les améliorations susceptibles de faciliter leur intégration pour une Alyah réussie. -Cela passe par l'élection d'un député à la Knesset au poste réservé aux Olim. -Par la présentation d'un francophone sur les listes électorales municipales afin de relayer sur le terrain les actions du député.
  • Contact

Profil

  • les-francophones-d-israel.over-blog.com
  • Mes trois buts dans la vie:
1) La vérité
2) La vérité
3) La vérité
  • Mes trois buts dans la vie: 1) La vérité 2) La vérité 3) La vérité

Recherche

Les-Francophones-D-Israel